Verrue

Verrue
Bien qu'elles soient souvent bénignes, les verrues dérangent sur le plan esthétique. De la verrue plantaire à la verrue génitale (condylome), notre dossier passe en revue tous les types de verrues et les différents traitements proposés pour les éliminer.
Dossier Santé : Verrue

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : En finir avec les verrues !

En finir avec les verrues !

Les verrues sont fréquentes, inesthétiques et parfois douloureuses. Ne les laissez pas vous empoisonner la vie. Gels, pommades, azote, laser ou remèdes de grand-mère, voici comment les éviter ou s'en débarrasser, vite !

Lire l'article
Dossier Santé : Arbre à thé : une huile essentielle miraculeuse

Arbre à thé : une huile essentielle miraculeuse

Aphte, mal de gorge, verrue…  Antibactérienne, l’huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree) soigne un grand nombre de maux. Mode d'emploi de cette huile miraculeuse disponible en pharmacies, parapharmacies et dans les magasins bio.

Lire l'article
Publicité

Articles

Soigner une verrue grâce à de l’ail, du citron, de la pomme de terre ou encore de l’aloe vera, c’est possible. Toutefois, il existe un autre remède contre les verrues : l’huile essentielle de tea tree.

Souvent bénigne, la verrue plantaire n'en est pas moins dérangeante puisque selon sa localisation elle peut rapidement gêner la marche. L'ail, le citron ou le vinaigre blanc deviennent alors des solutions à envisager dans le traitement contre la verrue plantaire.

Une verrue sur la main disparaît souvent spontanément. Il faut cependant éviter de gratter, car une verrue qui saigne peut se propager. Utilisez plutôt un remède naturel pour accélérer la disparition des verrues.

La voûte plantaire, aussi appelée plante des pieds, est la partie du corps qui se trouve sous le pied. Une douleur au niveau de la voûte plantaire peut être causée par une verrue plantaire, mais il existe d’autres causes possibles.

Les verrues plantaires sont des affections cutanées relativement fréquentes. Toutefois, comme elles sont contagieuses, elles nécessitent d'être traitées rapidement. La chélidoine permet de soigner les verrues plantaires et constitue donc une alternative naturelle aux traitements plus agressifs. Focus sur la chélidoine.

On nomme les douleurs au talon talalgies. Ce type de douleur, articulaire ou non, survient le plus souvent au cours de la marche ou de la pratique sportive. Mais quelles en sont les causes ? Une verrue plantaire peut-elle être impliquée dans l’apparition d’une talalgie ? Découvrez la réponse à ces questions.

La verrue séborrhéique est une espèce de verrue qui se distingue des lésions vulgaires ou plantaires que l'on rencontre fréquemment. Néanmoins, elle reste tout aussi disgracieuse, d'où l'intérêt de miser le plus tôt possible sur un traitement de la verrue séborrhéique par les huiles essentielles ou végétales.

Si les verrues plantaires sont courantes et touchent près d'un quart des enfants, elles n'en restent pas moins gênantes suivant leur localisation. La myrmécie fait d'ailleurs partie de ces lésions douloureuses qui nécessitent un traitement de la verrue plantaire express.

Comment enlever une verrue plantaire ? La question se pose inévitablement lorsque la tuméfaction entraîne une gêne dans la vie quotidienne et la pratique sportive. Alors, quels sont les traitements naturels de la verrue plantaire ? Et comment utiliser la patate ?

La verrue plantaire de l'enfant est une tumeur cutanée relativement courante et bénigne, que l'on doit distinguer des "verrues" de type molluscum. Mais quelles sont les causes de ces tuméfactions et papules, et quelle est la conduite à tenir en leur présence ?

La verrue plantaire est la hantise de bien des gens, surtout des nageurs ! Ces excroissances de la peau, plus ou moins douloureuses, sont inesthétiques mais souvent bénignes. Existe-t-il des traitements efficaces contre les verrues plantaires ? Dois-je m'inquiéter si ma verrue plantaire est douloureuse ?

Les verrues séborrhéiques ou kératoses séborrhéiques sont des verrues qui ont la particularité d’être molles. Les huiles essentielles ne sont pas très efficaces contre les verrues séborrhéiques, mais il existe plusieurs techniques pour en venir en bout. Si une croûte se forme, pas de panique : vous êtes sur la voie de la guérison.

Les verrues plantaires sont des lésions d'origine virale et sans gravité qui apparaissent au niveau du pied, souvent sous la voûte plantaire. De la cryothérapie à l'acide formique en passant par l'électrocoagulation, les traitements des verrues plantaires sont nombreux. La disparition des verrues est toujours un soulagement, mais les récidives sont fréquentes.

Une infection virale est la principale cause des verrues plantaires. Ces lésions cutanées, qui apparaissent sur la plante des pieds, sont plus grosses et plus plates que les verrues vulgaires. Elles sont brunes ou grises avec, au centre, de petits points noirs. Si vous remarquez qu'elles deviennent blanches, il s'agit généralement d'une bonne nouvelle : cela veut dire que le traitement contre votre verrue plantaire fonctionne.

Les verrues séborrhéiques sont des verrues qui font leur apparition principalement au niveau du visage, du cuir chevelu, du dos et/ou du torse ainsi que des plis cutanés (aines, aisselles, etc.). Mais quelle est, en cas de verrues séborrhéiques, la cause de leur apparition ? Par ailleurs, quel est le traitement de ces verrues séborrhéiques ? Voyons cela ensemble.

Les verrues séborrhéiques (ou kératoses) sont des lésions cutanées très communes et sans véritable gravité. Toutefois, certaines de ces verrues peuvent sembler inquiétantes dans la mesure où elles peuvent s'apparenter à un mélanome, c'est-à-dire à un cancer de la peau. Alors, comment les différencier ? Sur quoi se fonde le diagnostic de verrue séborrhéique ou de cancer cutané ?

Verrues vulgaires, plantaires, génitales, séborrhéiques… Il existe plusieurs types de verrues et les traitements proposés sont nombreux. Dans certains cas, le dermatologue privilégie un traitement au laser pour éliminer la lésion et éviter les récidives.

Les verrues sont de petites excroissances disgracieuses bénignes. Elles sont dues à un virus, le papillomavirus. Il existe différents types de verrues, que l'on classe selon leur aspect. Parmi elles, on trouve par exemple les verrues mosaïques ou les verrues séborrhéiques. Mais qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique et comment peut-on la traiter naturellement ?

Particulièrement répandues, les verrues sont des affections cutanées bénignes qui se caractérisent par la formation de petites excroissances ou pigmentations à la surface de l'épiderme. Mais ce que l'on sait moins, c'est qu'il en existe plusieurs types.

Depuis quelques jours, vous avez une petite excroissance qui est apparue sur un de vos doigts. Non douloureuse, elle est surtout disgracieuse. Et si c’était une verrue, appelée plus scientifiquement verrue mosaïque ? On fait le point.

Les verrues génitales, appelées aussi condylomes, sont de petites excroissances inesthétiques. Ces verrues siègent généralement sur les organes génitaux (pénis, vulve, scrotum, vagin) ou dans la zone périanale. Zoom sur ces indésirables.

Les verrues touchent principalement les enfants, mais n’épargnent pas les adultes. Elles sont gênantes et parfois douloureuses, mais difficiles à traiter. Dans la majorité des cas bénins, elles peuvent guérir spontanément avec le temps. Les verrues ont malgré tout quelques faiblesses.

Les verrues séborrhéiques (ou kératoses séborrhéiques) sont des excroissances cutanées dues au papillomavirus. Souvent bénignes, ces verrues font leur apparition sur le visage, le cuir chevelu, le dos et/ou la poitrine et elles sont donc bien souvent disgracieuses. Alors quels traitements peut-on employer contre les verrues séborrhéiques et l’homéopathie est-elle efficace ?

D’origine virale, les verrues plantaires sont très contagieuses. Ces tumeurs bénignes situées généralement sous le pied n’entraînent pas de graves complications mais elles sont gênantes sur le plan esthétique. Une verrue plantaire partiellement ou totalement noire n’est pas alarmante, bien au contraire. Il s’agit souvent d’un signe de guérison.

La cryothérapie est une technique médicale qui consiste à appliquer une source de froid sur une zone afin de la traiter. Les verrues peuvent être éradiquées au moyen de la cryothérapie. Elle est alors pratiquée par un médecin dermatologue et n'est pas forcément le traitement de première intention.

Les verrues plantaires, de cause virale, sont contagieuses. Elles peuvent toutefois se soigner grâce à différents remèdes homéopathiques. En cas de verrue plantaire, voici le traitement par homéopathie le plus approprié.

Les verrues plantaires sont très contagieuses et parfois douloureuses. Il est indispensable de les traiter pour éviter tout risque de contagion, et surtout pour conserver son confort de marche. Des traitements permettent de faire disparaître les verrues plantaires et de ne plus en souffrir.

Si les verrues plantaires ne sont pas rares, elles sont parfois compliquées à faire partir. Elles peuvent même se répandre à d'autres régions du corps en l'absence de traitement. Des soins médicamenteux ou le dermatologue peuvent généralement en venir à bout, mais des solutions naturelles, comme l'ail, peuvent faire effet sur les verrues plantaires.

Survenant après une contamination de la peau par un virus, les verrues plantaires sont généralement bénignes. Elles n'en restent pas moins inesthétiques, d'où l'intérêt de prévenir leur transmission et d'opter au plus tôt pour un traitement naturel de la verrue plantaire : la phytothérapie.

Les verrues plantaires, qui apparaissent généralement après une contamination de la peau par un virus de type papillomavirus, peuvent parfois être tenaces ! Mais peut-on se débarrasser de ces hôtes indésirables autrement que par les remèdes de grand-mère ? La réponse est oui, parce que verrue plantaire et huile essentielle ne font pas bon ménage. Zoom sur l'huile essentielle de citron.

Pages