triglycerides

triglycerides
Les triglycérides sont des lipides qui incluent le cholestérol. Ils constituent des réserves énergétiques essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, une carence ou un excès de triglycérides peut entraîner des troubles plus ou moins graves. Notre dossier vous ouvre les portes de ces graisses vitales.
Dossier Santé : triglycerides

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Comment faire baisser ses triglycérides ?

Comment faire baisser ses triglycérides ?

Vous avez trop de triglycérides ? Ces graisses présentes en en excès dans le sang peuvent, tout comme le cholestérol, être dangereuses pour votre coeur. Medisite vous donne quelques conseils pour faire redescendre votre taux !

Lire l'article
Dossier Santé : Les vertus de la cannelle

Les vertus de la cannelle

Fatigue, cholestérol, rhume, troubles digestifs… Faites confiance à la cannelle pour rebooster votre santé ! Utilisée dans de nombreux plats et pâtisseries, cette épice est un excellent remède au quotidien. Mode d’emploi et conseils pour bien la choisir avec le Dr Christine Cieur-Tranquard, docteur en pharmacie.

Lire l'article
Dossier Santé : Sucre : faire une cure détox en 7 jours

Sucre : faire une cure détox en 7 jours

Maladies cardiaques, prise de poids, cancers...  Le sucre n'engendre pas seulement un risque de diabète. Parce qu'il est trop présent notre quotidien Medisite vous livre comment apprendre à le remplacer et s'en passer grâce à quelques étapes simples de la méthode du Dr Nys pour retrouver la ligne tout en prenant soin de sa santé.

Lire l'article
Publicité

Articles

Les fibrates sont des médicaments anti-cholestérol et anti-triglycérides, on parle de traitement hypolipémiant. Ils permettent ainsi de prévenir certaines maladies cardiovasculaires.

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans le monde. L'hypercholestérolémie est bien souvent responsable de nombreuses pathologies cardiaques, car elle provoque un dépôt de graisse (plaque d'athérome) sur les vaisseaux, altérant ainsi ces derniers. Mais quel rôle ont les statines dans la prévention des maladies cardiovasculaires ?

Des taux élevés de triglycérides ou de cholestérol dans le sang constituent des facteurs de risques cardio-vasculaires. À partir d'un certain taux sanguin, une prise en charge et un traitement peuvent s'avérer nécessaires.

Un taux sanguin de cholestérol trop élevé est très fréquent, et constitue un facteur de risque cardio-vasculaire non négligeable. Mais la prescription de médicaments luttant contre l'hypercholestérolémie, tels que les statines, doit obéir à certaines règles.

En présence d’un taux de cholestérol trop élevé, il est indispensable de modifier ses habitudes alimentaires. Cela ne signifie pas pour autant avoir une alimentation austère. Que peut-on manger au petit déjeuner avec un régime anti-glycérides ? Quelles sont les recettes anti-cholestérol ?

Chez les adultes, il est recommandé d’effectuer un bilan lipidique tous les 5 ans. Il s’agit d’une prise de sang pour déterminer le taux des divers lipides du sang et ainsi prévenir au mieux les risques d’AVC et autres accidents cardiovasculaires.

Les maladies cardio-vasculaires sont favorisées par un taux de cholestérol et de triglycérides élevé, ce qui correspond à un excès de graisse dans le sang. Mais comment expliquer le fait que cette hyperlipidémie soit un facteur aggravant de maladie cardio-vasculaire ?

Le bilan lipidique permet de faire le point sur le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Ainsi, le terme dyslipidémie indique une anomalie du taux de lipides dans le sang. On parle alors soit d'hyperlipidémie, soit d'hypolipidémie. Quel est l'intérêt du bilan lipidique, et quelles sont les précautions à prendre avant la réalisation de cet examen ?

L’hyperlipidémie mixte se définit par un taux excessif de lipides dans le sang. Si une concentration trop élevée de cholestérol et de triglycérides n’occasionne pas de signes cliniques probants, elle représente un facteur de risque majeur des maladies cardiovasculaires.

Pour lutter contre l’excès de cholestérol, l’activité physique est indispensable, que l’on suive ou pas un traitement anticholestérol. En parallèle, il faut rééquilibrer son alimentation.

Quand un bilan sanguin révèle un taux de triglycérides élevé, il est important de modifier ses habitudes alimentaires. Que nomme-t-on triglycérides ? Quelles sont les graisses à éviter en cas d’excès de triglycérides dans le sang ?

A partir de quel taux de triglycérides dans le sang souffre-t-on d’hypertriglycéridémie ? Quelles sont les deux formes de cette maladie, et quels en sont les risques ? Medisite fait le point avec les explications du professeur Michel Krempf, endocrinologue.

L'hyperlipidémie correspond à un excès de graisses circulant dans le sang. Cet excès peut être constitué de cholestérol (hypercholestérolémie), de triglycérides (hypertriglycéridémie), ou des deux. On parle alors d'hyperlipidémie mixte.

Quand les taux de triglycérides grimpent, le risque d’inflammation du pancréas augmente dangereusement. Comment prévenir cette maladie parfois mortelle, et comment la reconnaître ? 

Triglycérides et cholestérol en excès représentent un danger pour la santé. Pour réduire les risques de maladies cardio-vasculaires, il peut être nécessaire de suivre un régime anti-cholestérol et anti-triglycérides.

Le bilan lipidique (ou exploration d’une anomalie lipidique – EAL) permet de mesurer le cholestérol total (HDL et LDL) ainsi que les triglycérides. Ces taux sont mesurés après un prélèvement sanguin. La fréquence de ce bilan varie en fonction de l’âge du patient et des facteurs de risque d’hyperlipidémie.

Ne vous attendez pas à voir des symptômes de triglycérides élevés. Les seules manifestations possibles sont celles des troubles cardiovasculaires, favorisés par l’excès de triglycérides. Pour éviter leur apparition, il est conseillé de faire régulièrement du sport et de respecter un régime anti-triglycérides.

Avec un taux de cholestérol élevé, des symptômes de troubles cardiovasculaires peuvent apparaître. N’attendez pas qu’ils se manifestent : des mesures alimentaires simples permettent de conserver un taux de cholestérol normal à 60 ans…

Les triglycérides sont des graisses issues de notre organisme et de certains aliments. Localisées dans le tissu adipeux, elles servent de réservoir d’énergie. Leur taux est mesuré avec celui du cholestérol dans le cadre d’un bilan lipidique. En cas d’excès, un régime anti-triglycérides s’impose, car le risque de maladie cardiovasculaire augmente. On parle d’hypertriglycéridémie isolée lorsque le bilan lipidique ne présente aucune autre anomalie.

Différence entre le cholestérol HDL et LDL, cholestérol total, triglycérides, taux à ne pas dépasser : découvrez les fondamentaux du bilan lipidique. Avant de vous plonger dans vos résultats d’analyse, retenez cette information essentielle : un taux de cholestérol LDL bas est une excellente nouvelle.

LDL, HDL, cholestérol bas, bon et mauvais cholestérol, hypercholestérolémie… Vous vous perdez dans les méandres du cholestérol ? Le point sur les seuils à ne pas dépasser afin de continuer à dormir sur vos deux oreilles.

Les statines sont les médicaments contre le cholestérol de référence, prescrits en cas d’hypercholestérolémie. Parmi cette classe de médicaments, certains sont particulièrement employés, à l’image de l’atorvastatine (22 % des cas) et du traitement phare qui en contient : le Tahor®. Mais comment fonctionnent les statines et quel est l’intérêt de l’atorvastatine ?

Vous avez certainement déjà entendu parler des acides gras, et vous avez peut-être été amené(e) à vous demander ce que sont les triglycérides. On sait qu’avoir trop de triglycérides est préjudiciable à la santé, mais que peut-on faire en cas d’excès ? Existe-t-il un traitement pour faire baisser son taux de triglycérides ?

L'hyperlipidémie est une augmentation anormale du taux de graisse dans le sang, on en distingue 3 différents types.

Bien qu'ayant une connotation négative aujourd'hui dans nos sociétés occidentales, le cholestérol reste une graisse naturelle essentielle pour l'organisme : il constitue la membrane des cellules de l'organisme et permet la synthèse de la vitamine D. Si le foie en fabrique la plus grosse partie, le reste est apporté par l'alimentation. Néanmoins, il existe un bon et un mauvais cholestérol. Certains aliments, notamment plusieurs poissons gras, favorisent le bon cholestérol au détriment du mauvais.

Le cholestérol et les triglycérides sont des lipides essentiels au bon fonctionnement de l'organisme. Trop de cholestérol n'entraîne aucun symptôme particulier, mais, comme l'excès de triglycérides, augmente le risque de problèmes cardiovasculaires. Ce n'est pas toujours le cas, mais une hypercholestérolémie s'accompagne souvent d'une hypertriglycéridémie.

Notre exposition à certains produits chimiques et à la poussière domestique pourraient favoriser les cellules adipeuses, reponsables de l'accumulation de triglycérides. 

L’hyperlipidémie désigne une augmentation anormale des graisses, aussi appelée lipides, dans le sang. Elle comprend le taux de cholestérol et/ou de triglycérides. Explications.

Contrairement à ce que l’on serait tenté d’imaginer, le cholestérol n’implique pas nécessairement de faire un régime drastique. Bien sûr, l’alimentation anticholestérol préconise la restriction de quelques produits comme le beurre, la charcuterie, le fromage et la crème fraîche. Pour autant, un régime anticholestérol visant à faire baisser son taux de triglycérides peut tout à fait s’avérer gourmand et savoureux. 

Bien sûr, un taux de mauvais cholestérol trop élevé nécessite un contrôle médical régulier et rigoureux, mais ce n’est pas tout. Il est aussi indispensable d’adopter un régime alimentaire anticholestérol afin de rester en excellente santé. Le but ? Faire baisser son taux de triglycérides grâce à ce régime anticholestérol. Qu’en est-il du régime hypocholestérolémiant ?

Pages

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X