Sclérose en plaques

Sclérose en plaques
Fourmillements, troubles de la marche, fatigue, somnolence… La sclérose en plaques est causée par une démyélinisation du système nerveux central. Bien qu'il s'agisse d'une maladie incurable, des solutions existent pour améliorer la qualité de vie des patients. Zoom sur cette maladie neurologique mal comprise.
Dossier Santé : Sclérose en plaques

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Sclérose en plaques : quels sont les symptômes ?

Sclérose en plaques : quels sont les symptômes ?

En France, environ 2000 nouveaux cas de sclérose en plaques sont diagnostiqués chaque année. Voici les signes de cette maladie neurologique qui doit être prise en charge rapidement.

Lire l'article
Dossier Santé : Les stars qui se battent contre la sclérose en plaques

Les stars qui se battent contre la sclérose en plaques

La sclérose en plaque (SEP) fait partie des maladies lourdes qu’il faut combattre toute sa vie. Elle touche de nombreuses célébrités : en voici quelques-unes, aux parcours différents.

Lire l'article
Dossier Santé : Sclérose en plaques : 3 causes qui la favorisent

Sclérose en plaques : 3 causes qui la favorisent

Petit à petit, les chercheurs mettent à jour les différents mécanismes impliqués dans le déclenchement de la sclérose en plaques. Si aucune cause n'a véritablement été prouvée, plusieurs pistes et facteurs laissent envisager des hypothèses prometteuses. Voici les trois principales.  

Lire l'article
Dossier Santé : Sclérose en plaques : c'est génétique ?

Sclérose en plaques : c'est génétique ?

En France, environ 70 000 à 90 000 personnes sont touchées par une sclérose en plaques, ce qui représente environ 1 personne sur 1 000. La plupart des malades ont déclenché la maladie entre 20 et 35 ans. Les femmes sont deux à trois fois plus sujettes à la sclérose en plaques que les hommes. Or l’âge précoce auquel cette maladie survient pose la question de l’hérédité : en effet, de nombreuses femmes atteintes de sclérose en plaques se demandent si cette maladie n’est pas génétique et s’il n’est pas préférable de ne pas avoir d’enfants pour éviter de leur transmettre cette pathologie. Quelles sont les causes de cette maladie ? 

Lire l'article
Publicité

Articles

La sclérose en plaques (SEP) et ses symptômes ne sont pas toujours évidents à repérer. Pourtant, savoir diagnostiquer rapidement cette maladie est important pour pouvoir mettre en place, le plus rapidement possible, une prise en charge adaptée. Le traitement de la sclérose en plaques ne permet pas de guérir la maladie, mais il ralentit sa progression et peut aider à espacer les crises. Alors, comment diagnostiquer une SEP ? L’IRM peut-elle jouer un rôle ?

La sclérose en plaques est une maladie neurologique inflammatoire relativement fréquente. Elle est due à la disparition de la myéline au niveau des nerfs de sorte que ces derniers ne parviennent plus à faire circuler correctement les influx nerveux allant du système nerveux central vers les membres. Mais en cas de sclérose en plaques, quelles causes possibles peuvent l’expliquer ? Par ailleurs, quels sont les symptômes de la sclérose en plaques ?

Douleurs musculaires diffuses, fatigue, insomnies… La fibromyalgie est un syndrome mal compris difficile à diagnostiquer. D’origine inconnue, il est associé chez les adultes à un stress important, situation qui survient souvent dans le cadre du travail. Cependant, d’autres facteurs peuvent déclencher une fibromyalgie.

La fibromyalgie est un syndrome qui associe la fibrose (formation de tissus fibreux suite à une inflammation ou à une destruction des tissus) et les myalgies (douleurs musculaires). Cette pathologie, dont les mécanismes déclencheurs sont mal compris, touche principalement les femmes. Apprenez à reconnaître les premiers signes dès leur apparition.

En tant que maladie dégénérative, la sclérose en plaques nécessite une prise en charge médicale à long terme. Les personnes atteintes de sclérose en plaques sont suivies dans un service de neurologie qui tente de ralentir la progression de la maladie et le handicap qui en résulte. Mais la sclérose en plaques est-elle remboursée ?

Affection neurologique dégénérative, la sclérose en plaques requiert une prise en charge médicale mais également rééducative afin de ralentir les pertes motrices et l'altération de différentes fonctions musculaires liées à une immobilisation prolongée. En cela, la kinésithérapie s'avère particulièrement efficace. 

Maladie chronique dégénérative, la sclérose en plaques affecte le système nerveux central, entraînant des lésions neurologiques irréversibles. Le diagnostic précoce de la maladie reste aujourd'hui la meilleure chance de pouvoir ralentir l'évolution de la maladie. Comment reconnaître les premiers symptômes de la sclérose en plaques ? Le point dans cet article.

Petit à petit, les chercheurs mettent à jour les différents mécanismes impliqués dans le déclenchement de la sclérose en plaques. Si aucune cause n'a véritablement été prouvée, plusieurs pistes et facteurs laissent envisager des hypothèses prometteuses. Voici les trois principales.

 

La sclérose en plaques, ou SEP en version abrégée, est une affection neurologique dégénérative qui évolue principalement sous la forme de poussées auxquelles succèdent des phases de rémission. Le traitement de la maladie doit ainsi tenir compte de cette spécificité en prenant en charge également ces épisodes aigus au cours desquels les symptômes sont accrus.

La sclérose en plaques survient en général entre 20 et 35 ans, donc chez des sujets encore jeunes, qui vont devoir vivre avec la maladie et ses traitements pendant de nombreuses années. Y a-t-il des complications et des effets secondaires indésirables induits par les traitements contre cette pathologie ? 

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune qui évolue par poussées. Leur gravité et leur fréquence varient beaucoup selon les patients. Elles se traduisent au début par des fourmillements dans les jambes, des troubles visuels et de la marche. Bien qu’il s’agisse d’une maladie incurable, il existe des traitements de la sclérose en plaques. Leur objectif : soulager les symptômes pendant les poussées, retarder leur apparition et améliorer la qualité de vie des patients.

La sclérose en plaques est une affection neurologique qui touche le système nerveux central. Mystérieuse et imprévisible, elle évolue par poussées, plus ou moins rapidement selon les patients. Les premiers signes peuvent passer inaperçus, c’est pourquoi le diagnostic précoce n’est pas toujours possible. Tour d’horizon des premiers symptômes de la sclérose en plaques.

Selon une étude britannique, les maladies du cerveau comme Parkinson ou la sclérose en plaques pourraient être causées par une bactérie intestinale.

En France, environ 2000 nouveaux cas de sclérose en plaques sont diagnostiqués chaque année. Voici les signes de cette maladie neurologique qui doit être prise en charge rapidement.

Douleurs articulaires, grosse fatigue, le tout sans aucune cause apparente... La fibromyalgie touche 2 à 3 millions de personnes en France mais reste mal connue. Le point sur ses symptômes, son diagnostic et son évolution avec la présidente de l'association Fibromyalgie SOS, Nadine Randon.

Une étude américaine a révélé que le resvératrol, un composant présent dans le vin, serait susceptible d’aggraver les symptômes de la sclérose en plaques.