rhumatisme

rhumatisme
Principalement liés au vieillissement, les rhumatismes affectent environ un Français sur trois et peuvent être très invalidants pour la personne qui en souffre. Vous trouverez dans ce dossier toutes les informations relatives à la polyarthrite rhumatoïde, à la spondylarthrite ankylosante et aux autres rhumatismes inflammatoires.
Dossier Santé : rhumatisme

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Polyarthrite rhumatoïde : les traitements contre la douleur

Polyarthrite rhumatoïde : les traitements contre la douleur

Inflammation chronique des articulations, la polyarthrite rhumatoïde est de mieux en mieux soignée mais reste très douloureuse. Biothérapie, kinésithérapie, corticoides... Medisite fait le point sur les traitements et leur efficacité avec le Pr Marie-Christophe Boissier, du service de rhumatologie de l’hôpital Avicenne de Bobigny.

Lire l'article
Dossier Santé : Qu'est-ce qu'un rhumatisme inflammatoire ?

Qu'est-ce qu'un rhumatisme inflammatoire ?

Provoquées par une douleur chronique des articulations, les crises de rhumatismes inflammatoires touchent toutes les catégories d'âge. Une maladie handicapante et douloureuse qui peut prendre de nombreuses formes. Explications.

Lire l'article
Dossier Santé : Rhumatisme : Les symptômes à ne pas négliger

Rhumatisme : Les symptômes à ne pas négliger

Trouble affectant les articulations, les rhumatismes peuvent survenir plus vite qu’on ne le pense. Apprenez à en reconnaitre les symptômes afin de les traiter le plus efficacement possible.

Lire l'article
Dossier Santé : Les rhumatismes inflammatoires chroniques

Les rhumatismes inflammatoires chroniques

Les rhumatismes inflammatoires sont des inflammations qui affectent les articulations. On peut également parler d’arthrite, à distinguer de l’arthrose qui désigne une usure des surfaces articulaires. Mais que sont au juste les rhumatismes inflammatoires chroniques ? Quelles pathologies se cachent derrière ce terme et quels symptômes entraînent-elles ? C’est ce que nous allons voir.

Lire l'article
Publicité

Articles

Des douleurs articulaires peuvent cacher une polyarthrite rhumatoïde. Cette maladie rhumatismale qui évolue par poussées est provoquée par la destruction progressive du cartilage des articulations. On parle de polyarthrite, car elle concerne au moins trois articulations. Découvrez lesquelles sont les plus exposées à la maladie.

La polyarthrite rhumatoïde est une inflammation auto-immune chronique des articulations qui touche un grand nombre de femmes. Même si on en sait de plus en plus sur ce type de rhumatismes, existe-t-il, en cas de polyarthrite rhumatoïde, un traitement efficace permettant de la soigner ?

Comme l’arthrose et la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde fait partie des maladies rhumatismales. Elle évolue par poussées et se manifeste par des inflammations des articulations. La polyarthrite rhumatoïde est une affection auto-immune, dont les mécanismes déclencheurs sont aujourd’hui encore mal compris.

Le rhumatisme psoriasique (ou arthrite psoriasique) est une maladie inflammatoire des articulations, qui possède la particularité de s’accompagner d’une affection cutanée : le psoriasis. Mais quelles sont les autres caractéristiques de cette arthrite et quels sont les traitements du rhumatisme psoriasique ?

Le rhumatisme articulaire aigu (ou RAA) est une forme de rhumatisme inflammatoire due à une infection par le streptocoque. Il s’agit d’une arthrite grave, dans la mesure où elle atteint les valves du cœur. Mais qui est concerné par cette pathologie ? Le rhumatisme articulaire aigu touche-t-il les personnes de tout âge ? Focus sur cette pathologie.

Le desmodium est une plante traditionnellement utilisée pour ses propriétés hépatoprotectrices. En effet, elle est fréquemment prescrite en phytothérapie pour régénérer les cellules du foie et favoriser son bon fonctionnement. Mais le desmodium possède-t-il d’autres propriétés ? Est-il efficace contre les douleurs dues aux rhumatismes articulaires ?

Des douleurs rhumatismales s’ajoutent à vos problèmes de peau ? Vous pourriez être atteint de rhumatisme psoriasique. Cette maladie peu fréquente associe un psoriasis et une arthrite, autrement dit, des inflammations cutanées et articulaires. Découvrez comment reconnaître et prendre en charge le rhumatisme psoriasique.

Arthrite, arthrose, rhumatisme… Tous ces termes nous sont familiers, mais nous avons souvent tendance à les confondre. Les rhumatismes désignent l’ensemble des pathologies qui entraînent des inflammations ou douleurs articulaires. L’arthrose, qui est provoquée par l’usure du cartilage, est l’une des maladies rhumatismales les plus répandues.

Gonflement, douleur, perte de mobilité... L'inflammation des articulations est une pathologie qui touche principalement les personnes âgées. Quelles sont les causes de cette inflammation des articulations ? L'huile essentielle de Laurier est-elle un traitement naturel efficace ?

Le rhumatisme psoriasique est une pathologie assez lourde puisqu’elle touche simultanément la peau et les articulations. Cette pathologie auto-immune génère des inflammations souvent douloureuses. En médecine allopathique, le traitement consiste à traiter les symptômes afin de les soulager, mais des remèdes naturels peuvent également être entrepris en complément pour améliorer la qualité de vie des malades.

Le rhumatisme psoriasique (ou arthrite psoriasique) est une pathologie articulaire inflammatoire chronique qui se rapproche par certains aspects de la spondylarthrite ankylosante. On classe donc ces deux pathologies dans la classe des spondylarthropathies. Mais le rhumatisme psoriasique peut-il se manifester sans psoriasis associé, ce qui est pourtant une de ses caractéristiques ? Voyons cela ensemble.

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie rhumatismale d’origine auto-immune dont les mécanismes déclencheurs ne sont pas bien connus. Elle évolue par poussées et se caractérise surtout par des douleurs articulaires provoquées par une inflammation des articulations. La polyarthrite rhumatoïde est à l’heure actuelle une maladie incurable et en partie mystérieuse. L’administration d’immunosuppresseurs et les autres traitements mis en place ont pour objectifs le soulagement des symptômes et l’amélioration de la qualité de vie du patient.

Le rhumatisme articulaire aigu (RAA) est une affection inflammatoire causée par une bactérie de type streptocoque. L’incidence est rare en Europe mais elle peut provoquer de graves problèmes de santé si elle n’est pas rapidement prise en charge. Mais qu’est-ce qu’un rhumatisme articulaire aigu ?

Quand l'arthrose est liée à l'usure des articulations, les rhumatismes articulaires sont liés à une maladie qui provoque de l'inflammation au niveau des articulations. A l'heure actuelle, aucun traitement ne guérit les rhumatismes, mais des médicaments combattent les symptômes.

Également appelé maladie de Bouillaud, le rhumatisme articulaire aigu survient généralement à la suite d'une infection bactérienne à streptocoques de type A et affecte principalement les articulations, le muscle cardiaque et les membranes séreuses. Comment se manifeste-t-il ? De quels traitements bénéficie-t-il ?

Les rhumatismes sont des douleurs affectant généralement les articulations et les structures adjacentes comme les tendons ou les muscles. Si le rhumatisme articulaire désigne l'arthrose, bien connu des personnes âgées, il peut aussi désigner d'autres pathologies comme le rhumatisme inflammatoire ou le rhumatisme psoriasique qui peuvent toucher tous les âges.

L’inflammation des articulations est aussi appelée arthrite ou rhumatisme articulaire. Ce terme regroupe toutes les pathologies qui ont pour symptômes l’atteinte inflammatoire des articulations.

Certaines infections bactériennes peuvent engendrer des complications graves. C'est notamment le cas des angines bactériennes provoquées par le streptocoque du groupe A. Le rhumatisme articulaire aigu (RAA), ou maladie de Bouillaud, est à prendre au sérieux puisqu'il impacte l'intégrité des valves du cœur.

Le rhumatisme psoriasique est une forme particulière de rhumatisme. Comme son nom l’indique, il est lié au psoriasis, une maladie de peau chronique. Mais pour bien comprendre le rhumatisme psoriasique, définissons ces deux termes. Par ailleurs, quels sont les symptômes du rhumatisme psoriasique et existe-t-il un traitement du rhumatisme psoriasique ?

Les rhumatismes désignent des pathologies articulaires qui prennent des noms aussi variés qu’arthrose, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, etc. Pour bien comprendre, il faut connaître, dans le cadre des rhumatismes articulaires, la définition qui les caractérise le mieux et les différents types de rhumatismes existants.

Même si toutes présentent des caractéristiques identiques, chaque polyarthrite rhumatoïde (PR) est différente. Ainsi, il est difficile de prévoir à l’avance quelle sera l’évolution d’une PR dans le temps. Toutefois, il arrive qu’on puisse prévoir une polyarthrite rhumatoïde évolutive grave. Il est donc normal de se demander, en cas de polyarthrite rhumatoïde évolutive, quels sont les traitements disponibles.

Qu’est-ce qu’une arthrite septique ? Qu’est-ce qu’une arthrite aseptique ? Qu’est-ce qu’une polyarthrite rhumatoïde ? Surtout, entre arthrite septique et polyarthrite rhumatoïde, quelles différences y a-t-il ? Les réponses à vos questions...

La polyarthrite rhumatoïde est une pathologie articulaire dont on entend généralement beaucoup plus parler que la spondylarthrite (ou polyarthrite) ankylosante qui ne touche que 0,15 % de la population française. Au juste, entre polyarthrite rhumatoïde et ankylosante, quelles différences notables peut-on faire ? Qu’est-ce qui les caractérise l’une et l’autre ?

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, dégénérative, inflammatoire et chronique, qui touche plus fréquemment les femmes, en particulier après 40 ans. Elle se traduit par une déformation et une destruction progressive des articulations. Si ses symptômes sont invalidants, il existe heureusement des traitements de la polyarthrite rhumatoïde comme la phytothérapie.

La polyarthrite rhumatoïde est l’arthrite (inflammation des articulations) la plus fréquente de toutes. Elle touche environ 300 000 personnes (surtout des femmes ayant entre 25 et 50 ans) rien qu’en France. Mais quels en sont les symptômes spécifiques ? Quelles en sont les causes ? Enfin, en cas de polyarthrite rhumatoïde, le diagnostic est-il simple à poser ?

La polyarthrite rhumatoïde seraient plus courante, et ses symptômes plus agressifs, chez les personnes en manque de sérotonine, une substance chimique présente dans le cerveau.

Rhumatisme

La polyarthrite rhumatoïde est une pathologie touchant entre 0,5 et 1% de la population. C'est la forme de rhumatisme articulaire la plus fréquente et selon sa gravité et son mode d'évolution, elle peut avoir de graves conséquences pour la personne atteinte. Le point sur cette pathologie et ses causes possibles.

Rhumatisme

Le rhumatisme articulaire aigu (ou RAA) est une inflammation des articulations (arthrite) relativement grave. Outre le fait qu’elle entraîne des douleurs inflammatoires intenses et particulièrement handicapantes, elle peut provoquer une atteinte des tissus cardiaques. Il est donc indispensable de connaître les traitements du rhumatisme articulaire aigu et le traitement des rhumatismes en général.

Rhumatisme

Les rhumatismes inflammatoires sont des inflammations qui affectent les articulations. On peut également parler d’arthrite, à distinguer de l’arthrose qui désigne une usure des surfaces articulaires. Mais que sont au juste les rhumatismes inflammatoires chroniques ? Quelles pathologies se cachent derrière ce terme et quels symptômes entraînent-elles ? C’est ce que nous allons voir.

Rhumatisme

Les rhumatismes désignent le raidissement des articulations qui, avec l’âge, perdent de leur souplesse. Elles deviennent moins capables de s’adapter aux contraintes et aux pressions et elles entraînent des douleurs rhumatismales. Voyons donc ce qu’il est possible de faire pour soulager les douleurs rhumatismales.

Pages