polyarthrite rhumatoïde

polyarthrite rhumatoïde
La polyarthrite rhumatoïde est une arthrite (inflammation des articulations) qui touche surtout les femmes. Cette maladie auto-immune entraîne des douleurs au niveau des mains et des pieds avec un gonflement et une déformation articulaire. A terme, la polyarthrite rhumatoïde peut avoir de graves conséquences vasculaires et neurologiques.
Dossier Santé : polyarthrite rhumatoïde

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Polyarthrite rhumatoïde : quels sont les premiers symptômes?

Polyarthrite rhumatoïde : quels sont les premiers symptômes?

La polyarthrite rhumatoïde est la cause la plus fréquente d'arthrite. Si elle est douloureuse et invalidante, elle est également problématique puisqu'elle peut survenir dès quarante ans, voire avant trente ans chez certaines personnes. Alors, comment reconnaître les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde ? 

Lire l'article
Dossier Santé : Polyarthrite rhumatoïde : comment se passe le diagnostic ?

Polyarthrite rhumatoïde : comment se passe le diagnostic ?

La polyarthrite rhumatoïde est l’arthrite (inflammation des articulations) la plus fréquente de toutes. Elle touche environ 300 000 personnes (surtout des femmes ayant entre 25 et 50 ans) rien qu’en France. Mais quels en sont les symptômes spécifiques ? Quelles en sont les causes ? Enfin, en cas de polyarthrite rhumatoïde, le diagnostic est-il simple à poser ?

Lire l'article
Dossier Santé : Polyarthrite rhumatoïde et ankylosante : quelles différences ?

Polyarthrite rhumatoïde et ankylosante : quelles différences ?

La polyarthrite rhumatoïde est une pathologie articulaire dont on entend généralement beaucoup plus parler que la spondylarthrite (ou polyarthrite) ankylosante qui ne touche que 0,15 % de la population française. Au juste, entre polyarthrite rhumatoïde et ankylosante, quelles différences notables peut-on faire ? Qu’est-ce qui les caractérise l’une et l’autre ?

Lire l'article
Dossier Santé : Polyarthrite rhumatoïde : un traitement par les plantes

Polyarthrite rhumatoïde : un traitement par les plantes

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, dégénérative, inflammatoire et chronique, qui touche plus fréquemment les femmes, en particulier après 40 ans. Elle se traduit par une déformation et une destruction progressive des articulations. Si ses symptômes sont invalidants, il existe heureusement des traitements de la polyarthrite rhumatoïde comme la phytothérapie.

Lire l'article

Articles

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, classée parmi les arthrites chroniques. Le traitement de la polyarthrite peut prendre de nombreuses formes selon son stade d’évolution et l’intensité des symptômes…

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie rhumatismale d’origine auto-immune dont les mécanismes déclencheurs ne sont pas bien connus. Elle évolue par poussées et se caractérise surtout par des douleurs articulaires provoquées par une inflammation des articulations. La polyarthrite rhumatoïde est à l’heure actuelle une maladie incurable et en partie mystérieuse. L’administration d’immunosuppresseurs et les autres traitements mis en place ont pour objectifs le soulagement des symptômes et l’amélioration de la qualité de vie du patient.

Même si toutes présentent des caractéristiques identiques, chaque polyarthrite rhumatoïde (PR) est différente. Ainsi, il est difficile de prévoir à l’avance quelle sera l’évolution d’une PR dans le temps. Toutefois, il arrive qu’on puisse prévoir une polyarthrite rhumatoïde évolutive grave. Il est donc normal de se demander, en cas de polyarthrite rhumatoïde évolutive, quels sont les traitements disponibles.

Qu’est-ce qu’une arthrite septique ? Qu’est-ce qu’une arthrite aseptique ? Qu’est-ce qu’une polyarthrite rhumatoïde ? Surtout, entre arthrite septique et polyarthrite rhumatoïde, quelles différences y a-t-il ? Les réponses à vos questions...

La polyarthrite rhumatoïde est une pathologie articulaire dont on entend généralement beaucoup plus parler que la spondylarthrite (ou polyarthrite) ankylosante qui ne touche que 0,15 % de la population française. Au juste, entre polyarthrite rhumatoïde et ankylosante, quelles différences notables peut-on faire ? Qu’est-ce qui les caractérise l’une et l’autre ?

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, dégénérative, inflammatoire et chronique, qui touche plus fréquemment les femmes, en particulier après 40 ans. Elle se traduit par une déformation et une destruction progressive des articulations. Si ses symptômes sont invalidants, il existe heureusement des traitements de la polyarthrite rhumatoïde comme la phytothérapie.

La polyarthrite rhumatoïde est l’arthrite (inflammation des articulations) la plus fréquente de toutes. Elle touche environ 300 000 personnes (surtout des femmes ayant entre 25 et 50 ans) rien qu’en France. Mais quels en sont les symptômes spécifiques ? Quelles en sont les causes ? Enfin, en cas de polyarthrite rhumatoïde, le diagnostic est-il simple à poser ?

La polyarthrite rhumatoïde est la cause la plus fréquente d'arthrite. Si elle est douloureuse et invalidante, elle est également problématique puisqu'elle peut survenir dès quarante ans, voire avant trente ans chez certaines personnes. Alors, comment reconnaître les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde ? 

Polyarthrite rhumatoïde

Vous pensez être atteint de polyarthrite rhumatoïde ? Cette forme de rhumatisme inflammatoire invalide entre 1 % et 3 % des Français. Pour mieux la comprendre, découvrez comment se pose le diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde.

Inflammation chronique des articulations, la polyarthrite rhumatoïde est de mieux en mieux soignée mais reste très douloureuse. Biothérapie, kinésithérapie, corticoides... Medisite fait le point sur les traitements et leur efficacité avec le Pr Marie-Christophe Boissier, du service de rhumatologie de l’hôpital Avicenne de Bobigny.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X