période de ménopause

période de ménopause
L’approche de la cinquantaine marque le début de la ménopause. Caractérisée par l’interruption des règles et des troubles hormonaux, elle représente un cap difficile à franchir pour beaucoup de femmes. Découvrez tout ce que vous devez savoir dans notre dossier Période de ménopause.
Dossier Santé : période de ménopause

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : 10 solutions naturelles contre la ménopause

10 solutions naturelles contre la ménopause

Bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, troubles de l’humeur, ou fragilisation osseuse… Contre les symptômes de la ménopause, il n’y a pas que les traitements hormonaux (THS/THM) ! Voici 10 solutions naturelles pour se sentir enfin mieux, sans prise de risque, ni effets secondaires !

Lire l'article
Dossier Santé : 10 symptômes de la ménopause

10 symptômes de la ménopause

Prise de poids, bouffées de chaleur, mais aussi fatigue, insomnies, cystites... peuvent s'observer lors de la ménopause. Le point sur tous les symptômes que vous pouvez rencontrer avec le Dr Serge Rafal, médecin.

Lire l'article
Dossier Santé : Booster sa libido à la ménopause

Booster sa libido à la ménopause

Finies les parties de jambes en l’air... Depuis la ménopause, votre libido est en berne et votre moral avec ? Entre la fatigue, la nervosité ou les bouffées de chaleur, vous n’avez plus envie ? Dix conseils santé pour booster le désir !

Lire l'article
Dossier Santé : Comment ne pas grossir à la ménopause !

Comment ne pas grossir à la ménopause !

En quelles quantités consommer des matières grasses ? Faut-il limiter la viande ou s’imposer un régime strict ? Nos conseils pour mincir ou rester mince… même à la ménopause !

Lire l'article
Publicité

Articles

La ménopause correspond à l'arrêt définitif des menstruations. Elle survient progressivement autour de 50-55 ans. La préménopause précède la ménopause. C'est durant cette période que les signes cliniques sont les plus importants. Parmi eux, on retrouve les bouffées de chaleur, qui touchent plus de la moitié des femmes. Comment se manifestent les bouffées de chaleur, et existe-t-il un traitement ?

La préménopause survient entre 40 et 50 ans, et dure en moyenne deux à sept ans avant de passer au stade de la ménopause. Elle correspond à la période où les hormones sexuelles féminines commencent à diminuer. Les signes de la préménopause sont des bouffées de chaleur, des troubles de l'humeur, une modification des cycles menstruels ainsi qu’une prise de poids...

Lorsque des symptômes de préménopause se manifestent entre 35 et 40 ans, on parle de ménopause précoce. Mais à quoi correspond la ménopause précoce et comment la prendre en charge?

Le traitement hormonal de substitution, ou THS en version abrégée, est proposé uniquement aux femmes ménopausées présentant des troubles climatériques qui altèrent leur qualité de vie. Mais l'administration de ce traitement est soumise à de nombreuses conditions.

La ménopause s'accompagne généralement de signes climatériques dont l'intensité peut considérablement varier d'une femme à l'autre. Les bouffées de chaleur sont l'un d'entre eux. Pour les soulager, certains médecins préconisent l'administration d'Abufène. Zoom sur ce médicament.

Les troubles hormonaux liés à la ménopause entraînent des symptômes variés tels que la prise de poids qui est quasi constante, pouvant aller de 3 à 11 kilos. La répartition de la masse graisseuse se situe alors principalement au niveau du ventre.

Compte tenu des causes des bouffées de chaleur, le traitement hormonal substitutif (THS) peut donner de très bons résultats. Cependant, il n’est pas dénué de risques. D’autres approches doivent être privilégiées pour les bouffées de chaleur modérées.

Les bouffées de chaleur nocturnes touchent un grand nombre de femmes. Celles-ci peuvent être causées par diverses raisons. Découvrez les 3 causes possibles aux bouffées de chaleur nocturnes.

Symptômes courants de la ménopause, les bouffées de chaleur affectent la plupart des femmes qui traversent cette période délicate, et ce pendant de nombreuses années, avant, pendant et après la ménopause. L'homéopathie pour les bouffées de chaleur n'est pas à négliger, notamment quand les bouffées de chaleur interviennent la nuit, mais il convient aussi d'éviter certaines erreurs pour ne pas les accentuer !

Puisqu'il s'agit d'une médecine douce qui n'entraîne pas d'effets indésirables, homéopathie et bouffées de chaleur font souvent bon ménage. Mais Progesteronum 5 CH est-il l'unique traitement ?

Les bouffées de chaleur sont l’un des symptômes classiques de la ménopause. Gênantes et très invalidantes au quotidien, elles ne sont toutefois pas une fatalité. Contre les bouffées de chaleur, l’homéopathie représente par exemple une excellente alternative aux hormones de substitution. Tout aussi naturelle, une autre solution est envisageable : utiliser les bienfaits des plantes pour lutter contre les bouffées de chaleur (sauge, actées en grappe ou encore angélique chinoise).

La ménopause s’accompagne souvent de divers désagréments. Néanmoins, des remèdes naturels existent et il est, par exemple, possible de lutter contre les bouffées de chaleur grâce à l'homéopathie. De même, si la ménopause engendre une prise de poids, des traitements homéopathiques peuvent aider à maigrir. Voici des recommandations qui pourront vous être utiles.

Dans la vie d’une femme, la prémémopause est une période souvent éprouvante. Au quotidien, ce bouleversement hormonal se traduit par différents symptômes plus ou moins gênants. Pour en minimiser les effets, il est possible de recourir à l’homéopathie : bouffées de chaleur, palpitations cardiaques, sudation excessive, irritabilité, troubles de l’appétit et troubles du sommeil ne seront plus qu'un mauvais souvenir. Zoom sur ce traitement 100% naturel, idéal pour la préménopause.

Outre la fatigue chronique, l’irritabilité, les troubles du sommeil et les palpitations cardiaques, un symptôme de la ménopause s’avère tout particulièrement invalidant et inconfortable au quotidien : il s’agit des bouffées de chaleur. Pour lutter naturellement contre ces bouffées de chaleur, on mise sur l’homéopathie et tout particulièrement sur la Belladonna 9CH. Focus sur ce remède homéopathique 100% naturel.

Les bouffées de chaleur sont une sensation de chaleur désagréable touchant le plus souvent les femmes lors d'un dérèglement hormonal comme la ménopause. Pour les diminuer et même les éliminer, optez pour des solutions naturelles comme l'homéopathie.

Survenant entre 45 et 55 ans, la ménopause est une période particulière de la vie de la femme qui se caractérise par l’arrêt progressif de la fonction ovulatoire. De nombreux symptômes inconfortables peuvent alors nécessiter un traitement spécifique. Mais est-ce sans risque ?

Lorsque la ménopause débute chez une femme, elle n'en oublie pas son lot de symptômes : bouffées de chaleur, prise de poids, fatigue... Si vous entrez dans cette période et si vous vous sentez fatiguée, pourquoi ne pas tester le ginseng et bénéficier de ses vertus ?

On parle d'aphte pour qualifier une lésion buccale qui se développe généralement sur la face interne de la joue ou sur la langue. Si ces ulcérations sont bénignes, elles n'en demeurent pas moins douloureuses. Mais quels sont les facteurs susceptibles de favoriser leur apparition ?

Très fréquentes au moment de la ménopause, les bouffées de chaleur résultent des fluctuations hormonales subies par la femme à cette période particulière de sa vie. Mais comment se manifestent-elles ? Peut-on en venir à bout ?

La ménopause est un passage obligé de la vie des femmes. Pour autant, on ne sait pas toujours reconnaître les symptômes de la ménopause ni différencier la préménopause de la périménopause. Bref rappel.

Le fenouil pourrait être une bonne alternative naturelle aux médicaments pour adoucir les symptômes de la ménopause, selon une étude iranienne.

La ménopause a des conséquences importantes sur la vie d'une femme. Une grande fatigue est l'un des symptômes de la ménopause. Mais pourquoi la fatigue est-elle aussi grande au moment de la ménopause ?

L’ostéoporose entraîne une fragilisation progressive des os. Les symptômes d’ostéoporose sont souvent longs à apparaître : bien souvent, c’est une fracture du poignet survenant dans des conditions "anormales" qui tire la sonnette d’alarme chez la femme ménopausée…

Les bouleversements hormonaux de la préménopause font partie des principales causes des bouffées de chaleur. Ce trouble bénin peut être traité quand il devient trop désagréable à vivre.

La sécheresse vaginale est un problème intime qui est souvent lié aux changements hormonaux. Ainsi, ce problème survient souvent pendant la grossesse, la préménopause ou la ménopause. Des solutions variées existent pour traiter cet inconfort : explications.

La préménopause, ou périménopause, constitue la première étape conduisant à l’arrêt total du fonctionnement ovarien. Débutant vers 45 ans, cette phase perdure jusqu’à la ménopause et se caractérise par différents symptômes.

L’ostéoporose désigne le processus qui conduit naturellement au vieillissement des os. Mais chez certaines personnes, la densité osseuse subit de telles pertes que le risque de fracture devient majeur.

Si les bouffées de chaleur sont l’un des symptômes associés à la ménopause chez la femme, elles peuvent également survenir chez l’homme. Mais à quoi sont-elles dues ? Comment peut-on en venir à bout ?

Si pour l'instant les bouffées de chaleur à la ménopause étaient simplement qualifiées comme "gênantes" une nouvelle étude alerte sur le fait qu'elles pourraient annoncer une maladie dangereuse pour les femmes.

Les bouffées de chaleur peuvent avoir plusieurs causes, mais elles sont généralement liées à une sécrétion hormonale anormale. En effet, un des symptômes de l’hyperthyroïdie peut être l’apparition de bouffées de chaleur. Quel est le lien entre bouffées de chaleur et thyroïde ?

Pages