herpès génital

herpès génital
Maladie virale chronique, l'herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles (IST). Des plaques vésiculeuses et douloureuses apparaissent par poussées sur les organes génitaux. Le traitement vise à espacer les poussées et à diminuer les douleurs.
Dossier Santé : herpès génital

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Herpès génital : le mode de transmission

Herpès génital : le mode de transmission

Maladie sexuellement transmissible, l'herpès génital est une infection virale provoquée par l'herpès simplex de type 2 (VHS-2). Au terme d'une période de dormance plus ou moins longue, la charge virale se réactive ponctuellement en revêtant la forme de petits bouquets vésiculaires survenant au niveau des organes génitaux.

Lire l'article
Dossier Santé : Démangeaison : un symptôme d'herpès génital ?

Démangeaison : un symptôme d'herpès génital ?

L'herpès génital appartient aux Infections Sexuellement Transmissibles (ISF). Caractérisée par l’apparition de petits bouquets vésiculaires au niveau de l'appareil génital, cette affection chronique est principalement causée par le virus herpès simplex de type 2 (VHS-2). Comment se manifeste-t-il ? Comment est-il traité ?

Lire l'article
Dossier Santé : Herpès génital chez la femme : les traitements médicamenteux

Herpès génital chez la femme : les traitements médicamenteux

L’herpès est une maladie qui se manifeste de différentes façons : l’herpès labial ou bouton de fièvre, l’herpès oculaire et l’herpès génital. L’herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles et se révèle être très contagieux.

Lire l'article
Dossier Santé : Herpès génital chez l'homme : 2 signes d'alerte

Herpès génital chez l'homme : 2 signes d'alerte

L’herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles (IST). Très contagieuse, cette pathologie est causée par le virus de l’herpès (herpes simplex virus). Le risque de récidive est élevé, car le virus, une fois dans l’organisme, ne disparaît jamais complètement. Il est endormi et peut se réveiller à tout moment. Découvrez les deux principaux signes d’herpès génital chez l’homme qui doivent vous alerter.

Lire l'article
Publicité

Articles

Infection sexuellement transmissible, l’herpès génital est généralement transmis au cours de rapports sexuels non protégés. Cette pathologie virale se traduit par l’apparition de petites vésicules sur les organes sexuels de l’homme ou de la femme. Comment se manifeste l’herpès génital ? De quels traitements fait-il l’objet ?

L’herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles et, à ce titre, doit faire l’objet d’une prise en charge médicale attentive et suivie. Mais existe-t-il des traitements non médicamenteux permettant d’atténuer les symptômes ?

L'herpès génital appartient aux Infections Sexuellement Transmissibles (ISF). Caractérisée par l’apparition de petits bouquets vésiculaires au niveau de l'appareil génital, cette affection chronique est principalement causée par le virus herpès simplex de type 2 (VHS-2). Comment se manifeste-t-il ? Comment est-il traité ?

Maladie sexuellement transmissible, l'herpès génital est une infection virale provoquée par l'herpès simplex de type 2 (VHS-2). Au terme d'une période de dormance plus ou moins longue, la charge virale se réactive ponctuellement en revêtant la forme de petits bouquets vésiculaires survenant au niveau des organes génitaux.

L’herpès est une maladie qui se manifeste de différentes façons : l’herpès labial ou bouton de fièvre, l’herpès oculaire et l’herpès génital. L’herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles et se révèle être très contagieux.

L’herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles (IST). Très contagieuse, cette pathologie est causée par le virus de l’herpès (herpes simplex virus). Le risque de récidive est élevé, car le virus, une fois dans l’organisme, ne disparaît jamais complètement. Il est endormi et peut se réveiller à tout moment. Découvrez les deux principaux signes d’herpès génital chez l’homme qui doivent vous alerter.

L'herpès génital est transmis par voies sexuelles et est extrêmement contagieux. C'est une infection sexuellement transmissible qui apparaît au niveau des organes sexuels de façon chronique. Les signes cliniques de l'herpès génital sont assez nombreux et peuvent comprendre des démangeaisons.

Un bouton sur les lèvres génitales peut faire penser à un herpès génital. Cette infection sexuellement transmissible se caractérise en effet par des cloques situées au niveau du sexe qui mettent une dizaine de jours à sécher et disparaître. Mais des boutons sur le sexe ne sont pas toujours liés à un herpès génital.

Maladie sexuellement transmissible, l'herpès génital est provoqué par le virus de l’herpès simplex. On parle de primo-infection herpétique pour qualifier le premier contact entre la charge virale et l'organisme. Mais dans les faits, comment se manifeste-t-elle ?

L'herpès génital est une maladie virale en constante progression. Il faut dire que cette infection sexuellement transmissible est particulièrement contagieuse. Pourtant, elle n'est pas toujours évidente à détecter, car le virus peut rester tapi dans l'ombre pendant longtemps. Quels sont les symptômes de l'herpès génital ? Existe-t-il un traitement naturel pour en venir à bout ?

Sexuellement transmissible, l'herpès génital est une maladie virale très contagieuse et récidivante. S'il est majoritairement dû au virus Herpes simplexde type 2, on observe de plus en plus d'infections par le virusHerpes simplexde type 1 suite à des rapports oro-génitaux. Heureusement, l'homéopathie, en cas d'herpès génital, peut se révéler d'un grand secours.

Inflammation du pénis, sensation de brûlure, petites vésicules et formation de croûtes : l’herpès génital est une maladie sexuellement transmissible provoquée par l'herpès simplex virus. Très gênants sur le plan esthétique, les boutons d’herpès génital chez l’homme peuvent être traités, mais les récidives sont fréquentes. 

Bouton d'herpès, démangeaisons, lésions génitales… Maladie sexuellement transmissible, l'herpès génital fait l'objet d'une surveillance particulière au cours de la grossesse car l'infection est susceptible d'avoir de lourdes conséquences sur le fœtus. Explications.

Vous avez probablement déjà entendu parler de l'herpès génital, cette infection sexuellement transmissible qui affecte les organes génitaux masculins et féminins ? Boutons, sensation de brûlure, démangeaisons, cloques, douleurs pendant les mictions : les symptômes de l'herpès génital sont nombreux. Cependant, bien qu'ils soient gênants sur le plan esthétique, ils sont souvent sans gravité et un traitement approprié permet généralement de les faire disparaître. Apprenez à reconnaître les boutons d'herpès génital afin de bien les traiter dès leur apparition.

Herpès

Brûlures, démangeaisons, éruptions cutanées... une poussée d'herpès génital est inconfortable et douloureuse pour la personne infectée. 30 à 50 % des cas connaissant des récidives, il est primordial de bénéficier d'un traitement adéquat.

Des chercheurs américains pensent que l'herpès génital aurait été transmise à l'Homme par les chimpanzés.