Ganglion

Ganglion
Vous ressentez une espèce de boule au niveau du cou ou sous les aisselles ? Il s'agit probablement d'un ganglion. Ganglion lymphatique, ganglion sentinelle, ganglion nerveux : coup de projecteur sur les ganglions du corps humain et les pathologies associées.
Dossier Santé : Ganglion

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Ganglion: quand faut-il s'inquiéter?

Ganglion: quand faut-il s'inquiéter?

Palper un ou des ganglions sous la peau est souvent une source d'inquiétude. Certains signes peuvent vous permettent de savoir si vous devez vous inquiéter ou non. Le point avec le Dr Jean-Pierre Fombeur, médecin ORL. 

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du sein : quels sont les vrais signes ?

Cancer du sein : quels sont les vrais signes ?

Douleurs, lourdeurs, changements d’aspect ou ganglions... Quels sont vraiment les signes d’un cancer du sein ? Voici les symptômes qui doivent vous alerter.

Lire l'article
Dossier Santé : Ganglion sous les aisselles pendant la grossesse : est-ce normal ?

Ganglion sous les aisselles pendant la grossesse : est-ce normal ?

A la palpation, vous avez senti une petite masse sous votre aisselle ? Surtout, ne cédez pas à la panique puisqu'il est assez fréquent que des ganglions sous les aisselles se développent, en particulier chez la femme enceinte. Il est tout de même préférable de consulter un médecin pour s'assurer de leur caractère bénin.

Lire l'article
Dossier Santé : Le cancer du ganglion, c'est quoi ?

Le cancer du ganglion, c'est quoi ?

Si vous vous demandez : « le cancer du ganglion, c'est quoi ? », sachez qu’il n’existe pas de cancer d’un ganglion à proprement parler. Il existe en revanche un cancer des ganglions lymphatiques qui prend également le nom de lymphome. Mais quels sont les symptômes d’un cancer des ganglions ? Quelles différences y a-t-il entre un cancer des ganglions de Hodgkin et les lymphomes non hodgkiniens ?

Lire l'article
Publicité

Articles

La découverte d’un ganglion sous l’aisselle est parfois inquiétante. Pourtant, dans la majorité des cas, un ganglion lymphatique gonflé sous l’aisselle (appelée aussi adénopathie) est bénin. Mais quelles sont les pathologies qui peuvent entraîner la formation d’un ganglion sous l'aisselle ?

L’apparition d’un ganglion à l’aine est un phénomène assez fréquent. Il peut être accompagné de douleurs pelviennes ou au contraire être indolore. Mais quelles sont les causes les plus fréquentes qui expliquent la formation de ganglions ?

Les ganglions lymphatiques sont naturellement présents sous les aisselles, tout comme au niveau de l’aine ou de la gorge par exemple. En principe imperceptibles, certains ganglions aux aisselles peuvent devenir douloureux et gonfler jusqu’à devenir palpables directement sous la peau. Apprenez-en davantage sur les ganglions sous les aisselles (ganglions axillaires).

Découvrir un ganglion sous l’aisselle provoque souvent de l’inquiétude car tout le monde songe au risque cancéreux. Pourtant, dans la très grande majorité des cas, un ganglion douloureux à l’aisselle est dû à une cause totalement bénigne !

Une boule à l’aine vous inquiète ? Sachez que, dans la majorité des cas, une grosseur à l’aine ne dissimule rien de grave. Cependant, il reste conseillé de consulter pour éliminer les causes plus sévères.

Vous ressentez une boule derrière l’oreille ? Une grosseur à cet endroit n’a généralement rien d’alarmant. S’agit-il d’un kyste ou du gonflement d’un ganglion derrière l’oreille ? Faites vos jeux et surtout, faites-vous ausculter !

Les ganglions lymphatiques sont des éléments essentiels du système lymphatique. Ces petits organes jouent un rôle majeur dans le fonctionnement de l’organisme. Mais quel est leur rôle au juste ? Dans quels endroits du corps se trouvent-ils ? Par quoi se traduit un cancer des ganglions ? Focus sur les ganglions lymphatiques.

Enceinte, vous avez palpé un ganglion sous votre aisselle ? S’il s’agit généralement d’un phénomène naturel totalement bénin, il convient toutefois de consulter votre médecin pour vous en assurer.

Les ganglions lymphatiques sont des structures clés du système immunitaire humain. S’ils se répartissent sur l’ensemble du corps, ceux qui sont situés sous les aisselles sont appelés ganglions axillaires. Comment se caractérisent-ils ? A quoi sont-ils dus ?

La présence d'une grosseur au niveau de l'oreille suggère souvent l'inflammation d'un ganglion. On parle alors d'adénopathie. Un ganglion qui gonfle peut avoir de multiples causes : infections, mais aussi tumeur. La position et la taille du ganglion, les symptômes associés, la présence d'une plaie, sont autant de critères à prendre en compte.

A la palpation, vous avez senti une petite masse sous votre aisselle ? Surtout, ne cédez pas à la panique puisqu'il est assez fréquent que des ganglions sous les aisselles se développent, en particulier chez la femme enceinte. Il est tout de même préférable de consulter un médecin pour s'assurer de leur caractère bénin.

Les ganglions lymphatiques sont des structures anatomiques indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire. Servant de lieu de stockage avancé pour les globules blancs, ces ganglions sont disséminés partout dans le corps. On en trouve notamment sous les oreilles.

Les ganglions axillaires correspondent aux ganglions lymphatiques situés sous les aisselles. Ces structures immunitaires essentielles gonflent en cas d'attaques pathogènes extérieures. On parle d'adénopathie pour qualifier ce phénomène physiologique. Mais faut-il s'inquiéter d'un ganglion sous l'aisselle lorsque l'on est enceinte ?

Le cancer du poumon est un cancer très répandu (37 000 nouveaux cas chaque année en France) et il constitue la première cause de décès par cancer dans le monde. Pour déterminer la gravité du cancer pulmonaire, on cherche à savoir si les ganglions des poumons sont touchés. Pour autant peut-on dire que la présence de ganglions au poumon est un signe de cancer ? 

La présence d’un ganglion sous l’oreille est normale, en revanche c’est son gonflement qui pose problème. Or, ces ganglions ne sont habituellement palpables que s’ils prennent du volume en raison d’une inflammation. Alors, en cas de ganglion dans le cou, sous l'oreille, quelle maladie en cause peut-on soupçonner ?

Les ganglions sous l’aisselle peuvent inquiéter, quelle que soit leur localisation. Pourtant, tous ne sont pas graves, ils ne doivent pas vous alarmer outre mesure. Ainsi, en cas de ganglion sous l’aisselle, procédez méthodiquement pour savoir s’il est nécessaire ou non de s’en préoccuper, c’est-à-dire pour déterminer s’il s’agit du simple gonflement d’un ganglion ou d’une véritable adénopathie.

En prenant une douche, vous auto-palpez une petite boule au niveau de vos aisselles. C’est sûrement un ganglion qui a grossi. Les raisons de l’augmentation du volume de ce ganglion du creux de votre aisselle sont nombreuses. Mais comment savoir si un ganglion présent sous l’aisselle est cancérigène ?

Les ganglions lymphatiques sont des structures qui participent à la défense de l’organisme en stockant les globules blancs. Il y en a un peu partout dans le corps et on retrouve par exemple des ganglions sous l’oreille. On peut néanmoins avoir tendance à s’inquiéter et à se demander si avoir un ganglion sous l’oreille est un signe de cancer du cou.

La présence d’un ganglion de l’aisselle induré a tendance à inquiéter. En effet, ce type de problème fait immédiatement évoquer un cancer. Faut-il pour autant systématiquement se dire que la présence d’un ganglion dur sous l’aisselle est un signe de cancer ? Nous allons voir que non. 

Il peut arriver qu’on sente la présence d’un ganglion sous l’oreille. Cela peut inquiéter certaines personnes qui vont aussitôt penser à un cancer. Néanmoins, tous les ganglions à l’oreille ne signent pas la présence d’une maladie grave. Pour ne pas prendre peur inutilement, nous allons voir, en cas de ganglion sous l’oreille, comment savoir s’il est bénin.

En prenant une douche, vous auto-palpez une petite boule au niveau de vos aisselles. C’est sûrement un ganglion qui a grossi. Les raisons de l’augmentation du volume de ce ganglion du creux de votre aisselle sont nombreuses. Mais comment savoir si un ganglion présent sous l’aisselle est cancérigène ? 

Un ganglion sous les aisselles durant votre grossesse vous inquiète ? Il est vrai que le premier réflexe dans ces cas-là est de penser au cancer du sein… Pourtant, il existe de nombreuses autres causes possibles au gonflement de votre ganglion : beaucoup d'entre elles sont d'ailleurs sans gravité !

Vous avez senti une petite grosseur sous votre aisselle ? Surtout, ne succombez pas à la panique. Il s'agit probablement d'un simple ganglion enflammé. Pour vous rassurer, mieux vaut consulter votre médecin qui vous indiquera la marche à suivre pour vérifier le caractère bénin de cette petite boule.

Il est intéressant de connaître les éléments qui favorisent l’apparition de cancer. Cela permet d’exercer une action préventive. Savoir repérer des signes de cancer tels que des ganglions à l’oreille est intéressant pour pouvoir rapidement aller consulter un spécialiste en cas de suspicion de tumeur. En effet, plus les cancers sont diagnostiqués tôt, plus les traitements qui vont être entrepris seront efficaces. On peut donc légitimement se poser la question suivante : ganglion douloureux sur l’oreille et cancer sont-ils liés ?

Le cancer du poumon est la première cause de décès par cancer en France. Essentiellement provoqué par le tabagisme, ce type de cancer se développe au niveau des cellules constituant la paroi des bronches et des bronchioles. De formes multiples, le cancer du poumon se manifeste par de nombreux symptômes directs ou indirects. La formation d'un ganglion peut parfois révéler un stade avancé du cancer. 

L’apparition d’un ganglion sous l’aisselle est souvent source d’inquiétudes. Pourtant, il est souvent inutile de s’alarmer ! Découvrez quels types de ganglions doivent vous pousser à consulter ! 

Nous avons tous des ganglions nichés sous la peau. La plupart du temps, nous ne les sentons pas à la palpation, mais ils sont bien là avec leur action à jouer dans notre système immunitaire. Cependant, quand ils gonflent et sont douloureux, on peut soupçonner que notre organisme réagit à quelque chose. La présence de ganglions sous l'oreille a également une signification. 

Les ganglions lymphatiques jouent un rôle important dans la défense de l’organisme car ils abritent les cellules immunitaires. On en compte environ 800 dans le corps humain, notamment au niveau du cou, de l’abdomen, du pli de l’aine et sous les aisselles. Une augmentation du volume des ganglions sous les aisselles peut être un signe de cancer, mais pas nécessairement. Un virus ou une bactérie peut aussi en être responsable. En cas de doute, mieux vaut consulter son médecin pour réaliser des examens plus poussés.

L'apparition ou plus exactement le gonflement d'un ganglion sous l'oreille peut avoir plusieurs origines. Il peut s'agir d'une inflammation due à une pathologie ou à des maladies plus ou moins graves. Il est donc légitime de chercher à comprendre, lorsqu'on a un ganglion sous l'oreille, pourquoi et de savoir s'il s'agit d'un problème à prendre au sérieux ou non. C'est ce que nous allons voir.