fièvre

fièvre
La fièvre désigne une augmentation de la température corporelle. Une fièvre fait généralement son apparition en cas d'infection ou d'inflammation bénigne néanmoins, lorsqu'elle persiste ou qu'elle est particulièrement élevée elle peut traduire une pathologie grave.
Dossier Santé : fièvre

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Fièvre : les températures d'alerte

Fièvre : les températures d'alerte

Le corps humain doit constamment maintenir différents paramètres dans des normes strictes : c’est l’homéostasie. La température fait partie de ces paramètres : elle doit se maintenir entre 36°C et 41°C. Quand la température corporelle s’élève, on parle de fièvre. Mais à partir de quelle température doit-on s’inquiéter, et d’où vient la fièvre ?

Lire l'article
Dossier Santé : Fièvre et maux de têtes : est-ce la grippe ou la méningite ?

Fièvre et maux de têtes : est-ce la grippe ou la méningite ?

Le docteur Gérald Kierzek nous explique comment reconnaître la grippe et la méningite.

Lire l'article
Dossier Santé : Température trop basse : un signe de fièvre ?

Température trop basse : un signe de fièvre ?

La température du corps humain se situe entre 36,5 °C et 37,5 °C. A partir de 38 °C, on parle d’hyperthermie ou plus couramment de fièvre. Souvent bénigne, la fièvre est une réaction naturelle déclenchée par l’organisme en cas d’infection. Les autres symptômes et le traitement à mettre en place dépendent de la cause responsable.

Lire l'article
Dossier Santé : Fièvre : comment la faire baisser ?

Fièvre : comment la faire baisser ?

La fièvre est le signe que le corps lutte contre une infection. Comment y faire face ? Quelles solutions chez les plus petits ? Quand consulter rapidement ? Réponses de Medisite avec le Dr Jean-Loup Dervaux.

Lire l'article
Publicité

Articles

Le symptôme caractéristique de la fièvre est une élévation de la température corporelle, qui devient supérieure à 38°C. La fièvre nocturne est particulièrement angoissante car elle perturbe le sommeil et le quotidien de la personne qui en souffre.

Vous avez de la fièvre et mal au ventre ? Difficile de connaître la cause responsable de vos symptômes sans consulter un médecin et réaliser des examens. Voici trois affections qui associent fièvre et vomissements. Apprenez à les reconnaître rapidement pour les traiter efficacement !

Les frissons font partie des symptômes de la grippe avec ou sans fièvre. Notre corps tremble aussi lorsque nous avons froid ou peur. Des grandes brûlures à l’intoxication médicamenteuse en passant par les infections, les autres causes de frissons sans fièvre sont nombreuses. En voici trois auxquelles on ne pense pas forcément.

Le bouton de fièvre sur la lèvre est provoqué par l'herpès simplex virus 1 (HSV1), souvent appelé herpès labial. Il se caractérise par de petites vésicules apparaissant sur le bord des lèvres sous forme de bouquet. Découvrez quels médicaments et remèdes naturels permettent de faire disparaître les boutons de fièvre.

Avoir un bouton de fièvre lorsque l’on est enceinte peut vite devenir un véritable casse-tête. Il est en effet strictement interdit, durant cette période, d’utiliser les traitements médicamenteux habituels. Or, ce petit bouton, également appelé herpès labial, provoque de vives démangeaisons. De plus, il est extrêmement contagieux. Il est donc urgent de s’en débarrasser au plus vite. Zoom sur un remède 100 % naturel pour traiter un bouton de fièvre pendant la grossesse.

Bébé vomit sans avoir de fièvre ? Les causes peuvent être multiples : il peut s’agir, par exemple, d’une grippe ou d’une autre infection bactérienne ou virale bénigne, d’une surexposition au soleil, de reflux gastro-œsophagiens ou encore d’une occlusion intestinale. Bébé souffre peut-être d’une simple gastro ? Quelle que soit l’origine de ces vomissements, il faut absolument prendre différentes mesures de précaution. Outre la visite chez le pédiatre, il est également important de bien hydrater bébé.

La fièvre du nourrisson occasionne généralement de vives inquiétudes chez les jeunes parents. On estime que bébé a de la fièvre lorsque sa température est supérieure à 38,1 °C. Si elle s’accompagne de vomissements, de rougeurs, d’éruptions cutanées, d’apathie, de somnolence, de diarrhée, de convulsions ou de pâleur inhabituelle, il est vivement conseillé de se rendre sans tarder aux urgences pour évaluer au plus vite l’état de santé de l'enfant. Dans le cas contraire, inutile de s’inquiéter prématurément. Fièvre du nourrisson : que faut-il faire ? 

Sauf si, bien sûr, elle s’accompagne de symptômes inquiétants tels que des vomissements, des somnolences ou des convulsions, la fièvre d’un enfant n’est pas spécialement préoccupante. En effet, il s’agit d’un système de défense immunitaire particulièrement efficace pour lutter contre l’infection. Pour savoir si un enfant a de la fièvre, on utilise de préférence un thermomètre électrique, plus fiable et plus précis. La fièvre est avérée lorsque la température dépasse 38 °C. Que faut-il faire alors pour soulager l’enfant au plus vite ?   

Au cours de la grossesse, la fièvre peut représenter un danger pour la femme enceinte et le fœtus. C’est la raison pour laquelle tout état fébrile pendant la grossesse ou l’allaitement doit faire l’objet d’une consultation médicale immédiate.

La pyélonéphrite est une infection rénale généralement induite par la complication d’une cystite. Si la forme aiguë se caractérise par une fébrilité élevée, il est possible de présenter une pyélonéphrite sans fièvre, ce qui rend son diagnostic précoce plus difficile.  

Le virus de la grippe saisonnière n’affecte pas tout le monde de la même façon. Pourquoi ? Parce que nous n’avons pas tous le même système immunitaire. Si certains présentent tous les symptômes grippaux, d’autres peuvent avoir une grippe sans fièvre.

Causée par la bactérie Coxiella burnetii, la fièvre Q est une maladie infectieuse transmise par certains animaux à l’homme. Comment est-elle transmise ? Quels sont ses symptômes et de quelle prise en charge fait-elle l’objet ?

Picotements, apparitions de vésicules jaunes… Outre le fait d’être disgracieux, le bouton de fièvre dans la bouche est douloureux et potentiellement très contagieux. Comment le soigner ? Comment limiter les récidives ?

Le bouton de fièvre, dû au virus de l’herpès, peut apparaître dans le nez. Picotements, apparition de vésicules… S’il n’est pas dangereux, il n’en est pas moins contagieux et douloureux. Quels sont les remèdes et les précautions à observer ?

Front chaud, frissons ? Ce sont les manifestations de la fièvre, signe que le corps réagit à une agression. Mais comment bien utiliser un thermomètre ? Et comment faire baisser la fièvre ?

Si la fièvre et le mal de tête sont des réactions plutôt banales de l'organisme à différents facteurs, il faut savoir qu'ils peuvent aussi être les symptômes d'une pathologie grave et potentiellement mortelle : la méningite.

En cas de soupçons de fièvre, la prise de température corporelle est indispensable. Il est possible de mesurer la fièvre chez l'adulte sous l'aisselle. Comment procéder ?

La fièvre et les vomissements sont des symptômes fréquents qu’on retrouve dans de nombreuses pathologies. Ainsi, fièvre et vomissements chez l’adulte ne sont pas significatifs et ne permettent pas, à eux seuls, de poser un diagnostic. Alors que faire en attendant de déterminer l’origine de ces troubles ?

La plupart des otites s’accompagnent de fièvre. Néanmoins, des otites sans fièvre existent également. Alors comment soulager ce trouble ORL lorsqu’il n’est pas doublé de fébrilité ? Une otite sans fièvre se soigne-t-elle de la même façon que les autres ?

Le traitement des angines sans fièvre diffère de celui adopté en cas d’angine avec fièvre. Mais quelles sont les principales différences ? Quels traitements sont recommandés ?

Bien qu’un des principaux signes de gastro-entérite soit les vomissements, il arrive que certaines n’entraînent pas de fièvre, pas de diarrhée ou pas de vomissements. Mais une gastro sans vomissements se soigne-t-elle comme une gastro-entérite plus classique ? Quels remèdes naturels est-il possible d’utiliser ?

Céphalées, douleurs musculaires, nez bouché... voilà des symptômes qui ressemblent à la grippe, mais cela peut aussi être un simple syndrome grippal. Comment faire la différence ?

Bien connue de tous, la grippe est une maladie virale qui frappe chaque hiver. Courbatures, fièvre, extrême fatigue... que faire contre la grippe, existe-t-il des médicaments sans ordonnance pour traiter la grippe ?

La grippe et le rhume sont des affections des voies respiratoires tous deux provoqués par des virus. Leurs symptômes sont sensiblement les mêmes, maux de tête, courbatures, fièvre. Alors, comment faire la différence entre un simple rhume et la grippe ?

Chaque année, les symptômes générés par la grippe annuelle varient en fonction de la souche virale responsable de l'épidémie. Quels sont les symptômes les plus fréquents ? Peut-on avoir la grippe sans fièvre ?

L’otite chez l’adulte se manifeste souvent à la suite d’un problème ORL (rhino-pharyngite, angine…). Elle se traduit par des douleurs, de la fièvre et, quelquefois, une perte d’audition. Dans le cas d’otites séreuses, le seul symptôme sera cependant la perte d’audition.

Mal de gorge et fièvre ? Voilà les deux principaux symptômes de l'angine. Généralement d'origine virale, cette inflammation des amygdales est-elle toujours bénigne ? Peut-on se passer d'une consultation médicale ?

Un mal de gorge ou d’oreille peut être dû à une angine streptococcique. Une consultation médicale s’impose lorsqu’otite et mal de gorge persistent car, en l’absence de traitement, les bactéries en cause peuvent provoquer une méningite.

Même s’il n’existe pas de remède miracle, grippe, fièvre et fatigue peuvent être bien prises en charge avec un remède de grand-mère ou deux.

Vous cherchez à soigner un bouton de fièvre rapidement ? Pourquoi ne pas utiliser des médecines douces ? De nombreux remèdes naturels sont efficaces contre l'herpès, comme l'homéopathie contre le bouton de fièvre. Un bon traitement est essentiel pour une guérison rapide !

Pages