fièvre

fièvre
La fièvre désigne une augmentation de la température corporelle. Une fièvre fait généralement son apparition en cas d'infection ou d'inflammation bénigne néanmoins, lorsqu'elle persiste ou qu'elle est particulièrement élevée elle peut traduire une pathologie grave.
Dossier Santé : fièvre

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Fièvre : les températures d'alerte

Fièvre : les températures d'alerte

Le corps humain doit constamment maintenir différents paramètres dans des normes strictes : c’est l’homéostasie. La température fait partie de ces paramètres : elle doit se maintenir entre 36°C et 41°C. Quand la température corporelle s’élève, on parle de fièvre. Mais à partir de quelle température doit-on s’inquiéter, et d’où vient la fièvre ?

Lire l'article
Dossier Santé : Fièvre et maux de têtes : est-ce la grippe ou la méningite ?

Fièvre et maux de têtes : est-ce la grippe ou la méningite ?

Le docteur Gérald Kierzek nous explique comment reconnaître la grippe et la méningite.

Lire l'article
Dossier Santé : Température trop basse : un signe de fièvre ?

Température trop basse : un signe de fièvre ?

La température du corps humain se situe entre 36,5 °C et 37,5 °C. A partir de 38 °C, on parle d’hyperthermie ou plus couramment de fièvre. Souvent bénigne, la fièvre est une réaction naturelle déclenchée par l’organisme en cas d’infection. Les autres symptômes et le traitement à mettre en place dépendent de la cause responsable.

Lire l'article
Dossier Santé : Fièvre : comment la faire baisser ?

Fièvre : comment la faire baisser ?

La fièvre est le signe que le corps lutte contre une infection. Comment y faire face ? Quelles solutions chez les plus petits ? Quand consulter rapidement ? Réponses de Medisite avec le Dr Jean-Loup Dervaux.

Lire l'article
Publicité

Articles

La poussée dentaire s’accompagne souvent de fièvre chez bébé… Découvrez les principaux signes indiquant que bébé est bien en train de faire ses dents et non de couver une maladie.

Vous ne savez pas trop comment mesurer la fièvre de votre bébé ? En plus du thermomètre rectal, il existe de nombreuses solutions pour savoir si votre bébé présente de la fièvre. Voici les méthodes les plus utilisées !

Transmise par des moustiques, la fièvre jaune est une pathologie virale potentiellement grave qui peut avoir d’importantes répercussions sur la santé. Comment se transmet exactement ce virus ?

Transmise par le moustique Aedes, la dengue est une maladie infectieuse qui provoque, entre autres symptômes, une fièvre élevée. Cette pathologie sévit particulièrement dans les régions intertropicales.

La malaria, plus communément appelée « paludisme », est une maladie parasitaire tropicale pouvant avoir d’importantes répercussions sur la santé. La fièvre est-elle l’un de ses symptômes les plus caractéristiques ?

Il est important de bien se protéger du soleil en cas de fortes chaleurs afin d'éviter une hyperthermie, plus communément appelée "coup de chaleur". Résultant d'une exposition trop prolongée au soleil, l'hyperthermie peut entraîner une forte fièvre ainsi que d'autres symptômes, comme des maux de tête.

Les douleurs articulaires peuvent avoir différentes causes. Elles signalent l'inflammation ou l'infection des tissus des articulations. Les douleurs peuvent être associées à d'autres symptômes comme des courbatures ou de la fièvre. Que faire en cas de douleurs articulaires accompagnées de fièvre ?

Pour prendre la température de votre enfant, le thermomètre frontal est très facile d'utilisation. Plus pratique et rapide que le thermomètre rectal et buccal, le thermomètre frontal possède des avantages non négligeables.

L'un des premiers réflexes à avoir face aux symptômes de la grippe est de faire baisser la fièvre souvent très élevée et responsable de la fatigue. Pour cela, on utilise des médicaments antipyrétiques, tels que l'ibuprofène.

Au cours de la grippe, la fièvre peut être très élevée, dépassant parfois les 40°. Elle provoque une alternance de suées et de frissons, très inconfortable. La lutte contre la fièvre par des médicaments antipyrétiques est primordiale.

La fièvre est l'un des principaux symptômes de la grippe et c'est celui qui est responsable de la fatigue intense. Prendre des médicaments pour lutter contre la fièvre, ou médicaments antipyrétiques, est donc l'un des premiers réflexes à avoir.

Quand on veut prendre sa température en cas de fièvre, il n'y a que l'embarras du choix en matière de thermomètre : thermomètre axillaire, auriculaire, buccal... Mais quelle est la différence entre ces thermomètres ? Éclaircissements.

La grippe saisonnière peut provoquer de nombreux symptômes comme une forte fièvre, une grande fatigue, des maux de tête ou des courbatures. Mais d'autres infections peuvent provoquer une forte fièvre et des courbatures : explications.

La grippe saisonnière est une infection virale qui peut provoquer de fortes fièvres. Il faut alors faire attention à la déshydratation pendant la phase où la température corporelle est au plus haut. Conseils pour éviter la déshydratation en cas de fièvre importante.

La grippe est une infection virale très contagieuse qui provoque de fortes fièvres et de la fatigue. Pour combattre cette affection, on peut utiliser du paracétamol ou de l'aspirine. Mais que peut-on utiliser pour soigner la grippe ? Prendre de l'aspirine, est-ce la meilleure option ?

Les courbatures et la fièvre sont en général les deux premiers symptômes de la grippe. Ce virus hivernal est particulièrement contagieux, et il faut plusieurs jours à l'organisme pour le combattre efficacement. Mais pourquoi a-t-on des courbatures quand on a la grippe ?

La scarlatine est une maladie infantile responsable d’une fièvre élevée chez l’enfant. Très contagieuse, elle nécessite une prise en charge médicale car elle peut entraîner des complications.

Une inflammation peut être la cause de la fièvre, et avoir différentes origines. Le médecin doit confirmer son diagnostic pour prescrire un traitement adapté.

La roséole a pour premier symptôme une fièvre très élevée, parfois accompagnée de convulsions nécessitant une consultation dans les meilleurs délais. Elle ne doit pas être confondue avec une infection de la peau de type roséole syphilitique.

En cas de varicelle, la fièvre chez le bébé peut être élevée. Il ne faut pas attendre et consulter un médecin dès l’apparition d’éruptions cutanées.

La pneumonie est une infection des poumons qui peut parfois entraîner des complications (septicémie, abcès du poumon ou pleurésie). Il est donc important de la repérer, ce qui suppose de savoir déterminer dans quels cas une toux (grasse ou sèche) et une fièvre peuvent faire évoquer cette pathologie.

Il existe plusieurs maladies infectieuses dont le vecteur est le moustique. Parmi les plus connues d’entre elles se trouvent le paludisme (malaria), la fièvre jaune, le chikungunya et la dengue. Mais tous les moustiques sont-ils susceptibles de transmettre ces maladies ? Quelles sont les régions du globe les plus touchées ?

La toux et la fièvre sont des symptômes extrêmement fréquents qu’on est susceptible de retrouver dans toutes sortes de pathologies. Alors, comment savoir si une toux sèche accompagnée de fièvre est due à une infection respiratoire ? Quels éléments peuvent aider à reconnaître une infection des poumons ?

La fièvre est un symptôme extrêmement fréquent en cas d’infection respiratoire telle que la rhinopharyngite. Même si dans plus de 95 % des cas la fièvre est sans danger, elle est inconfortable, et il est donc naturel de chercher à la faire baisser. Mais doit-on systématiquement lutter contre la fièvre ?

La fièvre typhoïde est une maladie grave qui se caractérise par une très importante diarrhée. Il s’agit d’une infection digestive provoquée par des bactéries appartenant à la famille des salmonelles. Le diagnostic de la fièvre typhoïde étant essentiellement posé à partir des signes cliniques, il est important de savoir les reconnaître.

L'impétigo correspond à une atteinte infectieuse de la peau, plus fréquente chez l'enfant. C'est une maladie qu'il est important de savoir reconnaître, car elle est très contagieuse. 

Le rhume est un virus qui compte, parmi ses symptômes les plus courants, maux de tête, fièvre et écoulement nasal. Mais des yeux larmoyants peuvent également apparaître en cas de rhume. Ce larmoiement est-il un symptôme du rhume uniquement ou peut-il être le témoin d’une autre infection ? Découvrez le lien entre rhume et yeux larmoyants.

L’angine est une inflammation des amygdales provoquant des douleurs à la déglutition. Mal de gorge et mal de tête peuvent parfois être accompagnés de fièvre. Alors, angine virale ou bactérienne ? Un test permet à votre généraliste de confirmer l'origine de l'infection et de déterminer si votre état justifie la prise d’antibiotiques.

Maux de gorge, fièvre, difficultés à déglutir : plus de doute, c’est une angine. Face à cet adversaire, une automédication avisée suffit bien souvent à ce que tout rentre dans l’ordre rapidement. Mais peut-on toujours recourir à l’automédication et quel traitement choisir ?

Fièvre et maux de tête sont des symptômes fréquents. Si elle est souvent sans gravité, une fièvre persistante associée à des céphalées nécessite une consultation médicale afin d'en déterminer l'origine. Quelles peuvent être les causes de ces symptômes ?

Pages