Diabète de type 2

Diabète de type 2
Le diabète de type 2 ou diabète non insulinodépendant se manifeste par une résistance à l'insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. Quels sont les facteurs de risques ? À quel âge apparaît la maladie ? Comment reconnaît-on les symptômes ? Peut-on la traiter ? Notre dossier Diabète de type 2 répond à toutes vos questions.
Dossier Santé : Diabète de type 2

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Diabète de type 2 : les aliments autorisés et interdits

Diabète de type 2 : les aliments autorisés et interdits

Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente. Le taux de sucre dans le sang, aussi appelé glycémie, est anormalement élevé. Si dans un premier temps, le pancréas essaye de faire face, il est progressivement dépassé et s'épuise. Un traitement médicamenteux est d'abord mis en place, il peut être ensuite complété par un apport en insuline lorsque le pancréas ne peut plus en produire. Cependant, malgré un traitement adéquat, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire équilibré et adapté à cette pathologie. Refaisons ensemble un point sur les aliments qui vous conviennent.

Lire l'article
Dossier Santé : Diabète de type 2 : les risques

Diabète de type 2 : les risques

Le diabète de type 2 est le diabète le plus fréquemment rencontré dans la population. En France, il touche environ 4 % de la population, mais ce chiffre augmente avec les années. Au cours de cette maladie, le taux de sucre présent dans le sang est, en l'absence d'un traitement adéquat, trop élevé. À long terme, cela peut avoir des répercussions graves sur l'organisme. Faisons ensemble le point sur cette maladie et les risques qu'elle engendre.

Lire l'article
Dossier Santé : Reconnaître un diabète de type 2

Reconnaître un diabète de type 2

C'est de loin le plus courant des deux types de diabète, puisqu'il représente 90 % des cas de diabète. En progression constante dans la population, le diabète de type 2 n'est pas toujours évident à repérer et sera le plus souvent diagnostiqué lors d'une visite médicale de routine.

Lire l'article
Dossier Santé : 9 conseils pour prévenir le diabète type 2

9 conseils pour prévenir le diabète type 2

Plus de 40 ans, un léger surpoids, peut-être des antécédents familiaux d’hyperglycémie ? Vous faites partie des individus susceptibles de développer un diabète de la maturité (type 2) ! Neuf conseils pour éviter cette redoutable maladie qui touche plus de deux millions de Français.

Lire l'article
Publicité

Articles

Le diabète non insulino-dépendant, ou DNID, est l’ancienne appellation du diabète de type 2. Il s’oppose au diabète de type 1, parfois appelé diabète insulino-dépendant.

Le diabète de type 2 est une maladie incurable avec laquelle les malades vont devoir composer. Mais comment vivre avec le diabète de type 2 ? Quels moyens existe-t-il pour gérer son taux de glycémie ?

Les causes du diabète de type 1 gardent encore une grande part de mystère… Parmi les causes de diabète les plus probables figurent notamment des facteurs environnementaux et infectieux.

Caractérisé par une production insuffisante d’hormone insuline, le diabète de type 1 ne représente que 10 % des cas de diabète. Pour corriger le déficit hormonal, le traitement du diabète de type 1 repose principalement sur l’injection d’insuline, à action plus ou moins rapide selon les cas…

Le diabète est une maladie relativement fréquente, mais qui reste encore mal connue. Pour le prendre en charge rapidement et éviter ainsi les problèmes de santé associés, il est bon de connaître les premiers signes du diabète de type 2 et les symptômes du diabète.

Le diabète chez l’enfant est majoritairement de type 1 alors que c’est le diabète de type 2 qui est le plus répandu chez l’adulte. Il est important d’identifier les symptômes du diabète de l’enfant le plus tôt possible : plus le traitement est précoce, moins il y a de risques de complications.

Vous souffrez d'un diabète insulino-dépendant ? Découvrez quelques conseils qui vous aideront à adopter un régime spécial diabète de type 1 afin de réguler votre taux de glycémie et de profiter de vos repas de manière plus sereine !

En 2013, plus de trois millions de Français prenaient un traitement pour soigner leur diabète, selon la Fédération Française des Diabétiques. Ce chiffre ne tient pas compte des nombreuses personnes qui ignorent qu’elles en sont atteintes. Cette maladie représente un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres qui arrivent dans l’organisme. Le taux de glucose augmente alors dans le sang. Lorsque l’on est diabétique, il est donc primordial de bien mesurer ce que l’on mange. 

Le diabète se manifeste par un excès de sucre dans le sang. Moins fréquent que le diabète de type 2, le diabète de type 1 est une maladie auto-immune qui résulte d'une absence de production d’insuline par le pancréas. Comment est établi son diagnostic ?

Le diabète de type 2 est un trouble de l'assimilation du glucose qui se manifeste par un taux de glycémie supérieur aux valeurs normales. Quelles sont les causes du diabète de type 2 ? Comment se définit-il ?

Un médicament contre le diabète de type 2 est prescrit si le régime alimentaire et les modifications des habitudes de vie n’ont pas un impact suffisant. La trithérapie peut être envisagée pour un malade touché par le diabète de type 2.

Une personne qui présente un diabète de type 1 ou 2 doit toujours surveiller son alimentation. En cas de diabète de type 1 ou 2, le ramadan implique des précautions car le jeûne présente des risques.

Le diabète de type 2, aussi appelé diabète gras ou diabète non insulinodépendant, survient chez les personnes en surpoids. Quels sont les causes, les symptômes et les prédispositions de ce type de diabète ?

Le diabète de type I ou diabète insulinodépendant est rencontré chez des sujets jeunes, souvent avant 40 ans. Quels sont les premiers signes de diabète ?

Le diabète de type 2 apparaît la plupart du temps chez des personnes de plus de 50 ans qui ont une mauvaise hygiène alimentaire et qui sont en surpoids. L'excès de sucres et de graisses favorise un "gros ventre" et l'hyperglycémie, donc l'apparition d'un diabète de type 2.

Il existe 2 formes de diabète. Le diabète de type 1 survient chez des personnes jeunes et nécessite un traitement par insuline. Le diabète de type 2 apparaît chez des individus plus âgés et se manifeste par un taux de sucre élevé dans le sang, et ce de manière chronique.

Surveiller régulièrement son taux de diabète est fondamental en cas de diabète de type 1, important en cas de diabète de type 2. Le principal taux à connaître est 1,26 g/l. Il s’agit du taux de glucose (glycémie) à ne pas dépasser à jeun. Au-delà de cette limite, on parle d’hyperglycémie. Les autres taux ne varient pas selon le type de diabète, mais selon les moments de la journée.

Quel est le taux de diabète normal à ne pas dépasser ? Cette question que se posent beaucoup de diabétiques n’est pas bien formulée. Le diabète est une maladie caractérisée par un excès de sucre dans le sang (glycémie). On ne parle donc pas de taux de diabète, mais de taux de glucose (ou de sucre). Découvrez quels sont les taux à ne dépasser et comment contrôler un diabète.

Le diabète qui touche chaque année 100 000 personnes en France est essentiellement un diabète de type 2. Mais en quoi se distingue-t-il du diabète de type 1 ? Les complications du diabète sont-elles les mêmes en cas de type 1 qu’en cas de diabète de type 2 ?

L’alimentation est l’un des principaux facteurs de risque du diabète de type 2. C’est d’ailleurs pour cette raison que les personnes diabétiques suivent un régime alimentaire particulier. Quels aliments doivent-ils privilégier ?

Le diabète de type 2 représente près de 92 % des cas de diabète diagnostiqués en France. Cette pathologie se caractérise par une hyperglycémie chronique générée par une résistance à l’insuline. Les personnes diabétiques doivent bien souvent suivre un régime spécifique.

Le diabète de type 1 est une pathologie particulièrement handicapante dont le traitement doit être parfaitement respecté. Pour cela, on établit un schéma de traitement, le "schéma insulinique", qui détermine la façon dont l'insuline sera prise au cours des 24 heures d'une journée. Focus sur ce schéma de traitement du diabète.

Une nouvelle famille de médicaments efficaces contre le diabète de type 2 comporterait un risque élevé de complication grave voire mortelle. Explications.

Fatigue, troubles de la vision, envies fréquentes de boire et d’uriner, prédisposition aux infections… Les symptômes du diabète de type 2 sont nombreux et varient selon les personnes. A priori, le diabète de type 2 ne se guérit pas. Il est cependant parfois possible de stabiliser son taux de glucose, surtout si l’obésité est à l’origine de la maladie.

Le diabète de type 1 se traduit par un ensemble de symptômes. S’il n’est pas traité suffisamment tôt ou si le traitement est mal adapté, il peut s’aggraver, et parfois mener à une acidocétose diabétique et à terme à un coma diabétique. Mais quelles sont les conséquences d’un coma diabétique ? Est-il réversible ? Peut-on en mourir ?

Le diabète de type 1, appelé encore diabète insulinodépendant, est un diabète qui peut engendrer des problèmes de santé graves s'il n'est pas traité correctement. Quels sont les symptômes du diabète de type 1 et qu’est-ce que la cataracte diabétique ?

Le diabète non insulinodépendant, appelé aussi diabète de type 2, est le plus fréquent. Il est la conséquence d'une mauvaise hygiène de vie. Il est favorisé par une alimentation sucrée, contrairement au diabète de type 1 qui, lui, est dû, le plus souvent, à l'incapacité de produire ou d'utiliser l'insuline. Le traitement du diabète non insulinodépendant passe par un régime pour diabétique.

Le diabète est une affection qui entraîne une augmentation du taux de sucre dans le sang (glycémie). Cette augmentation peut être due à une insuffisance de sécrétion d'insuline (l'hormone qui permet de faire entrer le sucre dans les cellules) ou liée à une insulino-résistance (l'hormone est moins efficace). Dans le deuxième cas, on parle de diabète de type 2. L'insuline est sécrétée de manière insuffisante et n'exerce pas son rôle correctement. Il existe plusieurs traitements prescrits pour traiter le diabète de type 2. Il s'agit des antidiabétiques oraux.

Le régime pour diabétique n'est plus vraiment d'actualité, mais il existe toujours sous la forme de principes alimentaires à respecter pour rester en bonne santé. Gros plan sur le régime du diabète du type 2 ou diabète non insulinodépendant.

La revue médicale Prescrire alerte contre un type de traitement prescrit en cas de diabète de type 2 qui devrait selon eux être interdit à cause d'un niveau d'effets secondaires élevé. 

Pages