cancer du testicule

cancer du testicule
Peu fréquent, le cancer du testicule correspond à l'apparition d'une masse inhabituelle au niveau d'un testicule. C'est à la palpation et parfois par l'apparition de douleurs ou de gênes qu'il est décelé. L'ablation chirurgicale est le premier traitement envisagé.
Dossier Santé : cancer du testicule

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Douleur aux testicules : un symptôme du cancer ?

Douleur aux testicules : un symptôme du cancer ?

Le cancer du testicule est un cancer qui reste rare mais qui touche en priorité les hommes jeunes, soit entre la puberté et 40 ans environ. On parle de cancer du testicule car il ne touche majoritairement qu’un seul testicule.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du testicule : quel est le pronostic ?

Cancer du testicule : quel est le pronostic ?

Le cancer du testicule touche principalement les jeunes hommes, entre l’âge de la puberté et 40 ans. Considéré comme un cancer « rare » (il touche 1 à 2% des hommes), il concerne cependant chaque année plus de patients.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du testicule : les différents traitements

Cancer du testicule : les différents traitements

Détecté de manière précoce, le cancer du testicule fait partie des cancers qui se guérissent très bien, avec un taux de guérison supérieur à 90%. L'avancée de la recherche a permis de mettre au point différents traitements pouvant s'adapter aux différents cas de cancer du testicule.

Lire l'article
Publicité

Articles

Le cancer du testicule représente 1 à 2 % des cancers chez l'homme. Il touche préférentiellement les hommes jeunes et présente un pronostic très favorable lorsqu'il est détecté à un stade précoce. Comment se manifeste-t-il ? La douleur aux testicules est-elle la seule manifestation clinique probante ?

Le cancer du testicule est une pathologie relativement rare. Lorsqu’il est détecté précocement, le cancer du testicule présente un pronostic très favorable de guérison totale. Comment le détecter ? De quelle prise en charge fait-il l’objet ?

Le cancer du testicule est le cancer masculin le plus courant entre la puberté et l'âge de 45 ans. Généralement sans douleur, le cancer du testicule a un taux de guérison frôlant les 100 % : le traitement est d'autant plus simple lorsque la tumeur est détectée rapidement.

Le cancer du testicule représente 1 à 2 % des cancers masculins et touche principalement les hommes jeunes (avant 50 ans). Lorsqu’il est détecté précocement, le cancer du testicule offre de très bonnes perspectives de guérison. Voici les principales options thérapeutiques proposées aux patients.

Le cancer du testicule touche principalement les hommes entre 20 et 40 ans. Près de la moitié des tumeurs testiculaires sont détectées à un stade d'évolution précoce, ce qui favorise un pronostic favorable. Mais comment dépister ce cancer masculin ? Quels sont les signes caractéristiques ?

On encourage l'autopalpation pour dépister le cancer du sein, mais saviez-vous qu'elle peut aussi servir à dépister le cancer du testicule ? Découvrez comment procéder pour détecter la présence d'une tumeur testiculaire.

Créée en 1918, la Ligue contre le cancer lutte sur tous les fronts de la maladie. Forte de près de 650 000 adhérents et 13 800 bénévoles, la Ligue est un mouvement populaire organisé en une fédération de 103 Comités départementaux garantissant une présence de la Ligue près de chez vous. Avec vous, et grâce à VOTRE générosité, la Ligue agit sur 4 missions principale.

Détecté de manière précoce, le cancer du testicule fait partie des cancers qui se guérissent très bien, avec un taux de guérison supérieur à 90%. L'avancée de la recherche a permis de mettre au point différents traitements pouvant s'adapter aux différents cas de cancer du testicule.

Le cancer du testicule est un cancer qui touche un ou les deux testicules. C’est un cancer curable s'il est pris en charge rapidement. Les traitements proposés sont la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et le curetage ganglionnaire.

Le cancer du testicule est un cancer qui reste rare mais qui touche en priorité les hommes jeunes, soit entre la puberté et 40 ans environ. On parle de cancer du testicule car il ne touche majoritairement qu’un seul testicule.

Le cancer du testicule touche principalement les jeunes hommes, entre l’âge de la puberté et 40 ans. Considéré comme un cancer « rare » (il touche 1 à 2% des hommes), il concerne cependant chaque année plus de patients.

Le cancer du testicule est un cancer qui s'attaque aux parties génitales masculines. Il apparaît, le plus fréquemment, chez les hommes jeunes, en dessous de l'âge de 30 ans. Il se soigne par chimiothérapie et radiothérapie et la rémission est totale.

Le cancer du testicule représente 1 à 2% des cancers chez l'homme, et 3,5% des tumeurs urologiques. C'est le plus fréquent entre 15 et 35 ans. Découvrez ses symptômes avec le Dr Boris Delaunay, urologue, andrologue et sexologue au CHU de Toulouse.

Des hommes vêtus d'une unique chaussette sur leur pénis se prennent en photo et diffuse cette dernière sur le net pour sensibiliser le grand public au cancer des testicules.

Afin de mieux sensibiliser au dépistage du cancer des testicules, l'organisme de bienfaisance MCAC (Male Cancer Awareness Campaign) veut créer une montgolfière en forme de scrotum géant.