Cancer du sein

Cancer du sein
Le cancer du sein touche environ 89 femmes sur 100 000. Un diagnostic précoce permet d’augmenter les chances de survie, d’où l’importance du dépistage. Retrouvez de précieux conseils dans notre dossier Cancer du sein.
Dossier Santé : Cancer du sein

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cancer du sein : quel est votre niveau de risque ?

Cancer du sein : quel est votre niveau de risque ?

Le risque de développer un cancer du sein n'est pas le même pour toutes les femmes. Votre dépistage et votre suivi dépend de votre risque. Explications.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du sein : quels sont les vrais signes ?

Cancer du sein : quels sont les vrais signes ?

Douleurs, lourdeurs, changements d’aspect ou ganglions... Quels sont vraiment les signes d’un cancer du sein ? Voici les symptômes qui doivent vous alerter.

Lire l'article
Dossier Santé : Seins : les signes qui doivent alerter

Seins : les signes qui doivent alerter

Boule, douleur... Au moindre changement au niveau des seins, on a tendance à s'affoler et à penser immédiatement au cancer. Mais de nombreux symptômes peuvent aussi être bénins. Medisite fait le point.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du sein : 15 conseils pour l’éviter

Cancer du sein : 15 conseils pour l’éviter

Une femme sur dix est concernée par le cancer du sein, en France. On peut heureusement se protéger de cette maladie désormais courante. Alimentation, médicaments, traitements hormonaux… 15 conseils pour l’éviter.

Lire l'article
Publicité

Articles

Grâce à l’un de ses composés, ce légume pourrait contribuer à améliorer le traitement et donc le pronostic du cancer du sein non-hormono-dépendant. Explications.

La mammographie est un examen d’imagerie indispensable pour dépister un cancer du sein ou pour confirmer un diagnostic. Voici quel est le prix d’une mammographie et les conditions de prise en charge.

La fête fut magnifique ! Les courses d’Odyssea qui se déroulaient à Paris, à l’Hippodrome de Vincennes ce week-end, ont fait carton plein grâce aux 37 000 personnes engagées dans la course. Le stand Medisite a affiché complet pendant les deux jours, et notre équipe de coureurs s’est fort bien débrouillée !

Un communiqué de presse d'Europa Donna (coalition européenne contre le cancer du sein) annonce qu'encore trop peu de femmes se font dépister pour différentes raisons malgré une bonne connaissance des symptômes de la maladie

Le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquemment diagnostiqué en France. C’est aussi l’un des plus meurtriers. Pour lutter contre ces statistiques alarmantes, le gouvernement français a mis en place un programme national de dépistage du cancer du sein.

Cancer du sein, cancer de l’utérus… Quels sont les organes les plus touchés chez la femme ?

En France, le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquemment diagnostiqué. Détecté à un stade précoce, il présente un pronostic favorable. C'est la raison pour laquelle les femmes de plus de 50 ans sont invitées à réaliser régulièrement une mammographie de dépistage.

Le cancer du sein est l’une des pathologies cancéreuses les plus fréquemment diagnostiquées chez la femme en France. Détecté précocement, ce cancer bénéficie d’un pronostic favorable. Quels sont les symptômes du cancer du sein ?

La présence d’une petite masse dans la région mammaire et une douleur au sein font partie des premiers symptômes du cancer du sein. La chirurgie est le principal traitement indiqué pour cette forme de cancer. L’opération consiste à retirer le sein et le ganglion sentinelle, un ganglion qui se trouve sous l’aisselle. Découvrez la raison et le déroulement de cette intervention.

Le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue chez les femmes puisqu'il toucherait près d'une femme sur 8. Heureusement l'autopalpation et le dépistage précoce en cas de douleur au sein permettent d'augmenter les chances de guérison.

L'ablation chirurgicale d'un sein fait partie des traitements du cancer du sein. Grâce au dépistage du cancer du sein, la prise en charge de cette pathologie est de moins en moins lourde. Néanmoins, il peut arriver qu'une tumeur réapparaisse après un traitement ou une mastectomie. Explications.

Le carcinome canalaire infiltrant est le cancer du sein infiltrant le plus courant. Il atteint tout le sein par les canaux mammaires. Les stades du cancer définissent l'importance et la dangerosité des tumeurs. C'est aussi un indicatif de la présence ou de l'absence de métastases. Qu'implique alors le diagnostic d'un cancer du sein de stade 3 ?

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Ce type de cancer quand il est dépisté tôt est très bien pris en charge. Il existe différents types de cancer du sein (comme le cancer du mamelon) qui présentent des symptômes très variables. Qu’est-ce que le cancer du mamelon et comment le reconnaître ?

Cette année, Medisite devient le partenaire santé d’Odyssea à travers toute la France. Nous sommes ravis ! C’est pour nous une façon conviviale de sensibiliser nos internautes à la cause du cancer du sein, à l’importance du dépistage précoce, et à l’enjeu d’une vie saine grâce au sport. Nous avons demandé à Anne Bergougnoux, représentante de l’association, de nous raconter la belle histoire d’Odyssea.

Le cancer de sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Il est de mieux en mieux soigné grâce au dépistage du cancer du sein, proposé systématiquement aux femmes âgées de 50 à 74 ans. Dans quels cas doit-on faire une échographie mammaire ? Précisions sur cet outil de dépistage.

En France, le cancer du sein est la forme de cancer la plus fréquente chez les femmes. Pour dépister des lésions cancéreuses ou précancéreuses, la mammographie est un examen indispensable, en particulier après 50 ans. Quelle est la fréquence recommandée pour cet examen ?

Pour sensibiliser les femmes au cancer du sein, une photo de citron diffusée par l’association Worlwide breast cancer donne une idée assez juste des modifications physiques à surveiller au niveau de sa poitrine.

Quatre symptômes rarement associés au cancer du sein doivent pourtant être considérés comme des signes d’alerte. Découvrez quels sont ces indices à prendre au sérieux.

Le cancer du sein est la forme de cancer la plus fréquente chez les femmes. Le taux de survie dépend principalement du stade auquel la tumeur est diagnostiquée. Pour cette raison, le dépistage (mammographie) joue un rôle essentiel dans la prévention du cancer du sein. Une fois le diagnostic confirmé, plusieurs types d’intervention chirurgicale peuvent être proposés.

De plus en plus nombreuses et de plus en plus jeunes, les femmes atteintes du cancer du sein ont toutes intérêt à être prises en charge dès le début de la maladie pour éviter les rechutes. Dans cet optique, l'association "Le Cancer du Sein : parlons-en !" lance chaque année en octobre une campagne de sensibilisation pour inciter les femmes au suivi annuel et au dépistage. 

Des chercheurs israéliens et américains ont expliqué le lien qui peut exister entre le virus d’Epstein-Barr (VEB) et le cancer du sein. 

Le cancer du sein est très répandu en France et c'est une femme sur huit qui est touchée par cette maladie. Si le pronostic général s'est amélioré, la présence de ganglions atteints et de métastases conditionne le stade d'évolution du cancer du sein. Pour ces stades avancés, des traitements palliatifs et visant à limiter la progression tumorale existent.

Le cancer du sein représente la pathologie cancéreuse la plus fréquemment diagnostiquée chez la femme en France. C'est également le plus meurtrier. Face à ces chiffres alarmants, les pouvoirs publics ont mis en place un programme national de dépistage du cancer du sein qui invite chaque femme, entre 50 et 74 ans, à réaliser une mammographie et un examen clinique.

Un cancer du sein détecté au plus tôt permet de se soigner rapidement en évitant souvent de sortir l’artillerie lourde. Pour une petite tumeur, c’est-à-dire inférieure à 1 cm, la survie des patientes au-delà de cinq ans atteint 90%. Quel est le meilleur moyen de dépister un cancer du sein ? Zoom sur la mammographie pour lutter contre le cancer du sein. 

Le cancer du sein est le cancer qui frappe le plus les femmes notamment en France. Pour éviter des traitements trop lourds, il est essentiel que le cancer soit dépisté tôt. Existe-t-il des tests de prévention du cancer du sein ? On vous dit sur le dépistage du cancer du sein à partir de 50 ans et sur les tests de prévention à faire à la maison. 

Si certains cancers peuvent avoir des facteurs de risques pleinement identifiés comme l'est le tabagisme pour le cancer du poumon, ce n'est pas clairement le cas pour le cancer du sein. Résultat : il n'existe pas, actuellement, de moyens de prévention du cancer du sein. Néanmoins, certains éléments modifiables semblent avoir un impact direct sur sa survenue ou sa récidive.

Aujourd'hui, le cancer du sein est celui qui touche le plus les femmes françaises. Les chiffres montrent que près d'une femme sur huit en sera victime au cours de sa vie. Devant ce constat alarmant, les autorités ont mis en place un programme de dépistage organisé à partir de 50 ans. Mais le dépistage peut être utile à tous les âges, surtout en cas de risque élevé…

De nombreuses femmes souffrent de douleurs dans les seins au cours de leur cycle menstruel. Ce phénomène normal reflète les variations hormonales que subit l'organisme féminin. Mais il arrive que ces manifestations cliniques revêtent une dimension pathologique et révèlent la formation d'une tumeur. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Aussi faut-il être particulièrement attentive aux premiers signes.

Si les causes du cancer du sein sont multiples, des chercheurs viennent d'en découvrir une nouvelle. Leur étude montre une nouvelle fois à quel point l'interaction entre plusieurs pathologies dans le corps humain peut s'avérer importante et encore inconnue.

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers touchant les femmes. Si le nombre de cas déclarés tend à diminuer ces dernières années sous l'effet d'un dépistage systématisé, le nombre de nouveaux cas avoisinait encore les 49 000 femmes en 2012. Mais la bonne nouvelle reste que ce cancer est guéri dans 9 cas sur 10 lorsque le traitement est mis en place précocement, ce qui rend le dépistage du cancer du sein d'autant plus important.

Pages