Cancer du pancréas

Cancer du pancréas
Le pancréas est une glande qui intervient dans la digestion en produisant des enzymes. Il arrive parfois qu’une tumeur se développe à ses dépens. Quels sont les causes, les symptômes et les traitements proposés ? Retrouvez toutes ces informations dans notre dossier Cancer du pancréas.
Dossier Santé : Cancer du pancréas

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cancer du pancréas : les signes

Cancer du pancréas : les signes

Le cancer du pancréas est le deuxième cancer de l’appareil digestif après le cancer côlorectal, avec près de 10 000 nouveaux cas par an en France. C'est l’un des plus redoutables. Quelles en sont les manifestations ? Explications avec le Pr Pascal Hammel, gastro-entérologue, spécialisé en cancérologie digestive à l'hôpital Beaujon.

Lire l'article
Dossier Santé : Ces stars victimes du cancer du pancréas

Ces stars victimes du cancer du pancréas

Comédiens, hommes politiques, chanteurs... Voici les célébrités qui ont dû affronter un des cancers les plus redoutables, celui du pancréas.

Lire l'article
Dossier Santé : Une méthode pour empêcher le cancer du pancréas

Une méthode pour empêcher le cancer du pancréas

Des chercheurs français ont découvert par inadvertance le moyen de ralentir la progression du cancer du pancréas, l'un des plus redoutables, en modifiant directement l'expression d'une enzyme présente dans l'organisme.

Lire l'article
Dossier Santé : Il existe 4 différents types de cancer du pancréas

Il existe 4 différents types de cancer du pancréas

En découvrant quatre déclinaisons différentes du cancer du pancréas, une équipe de scientifiques internationaux pourrait orienter la recherche sur la voie de traitements plus ciblés. 

Lire l'article
Publicité

Articles

Une toux persistante peut être due à un rhume mal soigné ou à une bronchite. Elle cache parfois une maladie grave, comme une mucoviscidose ou un cancer des poumons. Avant de se lancer dans toutes sortes d’hypothèses, mieux vaut consulter un pneumologue ou son médecin traitant.

Le péritoine est une fine membrane qui recouvre les organes de l'abdomen. Il permet de faciliter le glissement des organes entre eux principalement au moment de la digestion. Lorsque des cellules cancéreuses se développent sur cette membrane, on parle de cancer du péritoine ou de carcinose péritonéale.

La mortalité du cancer du pancréas dépendrait de l’hôpital dans lequel le patient est pris en charge. Plus cet hôpital pratiquerait d’opérations du pancréas par an, meilleure serait la survie. Explications.

Comédien dans la série "Les Mystères de l'amour", Edouard Valette est décédé à l'âge de 38 ans d'un cancer du pancréas. Il avait annoncé la récidive de sa maladie il y a un mois.

Le cancer du pancréas pourrait devenir plus facile à identifier grâce à deux objets : des lunettes en carton et un simple smartphone.

Des chercheurs américains se sont intéressés à la curcumine, pigment présent dans le curcuma, qui réduirait la chimiorésistance des cellules cancéreuses, notamment contre le cancer du pancréas.

Pouvoir détecter une maladie de manière précoce amène à plus de chances de survie pour les patients. Une équipe de chercheurs aux États-Unis a mené des tests afin de pouvoir déceler le cancer du pancréas le plus tôt possible. 

Le cancer du pancréas est souvent diagnostiqué trop tardivement, en raison de son caractère asymptomatique. Une douleur du côté gauche peut être un signe d'alerte tardif de la maladie. Il est donc fréquent que les patients atteignent rapidement le stade de phase terminale. Dès lors, la guérison du cancer du pancréas devient difficile, car la chimiothérapie est inefficace et les patients ne supportent pas une intervention chirurgicale du fait de leur état de fatigue.

Le cancer du pancréas en phase terminale ne peut pas être soigné : il en va de même pour tous les cancers atteignant leur stade d’évolution "ultime". En revanche, la rémission d’un cancer du pancréas est tout à fait possible lorsque le cancer est découvert à un stade peu évolué.

Le cancer du pancréas reste un cancer aussi grave que rare (2 % des cancers soit 10 000 cas chaque année). Comme de nombreux cancers, il reste longtemps asymptomatique, mais étant donné sa sévérité (il entraîne souvent la mort), il est important de pouvoir le diagnostiquer rapidement. Alors douleur du dos et cancer du pancréas sont-ils liés ? Est-ce qu’en cas de mal au haut du dos on peut suspecter un cancer pancréatique et quel est le lien ?

Le cancer de la prostate est un cancer qui entraîne peu de symptômes dans ses débuts. C’est pourquoi il faut savoir se montrer attentif à tous les signes cliniques qui ont tendance à devenir chroniques. Ainsi, même si mal du bas du dos et cancer ne sont pas forcément liés, il ne faut pas négliger des symptômes persistants. Il convient aussi de se poser la question : une douleur du milieu du dos et le cancer de la prostate peuvent-ils être associés ?

Le cancer du pancréas est très redouté, car il passe inaperçu pendant les premiers stades. Les premiers signes apparaissent à un stade avancé, ce qui rend plus difficile la prise en charge de la tumeur et réduit les chances de survie. Les nausées et le ventre gonflé font partie des premiers symptômes du cancer du pancréas. Si ces troubles perdurent, consultez votre médecin pour rechercher la cause responsable et agir le plus tôt possible.

Le cancer du péritoine est le plus souvent un cancer secondaire (il s’agit d’une métastase provenant d’un autre cancer) qui est assez peu connu. Alors, en cas de cancer du péritoine, à quelle évolution s’attendre ? Quelles sont les chances de guérison de ce type de cancer ?

Souvent associé à l’alcool, le cancer du pancréas touche surtout les personnes de plus de 55 ans. En grossissant, la tumeur perturbe le fonctionnement du pancréas, entraînant toute une série de troubles qui apparaissent progressivement. La phase terminale est déclarée à un stade avancé, lorsque les cellules cancéreuses se sont propagées dans l’organisme.

Le cancer du péritoine est un cancer grave mais qui reste rare. Rappelons que le péritoine est la membrane qui entoure et enveloppe les viscères et les organes abdominaux (foie, rate, intestins, estomac, etc.). Ces cancers sont rarement des cancers primitifs. Ils sont donc souvent découverts à un stade avancé. Mais comment se pose le diagnostic de cancer du péritoine ?

Avec près de 10 000 nouveaux cas diagnostiqués par an, le cancer du pancréas fait partie des cancers les plus redoutés. Et pour cause, les symptômes du cancer du pancréas apparaissent souvent à un stade avancé. Pour cette raison, le pronostic est généralement sombre. Cette tumeur maligne se développe relativement tard, en moyenne vers l’âge de 70 ans.

Le cancer de l’ovaire est l’un des cancers gynécologiques les plus fréquents. Lorsqu’il est pris en charge à un stade précoce, les chances de guérison sont importantes. À un stade plus avancé, les risques de métastases au péritoine ou à d’autres organes augmentent.

Ce cancer a mauvaise réputation car son taux de survie est faible. Mais pourquoi est-il si redoutable ? Des cancérologues allemands proposent une explication.

Cancer et métastase sont des termes redoutés et souvent associés. On parle de métastase ou de cancer secondaire lorsque les cellules cancéreuses d’une tumeur maligne migrent à travers le sang vers d’autres organes ou d’autres structures de l’organisme comme les os ou les ganglions. Chez les personnes qui développent un cancer du poumon primitif, le risque de métastase existe et le foie est un des organes les plus menacés.

Les premiers symptômes du cancer du pancréas passent généralement inaperçus. C’est pourquoi les tumeurs pancréatiques sont souvent diagnostiquées à un stade avancé. Les causes du cancer du cancer du pancréas ne sont pas bien connues, mais il existe plusieurs facteurs de risque, notamment une alimentation trop riche en graisses et en sucre.

Le choix du traitement du cancer du pancréas dépend de plusieurs facteurs : nature, stade et emplacement de la tumeur, âge et état de santé du patient, antécédents… Chez les patients en phase terminale, la chimiothérapie du cancer du pancréas a pour but de soulager le patient et de lui apporter un certain confort.

Les symptômes du cancer du pancréas n’apparaissent généralement qu’à un stade avancé. Pour cette raison, cette forme de cancer est particulièrement redoutée. La prévention du cancer du pancréas repose avant tout sur la réduction des facteurs de risque, parmi lesquels figure le tabagisme.

Le cancer du pancréas est un cancer rare, souvent détecté tardivement en raison de l’absence de symptômes spécifiques dans les premiers temps de son développement. Quels sont les symptômes du cancer du pancréas et quelles sont les maladies pouvant avoir les mêmes signes ?

Un faible pourcentage de cancers présente une évolution fulgurante. On les qualifie de cancers foudroyants. Lorsqu'une tumeur à évolution rapide touche les os, le pronostic vital du patient est mauvais. Explications.

La consommation d’aliments contenant un certain type de graisse semble être associée à un plus grand risque de développer une pancréatite, une inflammation du pancréas. 

Le cancer du pancréas est une maladie silencieuse. Le diabète de type 2, notamment après une détérioration rapide, pourrait faire partie des signes précoces de cette maladie, selon une étude française. 

L’agence nationale de sécurité du médicament (Ansm) révèle l’existence d’un lien entre prise d’un médicament contre le diabète de type 2 et risque de cancer du pancréas. Explications.

On le sait agressif mais une nouvelle étude annonce que le nombre de décès liés au cancer du pancréas dépassera celui du cancer du sein en Europe, en 2017.

Le cancer du pancréas est assez rare, mais très redouté. Avec 10 000 nouveaux cas diagnostiqués en France chaque année, il représente à peine 3% des cancers. Il peut se développer au niveau de la tête, du corps ou de la queue de cet organe vital. Les symptômes du cancer du pancréas et le traitement à adopter dépendent essentiellement de la nature, de l’emplacement et du stade de la tumeur.

Lorsqu'un cancer se développe, des cellules prolifèrent de façon anarchique pour former une tumeur primitive. Par voie sanguine ou lymphatique, les cellules cancéreuses peuvent à terme disséminer dans l'organisme pour former des métastases sur un autre organe. Quels sont les examens qui permettent de dépister les métastases pulmonaires ?

Pages