Cancer du foie

Cancer du foie
Le foie joue un rôle fondamental dans la digestion, le métabolisme et la filtration du sang. Une tumeur au niveau du foie peut entraîner de graves complications et conduire au décès. Des causes responsables aux traitements proposés, découvrez tout ce que vous voulez savoir sur le cancer du foie.
Dossier Santé : Cancer du foie

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cancer du foie : les signes d'alerte

Cancer du foie : les signes d'alerte

Plus de 8000 nouveaux cas de cancer du foie sont découverts chaque année en France, dont près de 80 % concernent des hommes. C'est un cancer difficile à diagnostiquer car il évolue souvent en silence. Voici les signes qui doivent alerter.

Lire l'article
Dossier Santé : Cirrhose : un symptôme du cancer du foie ?

Cirrhose : un symptôme du cancer du foie ?

La cirrhose du foie est une pathologie qui se traduit par la destruction des cellules hépatiques. Lorsque le foie est frappé par cette maladie, il n’est plus en mesure de remplir ses fonctions, pourtant essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Mais la cirrhose peut-elle être le signe d’une maladie plus grave ? Quels sont les symptômes d’un cancer du foie ? Et si la cirrhose était un symptôme du cancer du foie ?

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du foie : 3 tasses de café pour réduire les risques ?

Cancer du foie : 3 tasses de café pour réduire les risques ?

Une étude italienne révèle que boire 3 tasses de café par jour pourrait réduire de moitié les risques de développer un cancer du foie.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer du foie : les symptômes en phase terminale

Cancer du foie : les symptômes en phase terminale

Le cancer du foie (cancer hépatique) est le plus souvent un carcinome. Les symptômes d’un cancer du foie sont parfois longs à se manifester. Néanmoins, en phase terminale, les symptômes du cancer du foie ne peuvent plus être ignorés. Voyons de quels symptômes il s’agit.

Lire l'article
Publicité

Articles

Des chercheurs Singapouriens ont réalisé une étude publiée dans Science Translational Medicine qui démontre qu’il y aurait un lien entre les acides présents dans certains remèdes de la médecine chinoise et le cancer du foie.

Fabrication de la bile, filtrage du sang, élimination des toxines... Le foie est un organe vital dont il faut prendre soin notamment en limitant certaines boissons qui peuvent favoriser le développement de maladie qui peuvent dégénérer en cancer. Voici les 2 principaux types de boissons à limiter.

Des chercheurs de l'université de Zurich viennent de faire une découverte majeure sur la façon dont un cancer du foie se développe dans l'organe. Explications.

Dans le cas du cancer du foie, l’espérance de vie dépend beaucoup du type de cancer (primitif ou métastase) et du stade auquel il est diagnostiqué. Pour éviter un cancer du foie en phase terminale, il est important de prendre en charge toute affection hépatique, comme la cirrhose ou l’hépatite C.

Desmodium et cancer du foie peuvent vraiment faire bon ménage. Il faut cependant demander l'accord de son médecin avant d'utiliser le desmodium contre le cancer et suivre ses recommandations à la lettre...

Le cancer du foie est un cancer essentiellement masculin. Il est favorisé par l'alcoolisme, la cirrhose et les hépatites B et C. On distingue deux types de cancers du foie. Le cancer primitif, le plus souvent un hépatocarcinome, et le cancer secondaire ou métastatique. Quels sont les symptômes du cancer du foie et qu'est-ce que l'ascite ?

Le cancer du foie peut être primitif, le plus souvent un hépatocarcinome, ou provenir d'un autre cancer, on parle alors de métastases du foie. Que le cancer du foie soit primitif ou secondaire, le pronostic reste sévère.

Le cancer du foie est l’une des pathologies cancéreuses les plus agressives. Il faut dire que le foie est un organe majeur de l’organisme puisqu’il assure des fonctions essentielles à son fonctionnement. Quels sont les symptômes du cancer du foie ? Existe-t-il des facteurs de risques caractéristiques ?

Un poisson cru, que l'on retrouve notamment dans le "Koi Pla" (plat traditionnel thaïlandais), est responsable de la propagation d'un parasite pouvant entraîner un cancer du foie. 

Les symptômes du cancer du foie sont difficiles à reconnaître. C’est souvent une douleur située du côté droit de l’abdomen qui amène le patient à consulter son médecin. Dans environ 90 % des cas, le cancer hépatique est la conséquence d’une cirrhose du foie en phase terminale.

En France, environ 5 000 nouveaux cas de cancer du foie primitifs sont diagnostiqués chaque année. Cette forme de cancer peut être provoquée par une hépatite, une cirrhose associée à une consommation excessive d’alcool, une substance toxique ou une maladie héréditaire (hémochromatose héréditaire). Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le taux d’AFP, un marqueur tumoral mesuré lorsque les premiers symptômes du cancer du foie apparaissent.

Alcool, graisses, sucres… Eviter certains aliments ou boissons permet-il de minimiser les risques de cancer du foie ? Quels sont les principaux facteurs de risque de cette maladie ? Décryptage, avec les explications du docteur Philippe Godeberge, gastro-entérologue et hépatologue.

On compte environ 7000 nouveaux cas de carcinome hépatocellulaire (forme la plus courante du cancer du foie) chaque année en France. Un composant du fromage pourrait freiner la croissance du cancer et augmenter la durée de vie, selon une étude américaine.

Cancer et métastase sont des termes redoutés et souvent associés. On parle de métastase ou de cancer secondaire lorsque les cellules cancéreuses d’une tumeur maligne migrent à travers le sang vers d’autres organes ou d’autres structures de l’organisme comme les os ou les ganglions. Chez les personnes qui développent un cancer du poumon primitif, le risque de métastase existe et le foie est un des organes les plus menacés.

Le desmodium est une plante qui est connue pour son action bienfaitrice au niveau hépatique (foie). En effet, on sait qu’il assure la protection des cellules hépatiques (hépatocytes). Mais peut-il constituer un traitement du cancer du foie ? Dans quel cadre et comment l’utiliser ? Découvrez les réponses dans cet article.

Face à certaines formes de cancer, la phytothérapie peut être utilisée en association avec d'autres traitements. Chez certains patients, desmodium et cancer du foie font par exemple bon ménage. Mais qu'est-ce que le desmodium et quand faut-il le prendre ?

Le saignement du nez est un symptôme fréquent qui est considéré comme un trouble bénin chez certains et comme une affection grave chez d'autres, Mais qu'en est-il au juste ? Les hémorragies nasales doivent-elles être prises au sérieux ? Peuvent-elles être un signe d'alerte d'un éventuel cancer ?

On compte environ 7000 nouveaux cas de carcinomes hépatocellulaires (cas le plus fréquent de cancer du foie) chaque année en France. Découvrez les mauvaises habitudes qui favorisent son apparition, avec le Dr Nicolas Veyrie, chirurgien général et digestif au Centre Médico-chirurgical Multidisciplinaire de Paris.

Le cancer du foie affecte quatre fois plus les hommes que les femmes. Souvent associé à l’alcool, il résulte généralement d’une cirrhose ou d’une hépatite mal traitée. Chez la plupart des patients, la partie du foie malade doit être retirée. Cette ablation chirurgicale est suivie d’une chimiothérapie. Le desmodium est une plante aux nombreuses propriétés recommandée dans la prise en charge du cancer du foie. Bien qu’elle puisse provoquer de légers effets secondaires, ses bénéfices sont largement supérieurs aux risques.

En cas de cancer du foie, le traitement repose généralement sur une ablation chirurgicale suivie d’une chimiothérapie. Le desmodium est une plante originaire d’Afrique qui permet de soulager les effets indésirables de la chimiothérapie. Découvrez comment utiliser cette plante médicinale à bon escient.

L’hépatocarcinome représente le cancer du foie le plus fréquemment diagnostiqué. Egalement appelée carcinome hépato-cellulaire, cette pathologie cancéreuse résulte du développement anormal des cellules malignes au sein de l’organe hépatique. A quoi est-il dû ? Comment est-il traité ?

Les maladies dégénératives et notamment les cancers doivent faire l'objet d'un suivi médical et d'un traitement médicamenteux spécifique. Néanmoins, dans les crises et le cancer du foie, la plante qu'est le desmodium semble être d'une utilité particulière. Alors, desmodium et cancer font-ils vraiment bon ménage ?

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de cancer secondaire du foie ? On parle de cancer secondaire lorsque celui-ci est le résultat de la fixation de cellules cancéreuses, appelées métastases, sur un autre organe que celui touché initialement. Les traitements sont alors différents des cancers primaires.

Le manque de cet oligo-élément dans les sols européens et contenu dans plusieurs aliments serait lié à un risque 5 à 10 fois supérieur de contracter un cancer hépato-cellulaire. 

Les cancers du foie qui ne cessent de progresser arrivent finalement en phase terminale. A ce stade, le patient est extrêmement affaibli et il ne peut plus vivre normalement puisque le foie est un organe vital qui doit impérativement fonctionner correctement. Mais quels sont les symptômes d’un cancer du foie en phase terminale ? Et quelles sont les chances de survie ?

A la différence du cancer primaire, le cancer secondaire du foie ne se développe pas initialement au sein de l'organe hépatique mais provient de métastases issues d'une autre pathologie cancéreuse. La prolifération des cellules cancéreuses au foie explique que l'espérance de vie pour ce type de cancer est relativement réduite.

A la différence du cancer primitif qui se développe au sein des cellules hépatiques, le cancer du foie métastatique résulte d'une propagation des cellules cancéreuses à partir d'une tumeur primaire située ailleurs dans l'organisme. Les métastases du foie constituent la forme la plus agressive de la pathologie.

Des chercheurs américains mettent en garde contre le risque d'apparition de tumeurs cancéreuses du foie après avoir attrapé un virus bien connu.

Le cancer secondaire du foie est un cancer beaucoup plus fréquent que le cancer du foie primitif (qui prend naissance dans le foie en l’absence de toute autre tumeur). On peut donc se demander, en cas de cancer secondaire du foie, est-ce héréditaire ? Y a-t-il un risque de présenter ce type de pathologie si d’autres membres de la famille en sont atteints ? 

Selon les estimations, près de 8 000 cas de cancers du foie seraient détectés en France chaque année. Or, ce type de cancer digestif fait partie des pathologies cancéreuses les plus agressives. Souvent diagnostiqué très tardivement, le cancer du foie affiche des pronostics variables en fonction de son stade d'avancement.

Pages