Cancer des os

Cancer des os
Les tumeurs peuvent siéger sur différents organes, y compris sur les os. Retrouvez dans notre dossier Cancer des os toutes les informations qui vous aideront à mieux comprendre cette forme rare de cancer.
Dossier Santé : Cancer des os

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cancer des os : les symptômes en phase terminale

Cancer des os : les symptômes en phase terminale

Les cancers des os sont pour la plupart des patients des métastases, c’est-à-dire des tumeurs secondaires qui se sont formées sur un os à la suite d’une autre tumeur située sur un autre organe comme la prostate, le rein, le poumon ou le sein. En général, la tumeur osseuse siège au niveau du bassin ou de la colonne vertébrale. Les symptômes du cancer de l’os en phase terminale peuvent varier légèrement selon l’emplacement de la tumeur.

Lire l'article
Dossier Santé : L'ostéoporose peut-elle être liée au cancer des os ?

L'ostéoporose peut-elle être liée au cancer des os ?

L’ostéoporose est une pathologie liée au vieillissement qui entraîne des douleurs osseuses. L’os perd de sa consistance et devient fragile, ce qui augmente le risque de fracture. L’ostéoporose n’est pas associée au cancer osseux, bien que les deux maladies affectent l’os. La plupart des cancers osseux sont des métastases, ils sont provoqués par un autre cancer. En revanche, il peut y avoir un lien entre l’ostéoporose et d’autres formes de cancers. Explications.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer des os : c'est quoi ?

Cancer des os : c'est quoi ?

L’ostéosarcome est mieux connu sous le nom de cancer des os. Il existe néanmoins d’autres formes de cancers des os : le myélome, le chondrosarcome et le sarcome d’Ewing. Mais il faut aussi savoir distinguer les cancers primitifs qui débutent au niveau des os et les cancers secondaires, dans lesquels les os sont touchés par des métastases. La question peut donc se poser : un cancer des os, c’est quoi au juste ? Voyons cela plus en détail.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer des os : les symptômes

Cancer des os : les symptômes

Même s'il existe des formes primitives, les cancers des os sont le plus souvent des métastases osseuses provenant d'autres cancers. Découverte des symptômes avec le Dr Marie-Hélène Vieillard, rhumatologue au CHRU et au Centre Oscar Lambret de Lille.

Lire l'article
Publicité

Articles

Même si le cancer de la gorge n’est pas le cancer qui évolue le plus à distance, des métastases peuvent apparaître. Medisite fait le point avec le Pr Le Tourneau, cancérologue à l’Institut Curie, sur les signes qui doivent alerter.

La douleur osseuse est le principal symptôme du cancer des os primitif (ostéosarcome) ou secondaire (métastase). Cette forme de cancer est associée à un mal de dos lorsque la tumeur siège au niveau de la colonne vertébrale. Le diagnostic précoce est fondamental pour garantir le succès du traitement mis en place. Il repose essentiellement sur les examens d’imagerie médicale.

Les cancers des os primitifs sont rares. Il s’agit le plus souvent d’un cancer des os secondaire, c’est-à-dire d’une métastase. Mais les douleurs osseuses qui accompagnent un cancer des os sont-elles caractéristiques ? Peut-on parvenir à reconnaître cette douleur et à la différencier d’une fracture, par exemple ?

Le cancer des os est souvent un cancer secondaire, une métastase. S’il s’agit d’un cancer primitif, on parle d’ostéosarcome. La tumeur peut se former sur différentes parties du corps, mais c’est le genou qui est concerné dans un cas sur deux. La douleur est le principal symptôme du cancer des os. Heureusement, les traitements qui existent portent souvent leurs fruits et le taux de survie est plutôt bon aux stades précoces.

Les cancers du sang (ou hémopathies malignes) concernent 35 000 personnes chaque année en France. Mais quels sont, en cas de cancer du sang, les symptômes à savoir repérer ? Quelles différences y a-t-il entre une leucémie, un lymphome et un myélome ? Focus sur les cancers du sang dans cet article.

En France, le cancer de la prostate constitue le premier cancer chez l’homme. Bénéficiant d’un programme de dépistage organisé, cette pathologie cancéreuse présente un pronostic positif en l’absence de métastases osseuses.

Les cancers des os primitifs (qui font leur apparition directement dans les os, c’est-à-dire qui ne sont pas des métastases) sont des cancers relativement rares. Ce n’est, en revanche, pas le cas des cancers des os secondaires (métastases osseuses). Il est donc capital de connaître les symptômes des cancers des os et de savoir si les fractures, notamment les fractures spontanées, peuvent en faire partie.

Cancer et métastase sont des termes redoutés et souvent associés. On parle de métastase ou de cancer secondaire lorsque les cellules cancéreuses d’une tumeur maligne migrent à travers le sang vers d’autres organes ou d’autres structures de l’organisme comme les os ou les ganglions. Chez les personnes qui développent un cancer du poumon primitif, le risque de métastase existe et le foie est un des organes les plus menacés.

La douleur osseuse est l’un des premiers symptômes du cancer des os. Bien qu’il soit souvent secondaire à un autre cancer, le cancer des os est aussi parfois causé par une maladie osseuse telle que la maladie de Paget.

La douleur à l’oreille gauche ou droite peut avoir plusieurs origines. Bien que la douleur d’oreille et le cancer de la langue soient parfois associés, mieux vaut consulter un médecin ORL avant de s’inquiéter. Il recherchera la cause responsable de la douleur et mettra en place un traitement efficace si nécessaire.

La leucémie, ou cancer du sang, est une forme de cancer particulière qui se développe à partir des cellules souches du sang. Le traitement de premier choix du cancer du sang est la chimiothérapie, mais chez certains patients, une greffe de moelle osseuse s’impose.

Le cancer des os peut être soit primaire, soit secondaire. Le cancer des os primaire n’est pas le plus commun des deux, et il est important de le différencier des cancers des os secondaires qui sont en réalité des métastases d’autres cancers. Apprenons-en davantage sur les cancers des os et sur leurs caractéristiques respectives.

Généralement, le cancer des os est une métastase. Autrement dit, il est provoqué par une autre tumeur maligne. Si le cancer des os se développe au niveau de la jambe, il se manifeste d’abord par une douleur qui s’intensifie à différents moments de la journée, en particulier pendant la marche.

Un faible pourcentage de cancers présente une évolution fulgurante. On les qualifie de cancers foudroyants. Lorsqu'une tumeur à évolution rapide touche les os, le pronostic vital du patient est mauvais. Explications.

Même s'il est souvent découvert tôt grâce au dépistage, le cancer de la prostate peut se présenter, évoluer ou récidiver avec des métastases. Voici les signes qui doivent alerter de leurs présences.

Le cancer des os est souvent un cancer secondaire (métastase). Touchant surtout les enfants et les jeunes adultes, il peut se développer aux dépens de n’importe quel os. Cependant, la tumeur siège généralement à proximité du bassin ou de la colonne vertébrale. Le traitement proposé varie selon les patients.

Le diagnostic du cancer du rein est souvent fortuit : une tumeur peut être révélée au cours d’un examen de routine tel qu’une imagerie médicale. Des symptômes ou l’identification d’une métastase peuvent aussi mener au diagnostic. De découverte tardive, ces formes avancées et métastasées du cancer du rein sont donc fréquentes. Quels sont les symptômes qui peuvent évoquer cette pathologie lourde ?

Le cancer du rein fait partie des cancers qui évoluent lentement. Comme beaucoup d’autres, il n’est découvert que tardivement ou de façon fortuite à l’occasion d’un examen réalisé pour un autre motif. Mais quels sont, au juste, les symptômes d’un cancer du rein ? Par ailleurs, quel est, en cas de cancer du rein, le pronostic à attendre ? Et en cas de cancer du rein, l'espérance de vie est-elle bonne ?

Il est fréquent de ressentir des douleurs au dos sans que celles-ci ne se révèlent inquiétantes. Néanmoins, lorsqu’elles s’associent à d’autres symptômes, il arrive parfois qu’on craigne le pire. Alors doit-on voir, si on présente une douleur au dos et aux poumons, un signe de cancer ? Dans quels cas s’en préoccuper ? 

Souvent qualifié de "mal du siècle", le mal de dos touche tous les âges, toutes les populations et ses causes sont multiples. Une lombalgie peut être notamment un signe de cancer. Tous les cancers entraînent-ils un mal de dos ? Qu’est-ce qui provoque la douleur ?

Les douleurs au dos sont extrêmement fréquentes et de nombreuses personnes en souffrent. C’est pour cette raison qu’on a tendance à ne pas forcément s’en inquiéter. Toutefois, il faut savoir que certains cancers provoquent des douleurs de dos. Il est donc important de savoir quels cancers provoquent des douleurs au dos.

Les cancers des os sont des cancers qui donnent des symptômes qui ne sont pas toujours faciles à interpréter. En effet, il n’est pas évident d’imaginer que mal de dos et cancer peuvent être liés. Bien qu’il ne faille pas s’inquiéter sans raison, on peut être amené à se demander si, en cas de cancer des os, le mal de dos est un symptôme fiable.

Parfois appelé le mal du siècle, le mal de dos est souvent causé par de mauvaises habitudes ou des gestes brusques. Le repos, les anti-inflammatoires et la physiothérapie parviennent généralement à le soulager. Une douleur dorsale qui persiste peut être causée par une tumeur. Découvrez les formes de cancer associées au mal de dos.

Vous ressentez une douleur osseuse sans raison apparente ? Les antalgiques ne suffisent pas à soulager la douleur ? Il pourrait s’agir d’une fracture spontanée. Ce type de fracture, qui apparaît sans traumatisme, peut être causé par plusieurs maladies comme les cancers secondaires (métastases) et la maladie des os de verre. La fracture spontanée est aussi un symptôme d’ostéoporose.

Les métastases pulmonaires sont des cancers disséminés relativement fréquents. En effet, de très nombreux cancers entraînent un cancer secondaire au niveau du poumon, que les cellules se soient propagées par voie sanguine ou lymphatique ou directement parce qu’elles se trouvent à proximité des poumons. Quels sont, en cas de métastases pulmonaires, les signes cliniques à repérer ? C’est ce que nous allons voir.

La moelle osseuse joue un rôle fondamental dans l’organisme. Située au cœur de l’os, elle est le lieu de naissance des cellules sanguines. Plusieurs cancers peuvent se développer au niveau de la moelle osseuse : la leucémie et le myélome multiple. Ces maladies engagent le pronostic vital du patient mais il existe aujourd’hui des traitements de plus en plus efficaces qui ont permis d’augmenter le taux de survie.

L’ostéoporose est une pathologie liée au vieillissement qui entraîne des douleurs osseuses. L’os perd de sa consistance et devient fragile, ce qui augmente le risque de fracture. L’ostéoporose n’est pas associée au cancer osseux, bien que les deux maladies affectent l’os. La plupart des cancers osseux sont des métastases, ils sont provoqués par un autre cancer. En revanche, il peut y avoir un lien entre l’ostéoporose et d’autres formes de cancers. Explications.

Le cancer colorectal est la 2e cause de mortalité par cancer en France après le cancer du poumon. Des métastases sont observées chez près de la moitié des patients atteints de cancer colorectal. Il est souvent asymptomatique au début, c’est pourquoi il est difficile de le diagnostiquer à un stade précoce. Zoom sur les principaux symptômes du cancer colorectal métastasé.

L’arthrose est une maladie articulaire caractérisée par la destruction du cartilage. Souvent liée au vieillissement, elle entraîne des douleurs au niveau des articulations comme les genoux, les hanches, la colonne vertébrale et les mains. On ignore encore son origine mais plusieurs facteurs de risque ont été mis en évidence. Cependant, aucun lien n’a été établi entre l’arthrose et le cancer des os qui provoque aussi des douleurs généralisées, mais des douleurs osseuses.

Globules blancs, globules rouges, plaquettes : toutes les cellules du sang naissent dans la moelle osseuse. Souvent confondue à tort avec la moelle épinière, la moelle osseuse se trouve partout sur notre corps, sur tous les os de notre squelette. Sa fonction est vitale et une greffe de moelle osseuse permet de traiter plusieurs maladies du sang telles que la leucémie. Voyage au centre du berceau des cellules sanguines qui peut être le siège de tumeurs.

Pages