Cancer de la peau

Cancer de la peau
Il existe plusieurs types de cancer de la peau en fonction des tissus sur lesquels la tumeur se développe. Carcinomes, mélanomes, sarcomes : leur gravité dépend de la taille et de la localisation de la tumeur. Notre dossier Cancer de la peau vous révèle tout ce que vous devez savoir.
Dossier Santé : Cancer de la peau

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cancer de la peau : les signes d’alerte

Cancer de la peau : les signes d’alerte

Un grain de beauté pas comme les autres, une croûte qui saigne, une plaie qui ne cicatrise pas... Attention ! 60 000 nouveaux cas de cancers de la peau sont découverts chaque année. Il en existe trois formes, dont la plus connue et la plus dangereuse est le mélanome. Tout le monde peut être touché, surtout à partir de 50 ans. Voici les signes d'alerte et quand s'inquiéter.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer de la peau : pourquoi les hommes seuls ont plus de risques d'en mourir ?

Cancer de la peau : pourquoi les hommes seuls ont plus de risques d'en mourir ?

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Oncology montre que les hommes vivant seuls ont un risque plus élevé de se voir diagnostiqué un cancer de la peau à un stade avancé, et d'en mourir.

Lire l'article
Dossier Santé : Ce fruit qui aide à détecter le cancer de la peau

Ce fruit qui aide à détecter le cancer de la peau

C’est grâce à de la peau de banane que des chercheurs de l’Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL) ont mis au point une nouvelle technique pour déterminer le stade du développement du cancer de la peau

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer de la peau : les symptômes du visage

Cancer de la peau : les symptômes du visage

Les cancers de la peau (carcinomes basocellulaires, carcinomes épidermoïdes et mélanomes) peuvent toucher n’importe quelle partie du corps, y compris le visage. Certains affectent même préférentiellement cette zone. C’est notamment le cas du cancer basocellulaire puisqu’il est dû à une surexposition au soleil et que le visage est une zone découverte. Voyons quels sont, en cas de cancer de la peau, les symptômes du visage.

Lire l'article
Publicité

Articles

Détecter rapidement un cancer de la peau est essentiel pour que le traitement soit efficace. Encore faut-il connaître quelles en sont les caractéristiques. En effet, toutes les taches sur la peau ne sont pas forcément les signes d’un cancer. Focus sur les éléments qui peuvent faire évoquer un cancer cutané.

Carole Dechantre actrice dans la série Les mystères de l'amour sur TMC vient de poster une photo d'elle en pleine intervention pour se faire retirer un cancer de la peau.

Beaucoup moins fréquent que le carcinome, le mélanome reste un cancer de la peau particulièrement redoutable lorsqu'il n'est pas détecté précocement. Comment le reconnaître ?

L'actrice américaine Mélanie Griffith serait victime une deuxième fois d'un cancer de la peau sur le nez selon le magazine américain Us Weekly.

Certains cancers de la peau commencent par se développer sous la forme d’un grain de beauté. Il est donc important, une ou deux fois par an, de prendre le temps d’observer attentivement sa peau, sous tous les angles, afin de rechercher de petites lésions de couleur ou de forme anormales. Mais les petits boutons rouges qu’on retrouve parfois doivent-ils eux aussi retenir notre attention ?

Le cancer de la peau, et notamment le mélanome, doit être diagnostiqué précocement pour que ses chances de guérison soient maximales. Alors, comment reconnaître un mélanome ? Y a-t-il, en cas de cancer de la peau, des symptômes facilement identifiables ? Qu'est-ce que la règle ABCD ? Focus sur le diagnostic des cancers de la peau.

Le cancer de la peau peut toucher le visage ou une autre partie du corps, principalement celles qui sont exposées au soleil. Une tache brune est parfois un symptôme de cancer de la peau. Il peut cependant s’agir d’une lésion à caractère bénin comme le nævus, plus connu sous le nom de grain de beauté.

Le carcinome spinocellulaire ou épidermoïde est une forme de cancer de la peau qui représente environ 20% des cancers cutanés. Il est parfois confondu avec le carcinome basocellulaire et le mélanome, d’autres cancers cutanés qui se forment sur une autre couche de la peau.

Le carcinome basocellulaire est le cancer de la peau le plus fréquent. Il représente environ 70 % des cancers cutanés. Il prend naissance à partir des cellules basales de la peau et est plus facile à traiter que le mélanome malin. Le principal symptôme de ce cancer de la peau est une lésion cutanée non douloureuse. Lorsque la lésion pénètre dans la peau, le carcinome basocellulaire est dit infiltrant.

Le cancer de la peau, au premier rang desquels se hisse le carcinome basocellulaire, est l’un des cancers les plus fréquents en France. S’il ne se manifeste pas de manière très probante, il peut toutefois être rapidement détecté. Voici les signes qu’il faut reconnaître.

Le cancer de la peau est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué en France. Lorsqu’il est détecté et pris en charge précocement, le cancer cutané présente un pronostic favorable. Comment le reconnaître ? Quels sont les effets secondaires des traitements ?

Les cancers de la peau peuvent être traités par diverses approches thérapeutiques : l’opération chirurgicale, la radiothérapie, mais aussi la thérapie photodynamique. Mais quelles sont les spécificités de ces différentes méthodes ? Dans quel type de cancer de la peau privilégie-t-on une technique plutôt qu’une autre ?

Le mélanome est un cancer de la peau à haut risque qui se manifeste le plus souvent par une petite tache brune. Dans certains cas, la tumeur prend la forme d'un bouton de couleur rouge ou rosée. Cette coloration particulière est ce qui caractérise le mélanome achromique.

Il existe plusieurs types de cancers de la peau. Dans la majorité des cas, il n'existe ni douleurs ni symptômes caractéristiques. Toutefois, certains signes sont associés à l'apparition de la maladie suivant les types de cancers. Quels sont ces signes distinctifs suivant les différents cancers de la peau ? Quelles sont les affections cutanées qui doivent faire suspecter un cancer de la peau ?  

Chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, cryothérapie, immunothérapie… Le choix du traitement du cancer de la peau dépend du type de la tumeur, de son stade, de son emplacement, des complications et de l'état de santé du patient. Lorsque la plaie ne peut pas être suturée après l'opération, une greffe ou un lambeau de peau s'impose. Pour éviter un tel scénario, surveillez les premiers symptômes du cancer de la peau et consultez un dermatologue au moins une fois par an.

Une étude américaine révèle que les personnes atteintes de psoriasis auraient plus de risque de développer un cancer de la peau ou hématologique.

Parmi les nombreux types de cancer, le carcinome basocellulaire fait partie des pathologies les plus fréquemment diagnostiquées en France. Si ce cancer de la peau présente un pronostic favorable lorsqu’il est dépisté précocement, il peut, à l’inverse, adopter une forme foudroyante lorsqu’il se métastase rapidement.

Les cancers sont des pathologies susceptibles de se développer dans n’importe quel organe. Il existe donc aussi bien des cancers de la peau (auxquels appartiennent les mélanomes) que des cancers oculaires. Mais quels sont les symptômes du cancer de l’œil ? Et qu'est-ce qu'un mélanome uvéal ?

Le cancer de la peau affecte surtout les personnes qui ont la peau claire, les cheveux blonds ou qui sont souvent exposées au soleil. Il existe trois principales formes de cancers cutanés : le mélanome, le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire. Contrairement aux idées reçues, ce type de cancer ne se manifeste pas toujours par des taches brunes sur la peau et entraîne rarement des démangeaisons.

Le traitement du cancer de la peau peut être, entre autres, chirurgical ou radiologique. Mais en quoi consiste au juste l’approche chirurgicale des tumeurs de la peau ? Comment se déroule-t-elle, et quelle est son efficacité ? Voyons cela ensemble.

L’apparition de taches brunes sur la peau ou de plaques rouges est souvent bénigne. Ces petites anomalies apparaissent souvent avec l’âge ou sont souvent liées à de petites affections et ne sont pas synonymes de cancer de la peau. Zoom sur ces anomalies de la peau.

La peau constitue la barrière protectrice de l'organisme. Elle protège les organes et tissus des agressions extérieures en les isolant de la poussière, des germes et des agents pathogènes. Tout comme les organes, la peau peut être affectée par différentes pathologies. Le cancer de la peau est une de ces pathologies. Quels en sont les premiers symptômes ? Comment se manifeste-t-il ?  

Les taches brunes sur la peau apparaissent avec l’âge, et nombre de produits cosmétiques proposent de les éliminer. Le phénomène pourrait inquiéter et alerter puisqu’il touche surtout les zones exposées au soleil. Les taches brunes ont-elles un rapport avec le cancer de la peau ? Peuvent-elles former un mélanome à terme ?

Le mélanome est l'un des cancers de la peau les plus redoutables. Certes plus rare que le carcinome, il nécessite néanmoins une détection rapide afin d'offrir les meilleures chances de rémission. Mais quels sont les symptômes de ce cancer de la peau ? Quel traitement requiert-il ?

Qu'on les appelle taches de vieillesse, lentigo solaire ou encore taches de soleil, les taches brunes apparaissent généralement à partir de 40 ans. Principalement localisées sur les mains, le décolleté, les bras ou encore le visage, ces petites taches résultent souvent d'une exposition aux rayons ultraviolets du soleil, principale cause de cancer cutané.

C’est grâce à de la peau de banane que des chercheurs de l’Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL) ont mis au point une nouvelle technique pour déterminer le stade du développement du cancer de la peau

Des chercheurs américains ont découvert un composant contenu dans 3 principaux aliments permettant de ralentir le développement de cellules cancéreuses dangereuses pour la peau.

Michelle Williams, une jeune mère anglaise, a découvert que la tâche sous son ongle était un cancer de la peau. 

Les cancers de la peau (carcinomes basocellulaires, carcinomes épidermoïdes et mélanomes) peuvent toucher n’importe quelle partie du corps, y compris le visage. Certains affectent même préférentiellement cette zone. C’est notamment le cas du cancer basocellulaire puisqu’il est dû à une surexposition au soleil et que le visage est une zone découverte. Voyons quels sont, en cas de cancer de la peau, les symptômes du visage.

Les cancers de la peau sont de plus en plus fréquents chaque année en France. Il est pourtant assez simple de détecter les signes qui doivent alerter et de prendre les précautions qui s’imposent. Il faut en effet savoir qu’une lésion cutanée qui se modifie peut être un début de cancer cutané. On peut donc se demander si les boutons sont un symptôme de cancer de la peau inquiétant.

Pages