Cancer de la gorge

Cancer de la gorge
Le cancer de la gorge est généralement lié à l’alcoolisme et au tabagisme. Il existe cependant d’autres causes responsables. Retrouvez dans notre dossier Cancer de la gorge tous les symptômes et les traitements proposés.
Dossier Santé : Cancer de la gorge

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Cancer de la gorge : les symptômes

Cancer de la gorge : les symptômes

Le cancer de la gorge fait partie des cancers des voies aéro-digestives supérieures, c'est-à-dire des tumeurs malignes se développant entre la bouche et le larynx. Medisite fait le point sur ses signes d'alerte, avec le Dr Chloé Bertolus, chirurgien au service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie de l'hôpital de la Pitié-Salpétrière (Paris).

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer de la gorge et baisers intimes : Michael Douglas se rétracte !

Cancer de la gorge et baisers intimes : Michael Douglas se rétracte !

Dans une interview accordée au quotidien britannique The Guardian, Michael Douglas avait expliqué que son cancer de la gorge déclaré en 2010 était lié au virus HPV contracté lors de cunnlingus. Aujourd'hui, l'acteur se rétracte.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer de la gorge : les premiers symptomes

Cancer de la gorge : les premiers symptomes

Les symptômes d’un cancer de la gorge sont caractéristiques. Néanmoins, il ne s’agit pas de symptômes spécifiques, c’est-à-dire qu’ils peuvent également être observés dans d’autres pathologies beaucoup moins graves. Il est donc important de savoir suspecter un cancer de la gorge et les premiers symptômes qui le caractérisent mais seulement lorsque cela est nécessaire, sans s’alarmer inutilement.

Lire l'article
Dossier Santé : Cancer de la gorge : des symptômes différents avec l'âge ?

Cancer de la gorge : des symptômes différents avec l'âge ?

Les symptômes d’un cancer de la gorge sont connus. Il s’agit essentiellement d’une modification de la voix et de douleurs au niveau de la gorge. Mais ces symptômes sont-ils toujours les mêmes ? Est-ce qu’en cas de cancer de la gorge les symptômes sont différents avec l’âge ? C’est ce que nous allons voir.

Lire l'article
Publicité

Articles

Le cancer de la gorge fait partie des cancers des voies aérodigestives. Il est principalement causé par le tabagisme ou une consommation excessive d’alcool. Mais avoir un ganglion à la gorge est-il l’un des signes du cancer de la gorge ?

Le cancer de l’œsophage touche 5 000 personnes chaque année en France. C’est un des cancers qui a le plus mauvais pronostic, d’où l’importance de savoir rapidement le détecter. En effet, certains symptômes peuvent être alarmants et doivent amener à consulter un médecin sans tarder. Alors, une gêne dans la gorge peut-elle faire partie de ces signes inquiétants ?

La sensation de boule dans la gorge peut être provoquée par de nombreuses causes, et toutes ne sont pas synonymes de cancer. Quelles sont les autres causes possibles, et quand faut-il s'inquiéter ?

Le cancer de la gorge peut atteindre différents organes comme les cordes vocales, la langue, le larynx ou le pharynx. Un mal de gorge persistant doit vous pousser à consulter votre médecin afin d'écarter tout soupçon de cancer ORL.

Même si le cancer de la gorge n’est pas le cancer qui évolue le plus à distance, des métastases peuvent apparaître. Medisite fait le point avec le Pr Le Tourneau, cancérologue à l’Institut Curie, sur les signes qui doivent alerter.

Les médecins de l'hôpital Gustave Roussy lancent une campagne de sensibilisation pour dépister le cancer de la gorge à temps afin d'améliorer le taux de survie et révèle la règle à connaître afin de savoir si on a un risque ou pas.

Des plats épicés à la laryngite, en passant par les allergies, les causes de picotement au niveau de la gorge sont nombreuses. Parfois, il s’agit d’un symptôme de cancer de la gorge. Découvrez quelles sont les populations à risque et les meilleures façons de prévenir cette maladie, qui entraîne le décès de près de 5 000 personnes chaque année en France.

Le phlegmon amygdalien, ou péri-amygdalien, désigne un abcès qui se développe au niveau de la gorge et, plus précisément, de l’amygdale. De quelle manière se manifeste-t-il ? A quoi est-il dû ?

Un mal de gorge peut avoir plusieurs origines. Il cache parfois une angine ou une autre affection respiratoire mal soignée. Le cancer de la thyroïde n’entraîne en général aucun symptôme particulier. Cependant, un mal de gorge persistant peut être causé par une autre tumeur maligne, par exemple un cancer du pharynx.

Comme bon nombre de cancers, le cancer du larynx est très souvent associé au tabagisme. Il se manifeste d’abord par une toux, un mal de gorge et une voix rauque. Cette tumeur maligne entraîne également une augmentation du volume des ganglions lymphatiques situés au niveau du cou. Cela dit, des ganglions gonflés ne sont pas toujours synonymes de cancer.

Les cancers de la gorge sont des cancers relativement graves qui doivent être diagnostiqués précocement pour pouvoir être traités efficacement. Il est donc nécessaire de savoir repérer, en cas de cancer de la gorge, les symptômes évocateurs. Peut-on d’ailleurs considérer que les aphtes de la gorge constituent un signe de cancer ?

Comme le cancer de la langue, le cancer de la gorge fait partie des cancers des voies aérodigestives supérieures. Ce type de cancer, associé au tabagisme, peut toucher le pharynx, le larynx ou les cordes vocales. Le mal de gorge, la toux et la voix enrouée sont les premiers symptômes du cancer de la gorge, quel que soit l’organe touché. Cette maladie touche en France près de 16 000 personnes par an.

Le cancer du larynx fait partie des cancers de la gorge, des tumeurs malignes qui touchent près de 10 000 personnes en France chaque année. Le dépistage précoce est essentiel à sa bonne prise en charge. La voix enrouée est l’un des premiers signes du cancer de la gorge, mais l’enrouement peut aussi avoir une autre origine.

Le mal de gorge et la voix enrouée sont les premiers symptômes du cancer de la gorge. Pendant les premiers stades, la maladie peut être confondue avec une angine chronique. Découvrez comment reconnaître et traiter au mieux un cancer de la gorge, une maladie associée au tabagisme qui touche plus de 10 000 personnes par an en France.

Le gonflement des ganglions lymphatiques, appelé adénopathie, est un des premiers symptômes du cancer de la gorge. Outre les tumeurs malignes (ex. : cancers du larynx et du pharynx), il existe des tumeurs au cou de caractère bénin comme la tumeur carotidienne.

Les cancers du cou incluent toutes les formes de cancer qui se développent aux dépens des muqueuses du cou ou des organes situés au niveau du cou, par exemple le larynx. Le mal de gorge fait généralement partie des premiers symptômes du cancer du cou. Bien que l’origine de ces cancers reste souvent inexpliquée, leur risque est plus élevé en cas de consommation excessive d’alcool.

Ils peuvent affecter la langue, la gencive, la mâchoire ou encore les glandes salivaires. Mais quels sont les facteurs qui jouent un rôle dans le développement des cancers de la bouche ? Medisite vous en dit plus sur les causes de cette maladie, avec les explications du professeur Chloé Bertolus, chirurgienne maxillo-facial et stomatologue.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des cancers dits "de la tête et du cou"? Le cancer du cou est appelé ainsi, car il se caractérise par l'apparition d'une tumeur localisée dans le cou. Cette tumeur du cou touche généralement la gorge, soit au niveau du pharynx ou du larynx.

Un ORL est un oto-rhino-laryngologue, il s'occupe donc des maladies touchant l'oreille, le nez et la gorge. On parle de cancers ORL lorsque le cancer touche ce qu'on appelle les voies aéro-digestives supérieures : la bouche, le nez et la gorge. Les oreilles ne sont que très rarement concernées.

Parmi les causes possibles du cancer de la gorge figure l'infection à Human papillomavirus (HPV). Sexuellement transmissible, ce virus se contracte principalement au cours de rapports bucco-génitaux. A ce titre, la pratique de la fellation constitue-t-elle un facteur de risque du cancer de la gorge ?

Les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) regroupent une partie des cancers de la tête et du cou et notamment le cancer de la bouche. Ce cancer de la bouche se présente dans la majorité des cas sous la forme d'un carcinome épidermoïde, dont il est important de connaître les premiers signes.

Le cancer de la gorge est un cancer qui peut concerner aussi bien le pharynx (dans 60 % des cas) que le larynx et les cordes vocales (40 % des cas). Il touche chaque année 10 000 personnes rien qu’en France et principalement des hommes (85 %) bien que de plus en plus de femmes soient concernées avec l’augmentation du tabagisme féminin. Mais quels sont au juste les symptômes du cancer de la gorge et quelle est, en cas de cancer de la gorge, la survie à espérer ?

Le cancer de la gorge (ou cancer du pharynx ou du larynx) est un cancer qui concerne environ 12 000 nouvelles personnes chaque année en France (dans les trois quarts des cas des hommes). Le cancer reste difficile à combattre mais existe-t-il, en cas de cancer de la gorge des traitements adaptés ? Si oui, quel est, en cas de cancer de la gorge, le traitement le plus recommandé ? 

Les cancers de la gorge sont des cancers ORL qui entraînent divers symptômes tels que des troubles mécaniques mais aussi des douleurs. Il est donc légitime de se demander, en cas de cancer de la gorge, pourquoi y a-t-il des douleurs ?

Les picotements de gorge sont monnaie courante en période hivernale. S’il est vrai qu’il peut s’agir d’un premier symptôme de cancer de la gorge (cancer du larynx), une gorge qui pique peut avoir diverses origines. Afin d’éviter des frayeurs inutiles et de bien se soigner, mieux vaut consulter un ORL.

Le cancer de la gorge touche plus de 10 000 personnes chaque année. Associé au tabagisme et à l’alcoolisme, il affecte davantage les hommes que les femmes. Toutes les tranches d’âge sont-elles concernées par le cancer de la gorge ? A quel âge apparaissent généralement les premiers symptômes ? Quels sont les autres facteurs de risque ?

Vous souffrez d'un mal de gorge dont vous ne parvenez pas à vous débarrasser ? Surtout, ne cédez pas à la tentation de l'autodiagnostic établi sur le net. Vous risqueriez d'être alarmée par des photos de cancers de la gorge et autres pathologies graves alors que vous n'avez qu'une banale angine. Le maître mot : la consultation médicale !

Le cancer de la gorge (qui appartient à la grande catégorie des cancers ORL) est un cancer dont les symptômes sont assez peu évocateurs. En effet, on peut les retrouver dans de nombreuses maladies sans gravité. Les symptômes d’un cancer de la gorge sont donc difficiles à distinguer, néanmoins, il peut être intéressant de se demander si on peut juger que la toux est un symptôme du cancer de la gorge suffisant.

Le cancer de la gorge et les cancers ORL en général peuvent être traités par chirurgie, par chimiothérapie ou par radiothérapie. Ces traitements sont souvent associés pour être plus efficaces. En raison de la lourdeur de cette prise en charge, il est normal de se demander, en cas de cancer de la gorge, les effets secondaires des traitements mis en œuvre.

Tabagisme, reflux gastro-œsophagien, stress, amygdalite, cancer de la gorge : le mal de gorge chronique et la toux peuvent avoir plusieurs origines. Si les symptômes persistent, mieux vaut consulter son ORL pour identifier la cause responsable et adopter un traitement approprié. 

Pages