Aliments et diabète

Aliments et diabète
Faire les bons choix alimentaires quand on a du diabète est essentiel. Aliments autorisés, déconseillés, idées reçues... Medisite vous éclaire dans un dossier complet et validé par des médecins.
Dossier Santé : Aliments et diabète

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Diabète et alimentation : 6 choses fausses à ne plus croire

Diabète et alimentation : 6 choses fausses à ne plus croire

Interdiction du sucre, régime obligatoire... Certaines idées sur le diabète ont la vie dure. Or, les liens avec l'alimentation ne sont pas toujours ceux que l'on croit. Le point avec le Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue et diabétologue.

Lire l'article
Dossier Santé : Diabète de type 2 : les aliments autorisés et interdits

Diabète de type 2 : les aliments autorisés et interdits

Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente. Le taux de sucre dans le sang, aussi appelé glycémie, est anormalement élevé. Si dans un premier temps, le pancréas essaye de faire face, il est progressivement dépassé et s'épuise. Un traitement médicamenteux est d'abord mis en place, il peut être ensuite complété par un apport en insuline lorsque le pancréas ne peut plus en produire. Cependant, malgré un traitement adéquat, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire équilibré et adapté à cette pathologie. Refaisons ensemble un point sur les aliments qui vous conviennent.

Lire l'article
Dossier Santé : Diabète : ce qu’on peut vraiment manger !

Diabète : ce qu’on peut vraiment manger !

Le régime antidiabétique n’est pas une diète drastique. Il suffit souvent de connaître les vertus sur la glycémie de certains aliments. Vrai/Faux pour ne plus se tromper.

Lire l'article
Dossier Santé : Diabète: 3 aliments indispensables au régime diabète

Diabète: 3 aliments indispensables au régime diabète

Une alimentation équilibrée est un premier pas pour prévenir les risques de diabète. Dans l'optique d'adopter un régime antidiabétique, certains aliments se révèlent particulièrement efficaces pour maitriser sa glycémie, à savoir son taux de glucose dans le sang. Présentation de trois aliments pour lutter contre le diabète.

Lire l'article
Publicité

Articles

Vous souffrez d'un diabète insulino-dépendant ? Découvrez quelques conseils qui vous aideront à adopter un régime spécial diabète de type 1 afin de réguler votre taux de glycémie et de profiter de vos repas de manière plus sereine !

Un médicament contre le diabète de type 2 est prescrit si le régime alimentaire et les modifications des habitudes de vie n’ont pas un impact suffisant. La trithérapie peut être envisagée pour un malade touché par le diabète de type 2.

Une personne qui présente un diabète de type 1 ou 2 doit toujours surveiller son alimentation. En cas de diabète de type 1 ou 2, le ramadan implique des précautions car le jeûne présente des risques.

Le régime alimentaire est une étape clé dans la prise en charge du diabète. L'IG ou index glycémique des aliments est un paramètre important pour la qualité du régime diabétique car il participe à l'équilibre de la glycémie.

En 2013, la France comptait plus de 3 millions de personnes qui prenaient un traitement médicamenteux pour soigner leur diabète, selon les chiffres de la Fédération des diabétiques. Ce chiffre ne prend pas en compte les personnes qui ne savent pas qu'elles sont atteintes de diabète. S'il existe des médicaments pour réguler cette maladie, certains aliments peuvent aussi prévenir des risques ou favoriser sa disparition. 

L’alimentation est l’un des principaux facteurs de risque du diabète de type 2. C’est d’ailleurs pour cette raison que les personnes diabétiques suivent un régime alimentaire particulier. Quels aliments doivent-ils privilégier ?

Le régime diabète repose essentiellement sur une alimentation saine et équilibrée. Aucun groupe alimentaire n’est exclu, aussi bien pour le régime du diabète de type 1 que pour celui du diabète de type 2. En revanche, faites attention aux IG (index glycémiques, reflétant la vitesse à laquelle les aliments augmentent la glycémie) lors de l’élaboration des menus de la journée.

Le diabète gestationnel est assez fréquent et peut entraîner des risques pour la santé de la maman et celle de bébé. Le diabète gestationnel vient généralement d'un déséquilibre alimentaire. Dans 10 % des cas, il s'agit d'une situation déjà existante diagnostiquée au moment de la grossesse.

Le diabète de type 2 est une pathologie plus fréquente que le diabète de type 1 au sein de la population française. Caractérisée par une résistance des cellules à l’insuline, cette forme spécifique de diabète requiert, entre autres, l’adoption d’un régime alimentaire équilibré.

Le diabète non insulinodépendant, appelé aussi diabète de type 2, est le plus fréquent. Il est la conséquence d'une mauvaise hygiène de vie. Il est favorisé par une alimentation sucrée, contrairement au diabète de type 1 qui, lui, est dû, le plus souvent, à l'incapacité de produire ou d'utiliser l'insuline. Le traitement du diabète non insulinodépendant passe par un régime pour diabétique.

Une famille d’aliments riche en protéines et en fibres serait efficace pour prévenir les risques de diabète de type 2. Découvrez pourquoi, et comment les consommer.

Le régime pour diabétique n'est plus vraiment d'actualité, mais il existe toujours sous la forme de principes alimentaires à respecter pour rester en bonne santé. Gros plan sur le régime du diabète du type 2 ou diabète non insulinodépendant.

Vous vous demandez quels aliments choisir pour réduire votre diabète ? Que doit manger une personne diabétique ? Découvrez les vertus du citron, un aliment anti-diabète.

Vous souffrez d'un diabète de type 1 et vous vous demandez comment adapter votre alimentation ? Zoom sur quelques aliments autorisés au petit-déjeuner pour les personnes atteintes de diabète de type 1.

Le diabète gestationnel est une forme particulière de diabète qui se déclenche au cours de la grossesse chez certaines femmes. Il s'agit d'une complication de grossesse qui doit faire l'objet d'une prise en charge adaptée. Comment reconnaître le diabète gestationnel ? Faut-il éviter certains aliments ?

Le diabète de type 2 se caractérise par un taux de glycémie supérieur à la normale, autrement dit, par une hyperglycémie chronique. De plus en plus de Français sont touchés par cette forme de diabète principalement induite par une alimentation trop riche et une sédentarité excessive.

Le 3 octobre dernier Medisite vous a proposé de poser vos questions sur le diabète et l'alimentation. Fruits et légumes autorisées, aliments à bannir et ceux qu'il faut privilégier voici les réponses du Dr Eric Ménat.

Suivre un régime pour diabétique n'est plus vraiment d'actualité puisque le traitement du diabète repose plus spécifiquement sur le suivi d'une alimentation variée et équilibrée. Alors, quels réflexes simples adopter pour remplacer le "régime" du diabète de type 2 dit non insulinodépendant ?

En France, près de 4 millions de personnes sont atteintes de diabète de type 2. Cette forme de diabète se doit à une résistance à l’insuline. Elle est en augmentation dans les pays industrialisés, car elle est associée à la mauvaise alimentation, à l’obésité, à la sédentarité et au vieillissement. Zoom sur le rôle de l’insuline et les différents traitements du diabète.

Le diabète de type 1, ou diabète insulinodépendant, est une pathologie chronique qui nécessite un suivi médical approprié. Mais l'alimentation participe elle aussi du traitement de la maladie, d'où l'intérêt de connaître les aliments à consommer dans le cadre d'une diète saine.

Le traitement du diabète de type 2 repose en grande partie sur la mise en place d'un régime alimentaire spécifique. Focus sur les grands objectifs du régime du diabète de type 2, sur les aliments à éviter et à privilégier.

Le diabète non insulinodépendant ou diabète de type 2 est une maladie chronique qui nécessite un suivi médical régulier et une alimentation raisonnée. L'hygiène diététique peut d'ailleurs elle aussi faire partie des traitements du diabète non insulinodépendant à envisager, au même titre que la phytothérapie.

Aliments et diabète sont inévitablement liés, pour la bonne raison que la maladie se caractérise par un excès de sucre dans le sang et qu'une alimentation inadaptée peut entraîner des conséquences néfastes sur l'organisme. Alors que doit manger un diabétique et quels aliments lui sont interdits ?

Aliments et diabète sont étroitement liés puisque cette maladie chronique se détermine par un excès de sucre dans le sang. Il convient donc d'être attentif à son alimentation en cas de diabète, en commençant par respecter quelques principes simples.

Qu'il soit de type 1 ou 2, le diabète se traduit par un excès de sucre dans le sang. Aliments et diabète sont donc étroitement liés, puisque gérer son diabète passe par l'adoption d'une alimentation adaptée à cette hyperglycémie. Quelles sont les règles à suivre ? Existe-t-il une alternative au sucre traditionnel ?

Les deux principaux types de diabète (diabète de type 1 et diabète de type 2 ou non insulinodépendant) se caractérisent tous deux par un excès de sucre dans le sang. Dans ces circonstances, comment gérer prise d'aliments et diabète ? Doit-on suivre un régime antidiabète quand on souffre de cette maladie chronique ?

Si le diabète de type 1 ne peut être traité que par l'apport en insuline, le diabète de type 2, dit non insulinodépendant, est parfois maîtrisé par de simples mesures hygiénico-diététiques. Alimentation et activité physique sont parfois suffisantes pour retrouver un équilibre glycémique naturellement.

Surveiller son alimentation est un point essentiel lorsqu'on souffre de diabète. En effet, c'est grâce à une alimentation équilibrée que les diabétiques peuvent avoir des apports nutritionnels suffisants, un taux de glucose sanguin et de lipides correct, un poids convenable et une tension artérielle équilibrée. Mais pour obtenir de tels résultats en cas de diabète de type 2, l'alimentation doit être correctement ajustée.

Aliments et nutrition

Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente. Le taux de sucre dans le sang, aussi appelé glycémie, est anormalement élevé. Si dans un premier temps, le pancréas essaye de faire face, il est progressivement dépassé et s'épuise. Un traitement médicamenteux est d'abord mis en place, il peut être ensuite complété par un apport en insuline lorsque le pancréas ne peut plus en produire. Cependant, malgré un traitement adéquat, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire équilibré et adapté à cette pathologie. Refaisons ensemble un point sur les aliments qui vous conviennent.

Interdiction du sucre, régime obligatoire... Certaines idées sur le diabète ont la vie dure. Or, les liens avec l'alimentation ne sont pas toujours ceux que l'on croit. Le point avec le Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue et diabétologue.

Pages