Stérilet au cuivre : son mode de fonctionnement

Stérilet au cuivre : son mode de fonctionnement©iStock
Publicité

Le stérilet en cuivre est tout particulièrement conseillé aux femmes qui souhaitent bénéficier d’un moyen de contraception pratique et efficace sans pour autant subir les contraintes et les inconvénients des hormones de synthèse. La fiabilité du stérilet en cuivre, de l’ordre de plus de 99 %, contribue grandement à sa bonne réputation. Mais quel est le principe de ce contraceptif et comment fonctionne-t-il réellement ?

Publicité

Le stérilet en cuivre : comment se présente-t-il ?

Le stérilet en cuivre, également appelé Dispositif intra-utérin (DIU), est un moyen de contraception particulièrement apprécié pour son efficacité, sa praticité et son coût très attractif. Sa taille relativement petite (moins de 4 cm), sa forme en T qui épouse parfaitement les parois utérines et sa matière flexible, d'une part facilitent la pose et le retrait et, d’autre part, assurent au quotidien un confort certain. En effet, une fois correctement positionné, le stérilet en cuivre ne se sent absolument plus.

Quel est le fonctionnement du stérilet en cuivre ?

Ce moyen de contraception se compose en partie de cuivre. Cette matière a deux actions majeures : elle annule la fonction reproductrice des spermatozoïdes qui ne parviennent plus à atteindre l’ovule et elle empêche la nidation d’un éventuel embryon dans l’utérus en provoquant une micro-inflammation des muqueuses. Le risque d’une grossesse non désirée est par conséquent quasi nul. L’un des grands avantages du stérilet en cuivre est qu’il peut être gardé jusqu’à 10 ans sans avoir à être remplacé.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité