Pilule oubliée : quelle contraception d’urgence ?

Pilule oubliée : quelle contraception d’urgence ?©iStock

Médicament de contraception d’urgence de type Norlevo® et Dispositif Intra-Utérin au cuivre sont deux méthodes de rattrapage possibles en cas de pilule oubliée ou de rapport sexuel mal ou non protégé.

Publicité
Publicité

Contraception d’urgence : qu’est-ce que c’est ?

La contraception d’urgence est une méthode qui permet d’éviter une grossesse en cas de rapport sexuel non protégé. Cette méthode de rattrapage peut être utilisée lorsque la pilule a été oubliée, ou encore par exemple quand le préservatif n’est pas resté en place ou s’est rompu au cours du coït. Deux méthodes de rattrapage sont proposées : la contraception d’urgence hormonale et le DIU au cuivre.

Contraception d’urgence hormonale sans ordonnance

Les femmes peuvent acheter en pharmacie sans prescription médicale un médicament de contraception d’urgence hormonale. Il peut s’agir de Norlevo®, Lévonorgestrel EG®, de Lévonorgestrel® Biogaran ou encore de Lévonorgestrel® Mylan. Tous ces médicaments sont à base de lévonorgestrel, un progestatif synthétique dont le rôle est de bloquer l’ovulation. Il doit être pris dans un délai maximal de 72 heures après le rapport sexuel mal ou non protégé.
Un autre médicament de contraception d’urgence est ellaOne, à base d’UPA (ulipristal acétate). C’est un modulateur sélectif des récepteurs de la progestérone. Lui aussi peut empêcher ou au moins retarder l’ovulation. Son délai d’utilisation après un rapport à risque est de 120 heures.
Tous ces médicaments d’urgence hormonale doivent être pris en dose unique. Attention, ils ne protègent pas contre les IST (Infections Sexuellement Transmissibles).

Le DIU au cuivre comme contraception d’urgence

Publicité

Habituellement utilisé comme moyen de contraception régulière, le Dispositif Intra-Utérin au cuivre (plus communément appelé stérilet) agit comme une contraception d’urgence. Pour cela, il doit être mis en place moins de 120 heures après un rapport sexuel non ou mal protégé. Le cuivre rend les spermatozoïdes inactifs. Le DIU en cuivre empêche aussi l’œuf de s’implanter.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité