Pilule minidosée : les effets secondaires

Pilule minidosée : les effets secondaires©iStock

Associer effets indésirables et pilule n’est plus aussi systématique qu’auparavant, surtout pour les femmes qui prennent la pilule minidosée. Les utilisatrices sont bien moins nombreuses aujourd’hui à se plaindre d’effets secondaires. Voyons toutefois quels sont ceux qui sont les plus souvent ressentis.

Publicité
Publicité

Effets indésirables de la pilule

Certaines générations de pilule contraceptive sont, de nos jours, boudées par les femmes, car elles entraînent au moins un effet indésirable important. On connaît notamment les risques aggravés sur la santé lorsque l’on associe pilule avec des œstrogènes et tabagisme actif et passif. De même, la prescription de ce type de pilule contraceptive est déconseillée en cas d’hypercholestérolémie, de problèmes veineux, de maladie cardiovasculaire. Quant à la pilule minidosée, si elle a encore la réputation d’augmenter les risques de cancer du foie, du sein et du col de l’utérus, elle diminuerait, en revanche, le risque de développer un cancer de l’ovaire ou de l’endomètre. Par précaution, elle n’est pas prescrite en cas de cancer du sein. Quoi qu’il en soit, des études scientifiques continuent d’être menées afin de confirmer ou d’infirmer les effets secondaires propres à chaque génération de pilule.

Pilule minidosée, des effets secondaires modérés

Publicité

« Pilule minidosée » est l’appellation commune de la pilule œstroprogestative ou pilule combinée. Elle associe deux hormones synthétiques, à savoir l’éthinylestradiol, qui est un œstrogène, et un progestatif. Faiblement dosée, c’est une pilule contraceptive aux effets secondaires limités comparativement à ceux que l’on reprochait aux premières générations de pilules dont le dosage en hormones était plus important. C’est aujourd’hui le contraceptif oral le plus utilisé. Certaines femmes peuvent toutefois se plaindre de désagréments tels que des problèmes de peau (excès de sébum, acné), une chute modérée des cheveux, des seins douloureux (mastodynie), un état parfois nauséeux. Assez rarement, on peut constater une prise de poids liée à la pilule minidosée. Quant aux saignements vaginaux, ils peuvent survenir en dehors des périodes de menstruation.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité