Le risque de grossesse après une ligature des trompes

Le risque de grossesse après une ligature des trompes©iStock
Publicité

Une ligature des trompes est une opération somme toute relativement classique du point de vue chirurgical, mais elle n’est toutefois pas anodine. Les effets secondaires d’une ligature des trompes peuvent être nombreux : saignements vaginaux, douleurs abdominales ou encore infections localisées. En outre, il faut savoir que cette intervention n’annule pas totalement les risques de grossesse. Qu’en est-il exactement ?

Publicité

Ligature des trompes : une opération définitive ?

Théoriquement, la ligature des trompes est en effet une opération définitive qui empêche tout risque de grossesse. Le principe est simple : les trompes de Fallope n’étant plus fonctionnelles, l’ovule ne peut plus migrer vers l’utérus. La rencontre avec les spermatozoïdes est donc à priori impossible. C’est pourquoi il faut absolument prendre le temps de la réflexion. Il est en général vivement conseillé d’en parler longuement avec son médecin traitant et son gynécologue qui pourront exposer de manière objective les avantages et les inconvénients de cette démarche.

Ligature des trompes et risques de grossesse

Très rarement (dans moins de 2 % des cas), la ligature des trompes ne s’avère toutefois pas efficace. Lorsqu’un embryon parvient à s’implanter dans l’utérus malgré cette opération chirurgicale, le risque majeur est de développer une grossesse extra-utérine. Fort heureusement, il arrive également que la grossesse soit viable et se déroule tout à fait normalement.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité