Contraception : la méthode des températures

Contraception : la méthode des températures©iStock

La symptothermie est une méthode naturelle de contraception, reposant sur la méthode des températures, mais pas seulement. Découvrons ensemble cette technique de contraception peu connue.

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que la symptothermie ?

La symptothermie est une méthode de contraception dite écologique, non intrusive et économique, qui repose sur l’auto-observation. Elle combine l’interprétation de la température corporelle de la femme et l’analyse de la glaire cervicale que le col de l’utérus produit. Cela implique une attention quotidienne qui permet, avec un peu de pratique, de repérer chaque phase d’ovulation. Par voie de conséquence, les jours d’infertilité sont tout aussi repérables grâce à cette méthode naturelle de contraception. Durant les périodes d’ovulation, le couple adapte sa sexualité en fonction de ses projets. S’il ne souhaite pas concevoir, il peut pratiquer l’abstinence pendant les quelques jours stratégiques ou tout simplement faire usage d’un préservatif, par exemple.

Publicité

Une contraception à vivre à deux

La contraception n’est pas qu’une affaire de femmes. Elle peut tout à fait être vécue à deux. C’est le cas de la symptothermie qui permet de partager au jour le jour sa contraception en couple. Le partenaire peut totalement s’impliquer dans la contraception de sa compagne, et découvrir ainsi les mystères du cycle féminin. Considérée comme une méthode de contraception écologique, la symptothermie repose également sur une approche spirituelle et plus intime de la sexualité. Elle présente en plus un avantage considérable sur le plan santé puisque la femme n’est soumise à aucun moyen contraceptif chimique. Enfin, la symptothermie peut aider les couples désirant avoir un enfant et qui traversent une période d’hypofertilité. L’auto-observation peut donner de bons résultats en termes de procréation. Il peut être utile de tenter cette méthode pendant dix à douze mois avant de s’en remettre à des solutions médicales plus lourdes et coûteuses.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité