Contraception : la fiabilité des pilules œstroprogestatives

Publicité

Bien tolérée et assurément fiable, la pilule peut toutefois au début entraîner un cycle menstruel irrégulier. Dans tous les cas, il est fondamental de s’assurer qu’aucune grossesse n’est en cours avant de prendre la pilule, car grossesse et règles c’est possible.

Publicité

© Istock

Pilule et cycle menstruel irrégulier

Appelée aussi pilule combinée, la pilule œstroprogestative est la pilule contraceptive la plus prescrite en France. Contenant un œstrogène de synthèse et un progestatif synthétique, elle se décline en une cinquantaine de pilules différemment dosées. Elle est d’une grande fiabilité à condition de ne pas avoir été oubliée. En ce qui concerne ses effets indésirables (constatés principalement au début de sa prescription), en dehors de l’acné, d’une prise de poids ou encore de maux de tête, certaines femmes peuvent constater un phénomène de spotting (essentiellement dans le cas de pilules microdosées) ; il s’agit de saignements plus ou moins importants entre les règles. Après quelques cycles, les choses rentrent généralement dans l’ordre, mais il est tout à fait envisageable de ne pas attendre pour consulter son gynécologue.

Publicité
Grossesse et règles, c’est possible ?

Il n’est pas rare que des femmes cumulent grossesse et règles dans les trois premiers mois de gestation. Le phénomène concerne 20 % des femmes, si bien que certaines d’entre elles ne suspectent pas qu’elles sont enceintes ou s’en rendent compte assez tardivement. Ces saignements peuvent être plus ou moins importants. Lorsque l’état de grossesse est connu, les saignements sont très anxiogènes pour le couple obsédé par la peur d’une fausse-couche. Même si dans la majorité des cas grossesse et règles ne signifient pas qu’il existe un grave problème, il est vivement recommandé de consulter son gynécologue afin que tout risque de complication puisse être écarté. Il faut d’autre part savoir que ce phénomène peut être constaté chez des femmes sous pilule, mais il est généralement à mettre sur le compte de l’oubli du contraceptif. La fiabilité des pilules œstroprogestatives n’est optimale que si la contraception est suivie à la lettre.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité