Contraception féminine : l’anneau contraceptif

Contraception féminine : l’anneau contraceptif©iStock

L’anneau contraceptif est un mode de contraception féminine apprécié pour sa facilité d’utilisation. Il s’agit d’un contraceptif œstroprogestatif actif pendant 21 jours.

Publicité
Publicité

Qu’est-ce qu’un anneau contraceptif ?

Moyen de contraception pour la femme, l’anneau contraceptif – ou anneau vaginal – permet de se protéger sans contrainte contre une grossesse non désirée. Il associe deux hormones : un œstrogène de synthèse et un progestatif. Il s’agit donc d’un contraceptif hormonal à diffusion continue. Il doit être inséré dans le vagin, suffisamment profondément pour rester en place. Il est conçu dans un matériau souple et transparent.

Durée d’action d’un anneau contraceptif

Une fois posé, l’anneau vaginal est actif pendant 21 jours. Il doit être retiré après ce délai. Durant la semaine suivante, il est nécessaire de recourir à une autre contraception, féminine ou masculine. Après ces sept jours sans anneau, un autre anneau vaginal peut être posé pour une nouvelle période de trois semaines. Ce moyen contraceptif est totalement réversible.

Anneau vaginal : avantages et inconvénients

Publicité

L’anneau vaginal est une solution idéale pour les femmes qui ont tendance à oublier leur pilule contraceptive. Il présente un taux de fiabilité théorique de l’ordre de 99,7 % dès lors qu’il est parfaitement utilisé. Toutefois, le taux d’efficacité effectif est de 91 % du fait que les femmes ont parfois tendance à oublier de mettre un nouvel anneau après la semaine d’arrêt. Il présente en outre quelques inconvénients, à savoir : c'est un moyen de contraception féminine non remboursé par l’Assurance maladie ; il peut s’avérer gênant s’il est mal positionné ; il peut entraîner des effets indésirables tels que nausées, saignements et seins douloureux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité