Contraception féminine : la liste des pilules

Publicité

Parmi les différentes méthodes de contraception féminine, le préservatif féminin et la pilule contraceptive se hissent en bonne place. Mais entre préservatif – une contraception mécanique – et pilule – une contraception hormonale orale –, quelle est la solution la plus efficace ?

Publicité

Préservatif féminin vs pilule contraceptive : quelle efficacité ?

En dehors des méthodes naturelles de contraception telles que l’abstinence ou le coït interrompu – peu fiables et extrêmement contraignantes – le préservatif féminin et la pilule contraceptive sont des solutions attractives. Il est cependant intéressant de se pencher sur leur taux de fiabilité pour ne pas risquer une grossesse lorsque celle-ci n’est pas souhaitée. Pour ce faire, on peut se référer à l’indice de Pearl qui a pour particularité d’indiquer le taux d’échec d’une contraception féminine en situation courante et optimale. En ce qui concerne le préservatif féminin, son indice de Pearl est de 5 %. Celui de la pilule contraceptive est de 0,3 %. Malgré cette différence, le préservatif féminin commence à séduire de nombreuses femmes, lassées de la pilule. Il présente certains avantages par rapport au préservatif masculin : il peut être placé quelques heures avant un rapport sexuel (c’est d’ailleurs conseillé), il permet à la femme de gérer sa contraception en toute indépendance, doux au toucher et solide, il ne contient pas de latex.

Pilule contraceptive : la liste est longue

Publicité

Fiable, la pilule contraceptive est une méthode hormonale qui permet d’empêcher la fécondation malgré un rapport sexuel non protégé. Elle peut paraître contraignante à certaines femmes car il est indispensable de la prendre quotidiennement. Avec un taux de fiabilité de 99,7 %, il n’est pas étonnant qu’elle soit le moyen contraceptif le plus connu au monde. La liste des pilules disponibles sur le marché est plus ou moins importante selon la catégorie. Pour exemple, les pilules macrodosées sont Primolut-Nor et Orgametril, les micropilules sont Cerazette, Exluton, Milligynon, Microval et Ogyline. La liste des pilules combinées ou pilules œstroprogestatives est, quant à elle, beaucoup plus conséquente. On y trouve entre autres Minidril, Miniphase, Varnoline, Jasmine, Effiprev, Meliane, Triella. Pour trouver la pilule la mieux adaptée, il est indispensable de consulter son gynécologue.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité