Manger sans gluten améliore-t-il la digestion ?

Publicité

Il arrive que la digestion soit un peu difficile, même sans excès de graisses ou d'épices. Le gluten est souvent mis en cause dans ces cas inexpliqués de digestion lourde. Cette protéine d'origine céréalière peut en effet provoquer certains troubles digestifs en cas de sensibilité, voire d'intolérance.

Publicité

© Fotolia

Le gluten en quelques explications

Le gluten est une protéine qui se retrouve dans les céréales, et notamment le blé, l'orge, le seigle et l'avoine. On en rencontre donc dans le pain, mais aussi dans les pâtes, le boulgour, la semoule, et certains produits industriels comme la charcuterie, les yaourts ou la bière. Certaines personnes ont du mal à le digérer, d'autres ont une intolérance qui peut causer des troubles plus graves, mais cela reste minoritaire.

Le gluten et la digestion

En cas de sensibilité au gluten, on peut observer des troubles gastriques tels que des ballonnements, une constipation ou des diarrhées chroniques. Cela est dû au fait que le gluten peut être difficile à digérer et il en restera des résidus même après son passage dans l'estomac et l'action des enzymes digestives.

Comment réduire le gluten

Il existe un véritable engouement pour les produits sans gluten. On en trouve donc de plus en plus sur les rayons des supermarchés. On supprime le pain et les produits céréaliers. On remplace les pâtes par le riz ou le quinoa. Sur les étiquettes, on vérifie qu'il n'y a aucune mention de dextrose, vinaigre de malt ou épaississant de type E140. Cependant, il est important de compenser par des fibres alimentaires.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité