Les oméga 3 sont anti-inflammatoires

Publicité

On nous répète constamment que « les oméga 3 sont bons pour la santé » et qu'il est donc important d'en manger et d'en consommer plus. Ils seraient même une arme anti-déprime ! Mais que recouvre le terme « oméga 3 » ? Et quelle est cette propriété anti-inflammatoire des oméga 3 moins connue ?

Publicité

© Fotolia

Zoom sur les oméga 3

Les oméga 3 sont des acides gras polyinsaturés qui ne peuvent être synthétisés par le corps et qui doivent donc obligatoirement être apportés par l'alimentation. On les trouve en grande quantité dans les poissons gras comme le saumon, mais aussi dans les poissons en général, les fruits de mer, les huiles de poisson, les noix, les graines de lin, le soya ou encore l'huile de colza.
Ils contribuent à un taux de cholestérol normal, participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire et auraient des effets bénéfiques sur la mémoire, la vision et le fonctionnement cérébral.

Publicité
Les propriétés anti-inflammatoires des oméga 3

Malgré leurs nombreux bienfaits, les oméga 3 restent encore insuffisamment consommés. Ceci est d'autant plus malheureux qu'on leur prête également des vertus anti-inflammatoires.
En 1982, le Suédois Bengt Samuelsson a en effet reçu le prix Nobel de médecine pour avoir élucidé les modes d'action des eicosanoïdes (dérivés de graisse, d'acides gras) dans l'inflammation et le cancer.
Et lutter contre le processus inflammatoire est important puisque l'inflammation est au cœur de nombreuses maladies chroniques : du psoriasis à la maladie d'Alzheimer, en passant par la maladie de Crohn et les problèmes cardiovasculaires.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité