Intolérance au gluten : quoi manger au petit-déjeuner ?

Publicité

La mode du « sans gluten » fait de plus en plus d’adeptes. Si certaines personnes y voient simplement un moyen de se sentir mieux dans leur corps, d’autres ont une réelle intolérance, créant des infections au niveau de l’intestin grêle. Si le gluten peut facilement être banni de certains repas, cela s’avère plus compliqué pour le petit déjeuner. Alors que manger au petit déjeuner lorsqu’on est intolérant au gluten ?

Publicité

© Istock

Du pain, des céréales, des crêpes et des gaufres… sans gluten !

Lorsqu’on est intolérant au gluten, pas question de manger la traditionnelle baguette ou les viennoiseries présentes sur bon nombre de tables au petit déjeuner. Si ces petits plaisirs vous sont interdits, sachez qu’il en existe d’autres sans gluten que vous pouvez manger sans aucun risque ! Si la farine de blé est à bannir, vous pouvez trouver en magasin ou confectionner vous-même du pain sans gluten à base de farine de sarrasin, de maïs ou de riz. Même chose pour les crêpes ou les gaufres que vous pouvez agrémenter de noisettes ou d’amandes par exemple. Pour les céréales, vous pouvez choisir parmi les flocons de riz, de soja ou de millet, ou encore préférer du maïs soufflé.

Publicité
Des fruits et des protéines

Parmi les aliments autorisés dans les régimes sans gluten, les fruits secs ou frais peuvent être consommés sans aucun problème. Ne vous privez donc pas, car ils vous apporteront une source d’énergie indispensable au bon fonctionnement de votre corps pour bien démarrer la journée. Pour varier le plaisir des fruits, n’hésitez pas à les consommer frais, mais aussi en jus, en compote ou encore en smoothies. Pour les protéines, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les œufs, le jambon ou encore le bacon !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité