Champignons: conseils pour éviter l'intoxication

La cueillette des champignons est agréable en cette période de l'année. Mais les médecins et centres d'urgence constatent de nombreuses intoxications parfois graves. Nos conseils pour ne pas vous tromper avec le Dr Jean-Pierre Fombeur, médecin et mycologue.

Publicité

Attention aux confusions dangereuses

Les plus faciles à reconnaître: les morilles*, les pieds de mouton, les trompettes de la mort, les girolles, les cèpes de Bordeaux.

Publicité

Se méfier: si vous apercevez une volve** à son pied ou s'il dégage une odeur désagréable.

Les confusions fréquentes: la girolle (jaune d’or à orangé avec un pied de 3 à 8cm et des plis) comestible, et la pleurote de l'olivier (orangé à jaune-cuivré avec un pied de 4 à 18cm avec des lames) très toxique. 'Il y a aussi des confusions avec les bolets car les gens pensent qu'ils sont tous comestibles', explique le Dr Jean-Pierre Fombeur.

Attention: la présence d’une limace sur le champignon ne signifie pas qu'il est comestible!

Un conseil: emmenez avec vous un bon guide***.

* Au printemps
** La volve est une membrane épaisse recouvrant le pied du champignon.
*** Se référer aux ouvrages de Marcel Bon, de Régis Courtecuisse, de Guillaume Eyssartier ou de Pierre Roux

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité