Sleeve : à partir de quel IMC ?

Sleeve : à partir de quel IMC ?©iStock

La sleeve est une chirurgie bariatrique utilisée pour traiter certains patients obèses. Parmi les trois techniques chirurgicales existantes (avec la pose d’un anneau gastrique et le by-pass), la sleeve (ou gastrectomie) est la plus utilisée. Mais qui peut bénéficier de cette intervention ? Pour bénéficier d’une sleeve, l’IMC est-il pris en compte ?

Publicité
Publicité

A qui s’adresse la sleeve chirurgie ?

La sleeve (ou gastrectomie longitudinale) est une intervention chirurgicale consistant à retirer les deux tiers de l’estomac. Cette technique restrictive limite la capacité à ingérer des aliments en réduisant considérablement la taille de l’estomac. La sleeve s’adresse à une certaine catégorie de patients, à savoir les personnes obèses âgées de plus de 18 ans, mais de moins de 60 ans ne présentant pas de contre-indications psychologiques et qui ne courent pas de risque opératoire particulier. Toutefois, cette opération n’est envisagée que dans la mesure où le patient n’a pas réussi à perdre du poids après plusieurs mois d’une prise en charge spécialisée.

Publicité

Sleeve et IMC

L’IMC (indice de masse corporelle), qui est calculé en divisant le poids (en kilogrammes) par la taille (en mètres) au carré (IMC = poids/taille²), est un élément essentiel pour déterminer si une personne peut ou non bénéficier d’une sleeve. Ainsi, ne peuvent être opérées que les personnes qui souffrent d’une obésité morbide, c’est-à-dire dont l’IMC est supérieur à 40 ou supérieur à 35 avec un facteur de risque associé (hypertension artérielle ou diabète par exemple).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité