Minceur : attention aux coupe-faim en gélules

Il existe toutes sortes de traitements pour maigrir, certains étant disponibles en vente libre. C’est par exemple le cas des coupe-faim qui donnent une sensation de satiété. Mais est-ce que ces gélules minceur sont sans danger ? Peut-on les utiliser sans risques ?

Publicité
Publicité

5744509-inline-500x331.jpg© Istock

Les coupe-faim

Les coupe-faim peuvent être utilisés comme compléments alimentaires pour leur action sur la satiété. Les coupe-faim gélifiants de cette catégorie vont former une pâte dans l’estomac, ce qui va donner une sensation de plénitude. Les plantes utilisées sont généralement des algues ou des plantes, par exemple la gomme de guar, le konjac ou encore la caroube. On trouve également des coupe-faim stimulants qui vont avoir une action coupe-faim à l’aide de plantes telles que le guarana (riche en caféine) ou l’éphédra. Enfin, les coupe-faim régulateurs d’appétit contiennent des acides aminés qui, eux aussi, interviennent dans le phénomène de satiété.

Publicité

Effets indésirables des coupe-faim en gélules

Publicité

Les coupe-faim ne sont pas dénués d’effets secondaires. En effet, nombre d’entre eux peuvent entrainer des troubles cardiovasculaires et notamment une hypertension artérielle pulmonaire. Les coupe-faim gélifiants d’origine végétale présentent un risque moins grand, mais ils peuvent également être à l’origine de troubles digestifs. Pour ce qui est des coupe-faim stimulants, les risques sont liés à leur action excitante avec des insomnies, de la fatigue, de la nervosité ou même des troubles du rythme cardiaque. Seuls les coupe-faim régulateurs d’appétit ne présentent pas d’effets secondaires avérés.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité