Calculer son poids : l'indice de Kettle

Dans notre société où l’image joue un rôle prépondérant, la quête d’un poids idéal est une préoccupation pour beaucoup. Certes, le poids idéal peut être considéré comme celui dans lequel on se sent bien. Mais le surpoids comme la maigreur peuvent être dangereux. Alors, comment calculer son poids ? L’indice de Kettle est un bon indicateur.
Publicité
Publicité

5415474-inline-500x332.jpg© Istock

Calculer son indice de masse corporelle (IMC) grâce à l’indice de Kettle

L’IMC est reconnu par l’OMS comme un bon baromètre du poids. Pour le calculer, il faut prendre le poids en kg et la taille en cm.

Publicité
Formule : IMC = poids / (taille x taille)

Pour savoir comment interpréter son poids, il faut vérifier dans quelle fourchette se situe l’IMC. S’il est inférieur à 18,5, la personne est jugée trop maigre. S’il est compris entre 18,5 et 25, le poids est considéré normal. Entre 25 et 30, la personne est par contre en surpoids. Pour un résultat supérieur à 30, on parle d’obésité.

L’IMC idéal et les limites de l’indice de Kettle

L’indice de Kettle est cependant à relativiser. En effet, d’une part il s’adresse aux personnes âgées de 16 à 65 ans. D’autre part, il ne prend en compte ni l’âge, ni le sexe, ni la morphologie. Or une femme enceinte, un athlète très musclé, une personne de 60 ans, ou une personne avec une forte ossature auront un indice plus élevé que les autres, sans pourtant que ce soit le signe d’un surpoids.

Autrement dit, si définir l’indice de Kettle peut être un bon indicateur général, il est à compléter par un avis médical.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité