Alli : les pilules minceur, produits miracle ?

La pilule amaigrissante Alli®, vendue sans ordonnance dès le 6 mai, inquiète les autorités sanitaires. Faut-il en avoir peur ? Est-ce vraiment une pilule miracle pour perdre du poids ? Le point sur les risques des pilules anti obésité.

Publicité

Pilules Alli : quels sont les risques ?

La pilule amaigrissante Alli®, disponible sans ordonnance à partir du 6 mai en France, fait polémique.

Publicité
A celles qui seraient tentées de la prendre pour perdre du poids avant l’été, l’Afssaps rappelle qu’elle est préconisée uniquement en cas d’obésité (IMC supérieur à 30) et qu’il existe des effets secondaires… Quels sont les risques ? Troubles gastro-intestinaux (diarrhées), carences (Alli® agit sur l’assimilation des graisses et peut ralentir l’absorption des vitamines), reprise de poids à l’arrêt du traitement, hypoglycémie (diabétiques), interactions médicamenteuses (pilules contraceptives...). Pourquoi sans ordonnance ? Alli® 60 mg est "light" : son principe actif (orlistat, comme le Xenical® vendu sur ordonnance) est dosé à 50 %. Les pharmaciens doivent le réserver aux cas préconisés.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité