conjonctivite allergique collyre

Les dernières actualités

Les collyres contre la conjonctivite allergique

La consultation d’un ophtalmologiste est indispensable pour déterminer qu'il s’agit vraiment d'une conjonctivite allergique et qu'il n'y a pas de surinfection. Vous devez le consulter si les symptômes persistent plus d'une semaine ou s'ils évoluent avec une gêne permanente, une douleur, une baisse de l'acuité visuelle.