Stérilité masculine : les signes

Publicité

De nombreux problèmes peuvent contrarier un désir de conception chez un couple. En matière de stérilité, une fois sur quatre, c’est l’homme qui est concerné, de manière partielle ou totale. Alors, quels sont les signes indicateurs de la stérilité masculine ?

Publicité

Les signes physiques de la stérilité masculine

Les premiers symptômes à prendre en compte en ce qui concerne la stérilité masculine sont les troubles de l’érection et de l’éjaculation. Les causes peuvent être physiques ou psychologiques. Dans tous les cas, il convient de consulter un médecin. Plusieurs facteurs peuvent influer sur la qualité du sperme, d’abord l’âge : à mesure que l’on vieillit, le sperme devient moins fertile. L’infertilité peut aussi avoir des causes génétiques. Certaines maladies ou certains traitements, comme les infections et les chimiothérapies, peuvent également dégrader la qualité du sperme.

Publicité
Mode de vie et stérilité masculine

Le facteur environnemental, comme l’exposition aux pesticides que l’on retrouve dans de nombreux aliments, est de plus en plus mis en avant pour expliquer la baisse tendancielle de la fertilité masculine. Mais en cas de problème de fertilité, il faut d’abord veiller à améliorer sa qualité de vie. Le tabac et l’alcool sont à proscrire absolument si l’on cherche à concevoir un enfant. Certains traitements médicamenteux sont aussi à éviter. La prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs peut empêcher l’érection, et rendre impossible toute tentative de reproduction. Enfin, augmenter la fréquence des coïts est un bon moyen de se rendre compte si on a vraiment un problème de fertilité.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité