Pertes blanches abondantes : un signe de grossesse ?

Pertes blanches abondantes : un signe de grossesse ?©iStock

Entre les pertes blanches et la grossesse, un lien peut effectivement exister. Mais peut-on dire pour autant que des pertes blanches abondantes sont un signe fiable de grossesse ?

Publicité
Publicité

Pertes blanches et grossesse : quel lien ?

La consistance, l'aspect et l'abondance des pertes blanches, observables durant les cycles menstruels, sont influencés par le taux d'hormones sexuelles. Un taux qui augmente dès le début de la grossesse : des femmes enceintes peuvent ainsi constater des pertes blanches abondantes environ 3 semaines après la fécondation. Il s'agit souvent de pertes blanches très liquides et de couleur laiteuse, mais la coloration peut varier selon les femmes (pertes très blanches, jaunâtres, transparentes).

Publicité

Pertes blanches abondantes : un signe fiable de début de grossesse ?

Si des pertes blanches abondantes peuvent effectivement être un signe de grossesse, elles ne sont pas considérées comme un indice fiable. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'organisme de chaque femme réagit à sa manière aux modifications hormonales. Il est, ainsi, tout à fait possible d'avoir des pertes blanches abondantes lors de certains cycles sans être enceinte ou, inversement, être enceinte et ne constater aucun changement particulier au niveau des pertes blanches. Cependant, si celles-ci sont accompagnées d'autres symptômes (retard important de règles, nausées, tension mammaire, dégoût soudain pour certains aliments), il est recommandé de faire un test de grossesse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité