Infertilité de l'homme : où faire un test de fertilité ?

Publicité
En cas de suspicion de stérilité masculine, il est possible d'avoir recours à un test de fertilité. Le test de fertilité pour homme de référence est le spermogramme. Où effectuer cet examen médical ? 
Publicité

5249907-inline-500x333.jpg© Istock

Test de fertilité : les démarches pour l'effectuer

On estime qu'il faut envisager le recours à un test de fertilité après 12 à 24 mois d'essai de conception infructueux. La première démarche à effectuer est de consulter un médecin. Ce rendez-vous médical a pour objectif de faire le point sur la situation. Il permet de déceler d'éventuelles causes simples de l'infertilité. Le médecin procède dans un premier temps à un interrogatoire concernant l'âge, le passé médical et chirurgical, le mode de vie, la vie sexuelle et les éventuelles maladies chroniques ou génétiques du patient. Dans un deuxième temps, le médecin réalise un examen des organes génitaux. À l'issue de ce dernier, s'il l'estime nécessaire, le médecin pourra prescrire à l'homme un spermogramme.

Publicité
Où effectuer un test de fertilité pour homme ?

Le spermogramme se pratique dans un laboratoire d'analyses médicales. Il doit avoir lieu après 3 à 5 jours d'abstinence sexuelle. Il ne peut s'effectuer en cas de fièvre ou de prise de médicaments. Le patient a accès à un local pour prélever son sperme, généralement par le biais de la masturbation. Le sperme est recueilli dans un flacon stérile et immédiatement remis au laboratoire qui se chargera de l'analyse. L'analyse s'effectue au microscope. Elle a pour objectif de déceler d'éventuelles anomalies. En cas d'anomalie détectée, il est indispensable de renouveler l'examen pour confirmer le diagnostic. Dans un deuxième temps, il est parfois nécessaire de prescrire d'autres examens médicaux complémentaires tels qu'une échographie des organes génitaux, un bilan hormonal ou encore une biopsie testiculaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité