Ballonnements : pourquoi est-ce un signe de grossesse ?

Publicité

Absence de règles, seins lourds, nausées matinales, goût et odorat altérés, fatigue, insomnies, acné… Les femmes enceintes voient leur corps se transformer peu à peu pendant la grossesse et après l’accouchement. Les ballonnements font eux aussi partie des symptômes de grossesse et sont d’origine hormonale.

Publicité

La progestérone, responsable des ballonnements en début de grossesse

Avec la gonadotropine humaine (HCG) et les œstrogènes, la progestérone fait partie des hormones de grossesse. Produite par le corps jaune à l’intérieur de l’ovaire, elle permet l’implantation de l’embryon. Ce déséquilibre hormonal est responsable de la plupart des changements observés chez les femmes enceintes, notamment des ballonnements et autres troubles digestifs (nausées, douleurs abdominales, lourdeur d’estomac, flatulences, constipation…).

Conseils pour soulager les ballonnements pendant la grossesse

Publicité

Evitez de consommer certains légumes (chou-fleur, chou de Bruxelles) et fruits secs (figues, pruneaux) qui provoquent des flatulences et des ballonnements. Préférez les aliments cuits aux aliments crus. Fractionnez vos repas en 4 ou 5 collations au cours de la journée afin de ménager votre appareil digestif. Prenez le temps de bien mastiquer et faites une petite marche après vos repas pour faciliter la digestion. Côté vestimentaire, privilégiez le confort à l’esthétique. Portez des pantalons ou des robes qui ne vous serrent pas trop la ceinture et vous permettent de respirer normalement.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité