À quel moment arrêter la pilule pour tomber enceinte

Vous avez décidé d’arrêter la pilule pour concevoir un bébé. Mais existe-t-il un moment à privilégier pour arrêter la pilule ? Combien de temps doit-on attendre en général pour tomber enceinte après l’arrêt de la pilule ? Explications.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Comment fonctionne la pilule ?

La pilule contraceptive existe sous deux grandes formes : la pilule œstrale progestative et la pilule progestative. Ces médicaments agissent sur plusieurs niveaux de l’appareil génital : ils peuvent bloquer l’ovulation, ils peuvent empêcher que l’endomètre (muqueuse utérine) ne s’épaississe (et éviter l’implantation d’un embryon) ou ils peuvent rendre la glaire cervicale épaisse pour qu’elle ne laisse pas passer les spermatozoïdes. En sorte, sous pilule, les cycles de la femme sont « endormis », ce ne sont pas de vrais cycles féminins.

À quel moment arrêter la pilule pour tomber enceinte ?

Le meilleur moment est d’arrêter à la fin d’une plaquette. Ensuite, il suffit d’attendre que le corps reprenne son cycle naturel. Ce temps peut être plus ou moins long d’une femme à l’autre. À l’arrêt de la pilule, les cycles peuvent tout d’abord être un peu irréguliers puis se régulariser plus ou moins rapidement. Les menstruations peuvent être un peu plus douloureuses que sous pilule, car ce ne sont pas de vraies règles. Bon à savoir : contrairement à une idée reçue, le temps pendant lequel on prend la pilule n’influence en rien la fertilité. Si de nombreuses femmes tombent enceintes dans les 6 mois qui suivent l'arrêt de la pilule, certaines peuvent mettre plus de temps.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité