Cure de magnésium : le risque de surdose

Cure de magnésium : le risque de surdose©iStock

Le magnésium est un oligo-élément indispensable à l’organisme. Pourtant, comme n’importe quelle autre substance, le magnésium a des effets secondaires s’il est consommé en excès. Mais quels sont-ils et comment faire une cure de magnésium de façon à éviter des surdoses de magnésium ?

Publicité
Publicité

Excès de magnésium : effets secondaires

Un excès de magnésium (hypermagnésémie) dans le corps peut entraîner un ensemble de troubles de diverses natures. Une hypermagnésémie peut provoquer une chute de la pression artérielle (hypotension) et généralement une diarrhée (ce qui constitue également un effet indésirable des cures de chlorure de magnésium). Ce n’est qu’en cas de surdosages très importants que des effets plus sévères sont observés, notamment une confusion mentale, des troubles cardiovasculaires (pouvant aller jusqu’à l’infarctus dans les cas extrêmes) et rénaux. Le magnésium est indispensable au bon fonctionnement des muscles, mais un excès est susceptible d’entraîner une faiblesse musculaire qui peut être grave si elle touche les muscles respiratoires.

Publicité

Faire correctement une cure de magnésium

Faire une cure de magnésium n’est donc pas si anodin et il ne faut pas l’entamer sans savoir à quoi s’en tenir. Si on pense manquer de magnésium, il peut être utile de consulter son médecin et de se faire prescrire un bilan sanguin pour mettre cette éventuelle carence en évidence. Mais avant d’entamer une supplémentation, il faut savoir que la principale source d’apport en magnésium est l’alimentation. Ainsi, manger des crudités (notamment des légumes feuillus verts), des noix ou du chocolat noir et boire des eaux riches en magnésium telles que l’Hépar peut combler un déficit en magnésium, l’objectif étant d’atteindre 350 mg chaque jour. Si vous optez pour une cure, vous pouvez prendre du chlorure de magnésium, du citrate de magnésium ou du glycérophosphate de magnésium. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin et/ou de votre pharmacien.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité