Publicité
Publicité

L’oxygène se raréfie

Notre organisme s’adapte, en général, au manque d’oxygène dans l’air respiré en augmentant son travail cardio-respiratoire. La fréquence cardiaque et la respiration augmentent sensiblement.
En 8 à 10 jours, le nombre de globules rouges va augmenter (polyglobulie) améliorant ainsi la disponibilité de l’oxygène dans les tissus du corps. L’activité cardiorespiratoire sera ainsi progressivement rééquilibrée.

Publicité
En cas d’ascension trop rapide, ou de séjour en très haute altitude (plus de 3000 mètres), le mal aigû des montagnes peut s’installer. Il est rare sous nos altitudes alpines ou pyrénéennes mais le risque existe dès 2000 m. Il est lié à la faillite des phénomènes d’adaptation au manque d’oxygène.

Les cavités contenant des gaz se dilatent

Pendant les ascensions rapides, les boissons gazeuses et les féculents sont responsables d’inconfort digestif par dilatation des cavités.

Les vents sont plus violents

Lors d’une simple marche, le vent est responsable d’une augmentation notable du travail de l’appareil cardio-respiratoire.

Les conseils pour s’acclimater à l’altitude

Ne réalisez pas d’ascension le jour de l’arrivée, après un voyage long et fatiguant.

Évitez les efforts intenses, prévoyez toujours un entraînement physique adapté.

Une ascension impose de respecter des paliers. Leur nombre est dicté avant tout par votre aptitude physique. Un certain temps d’adaptation doit être respecté à chaque étape. Au dessus de 3000 mètres ne réalisez pas d’ascension de plus de 300 mètres par jour.

Évitez le tabac qui augmente l’effort cardio-respiratoire. Un fumeur à 2000 mètres d’altitude met en jeu un travail cardio-respiratoire équivalent à celui d’un non fumeur à 3800 mètres !

Le froid, la fatigue et l’insomnie favorisent l’apparition du mal des montagnes, les accidents sur pistes.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité