colique néphrétique fièvre

Les dernières actualités

Coliques néphrétiques : quels sont les premiers symptômes ?

Vous ressentez une douleur brutale dans le bas du dos, qui s’étend à l’abdomen ? Vous pourriez être victime d’une colique néphrétique. Causé par une obstruction urinaire, ce syndrome est très douloureux. Apprenez à reconnaître les premiers symptômes des coliques néphrétiques, et s’ils apparaissent, consultez immédiatement votre médecin pour éviter les complications.

Coliques néphrétiques : le mal de ventre un des symptômes ?

Quand un calcul, qui est comme un petit caillou, bloque les voies urinaires, cela déclenche des coliques néphrétiques. Celles-ci sont caractérisées par de violentes et soudaines douleurs localisées dans la région des reins et au niveau du ventre.

Colique néphrétique et fièvre : que faire ?

Vous ressentez une douleur intense au niveau des lombaires ? Ce mal de dos soudain pourrait être le signe d’une colique néphrétique. Provoquée la plupart du temps par un calcul rénal qui obstrue les voies urinaires, la colique néphrétique entraîne plusieurs symptômes. En cas de fièvre, ayez le bon réflexe : consultez votre médecin, ou rendez-vous aux urgences.