cirrhose biliaire

Les dernières actualités

Cirrhose biliaire : la prise en charge

Chronique, la cirrhose biliaire (ou cholangite biliaire) est une maladie inflammatoire des petits canaux qui conduisent la bile à l'intérieur du foie. Les symptômes sont absents pendant les premières années voire la première décennie de la maladie. Comment décèle-t-on cette pathologie ? Quelle est sa prise en charge ?

7 couleurs de selles qui peuvent en dire beaucoup de votre santé

Noires, vertes, jaunes... La couleur des selles est un très bon indicateur de l'état de santé. Sur un blog du HuffPost canadien, le Dr Alison Chen, naturopathe rappelle ce que chaque teinte peut signifier et dans quels cas il vaut mieux consulter.

Anticorps anti M2 : l'examen pour diagnostiquer une cirrhose biliaire primitive

La cirrhose biliaire primitive (CBP) ou cholangite biliaire primitive est souvent appelée cirrhose, mais n’en est pas une. Pour pouvoir la distinguer de la « vraie » cirrhose hépatique et pouvoir la traiter, le médecin va prescrire un examen spécifique.

Cirrhose biliaire : le pronostic vital

Cirrhose biliaire : le pronostic vital La cirrhose biliaire primitive (CBP) ou cholangite biliaire primitive est improprement appelée cirrhose, car elle n'évolue que rarement vers cette maladie. C'est une maladie grave, rare, inflammatoire chronique des voies biliaires et intra-hépatiques. Elle touche généralement les femmes qui ont une prédisposition génétique et se déclare entre l'âge de 35 et 50 ans. Bien qu'elle ait longtemps été considérée comme une maladie auto-immune, les scientifiques s'accordent sur le fait qu'elle puisse être également générée par d’autres facteurs (tabac, pollution, agents chimiques). Bien que handicapante, cette maladie n'engage que très rarement le pronostic vital, sauf dans les stades avancés. 

Cirrhose : une technique pour inverser les dégâts sur le foie

Des chercheurs américains révèlent un moyen qui pourrait inverser la détérioration du foie en cas de cirrhose.

Votre foie peut développer une cirrhose sans boire une goutte d'alcool

Un médecin britannique explique comment certaines personnes peuvent développer une cirrhose à cause de leur alimentation alors qu'elles ne boivent pas une seule goutte d'alcool.