cirrhose biliaire primitive

Les dernières actualités

Cirrhose biliaire : la prise en charge

Chronique, la cirrhose biliaire (ou cholangite biliaire) est une maladie inflammatoire des petits canaux qui conduisent la bile à l'intérieur du foie. Les symptômes sont absents pendant les premières années voire la première décennie de la maladie. Comment décèle-t-on cette pathologie ? Quelle est sa prise en charge ?

Anticorps anti M2 : l'examen pour diagnostiquer une cirrhose biliaire primitive

La cirrhose biliaire primitive (CBP) ou cholangite biliaire primitive est souvent appelée cirrhose, mais n’en est pas une. Pour pouvoir la distinguer de la « vraie » cirrhose hépatique et pouvoir la traiter, le médecin va prescrire un examen spécifique.

Cirrhose biliaire primitive : comprendre les anticorps

La cirrhose biliaire primitive est une pathologie hépatique (c'est-à-dire qui touche le foie) chronique rare. Les femmes d’environ 50 ans sont les plus touchées par cette maladie auto-immune qui entraîne une inflammation et des lésions des voies biliaires et hépatiques, ce qui empêche l’écoulement normal de la bile. Pour bien cerner la cirrhose biliaire primitive, comprendre les anticorps est essentiel. 

Cirrhose biliaire primitive : un régime alimentaire spécialisé ?

La cirrhose biliaire primitive est une maladie grave du foie qui touche plus les femmes que les hommes, généralement de plus de 50 ans. Une fois la maladie déclarée, un régime alimentaire spécialisé peut être prescrit pour diminuer les symptômes et améliorer les conditions de santé et de vie au quotidien.

Cirrhose biliaire primitive : la fatigue est-elle un signe ?

La cirrhose biliaire primitive est une pathologie chronique du foie. Cette maladie est généralement assez peu connue puisqu’elle est assez rare. Elle touche dans 90 % des cas des femmes et essentiellement celles ayant entre 40 et 60 ans. Pour pouvoir déceler cette pathologie, il faut connaître ses symptômes et se demander si, en cas de cirrhose biliaire primitive, la fatigue est un signe. 

Cirrhose biliaire primitive : un régime alimentaire spécialisé ?

La cirrhose biliaire primitive est une maladie grave du foie qui touche plus les femmes que les hommes, généralement de plus de 50 ans. Une fois la maladie déclarée, un régime alimentaire spécialisé peut être prescrit pour diminuer les symptômes et améliorer les conditions de santé et de vie au quotidien.

Cirrhose : les causes auxquelles on ne pense pas

Les cirrhoses sont responsables de 15 000 décès par an en France selon la société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE). La principale cause est l’alcool, suivie de près par les hépatites virales chroniques (B et C) ou encore l'obésité. Mais elles peuvent aussi être liées à d’autres causes : parasites, intoxications médicamenteuses…Medisite a fait le point avec le Dr Nicolas Veyrie, chirurgien général et digestif à l'IOCP de Paris.

Votre foie peut développer une cirrhose sans boire une goutte d'alcool

Un médecin britannique explique comment certaines personnes peuvent développer une cirrhose à cause de leur alimentation alors qu'elles ne boivent pas une seule goutte d'alcool.

Les symptômes d'une cirrhose avancée ?

La cirrhose est une pathologie hépatique, c'est-à-dire une maladie du foie due à la consommation excessive d’alcool sur une longue période. Cette maladie peut durer longtemps et entraîner de graves problèmes. Il est donc utile de savoir rapidement détecter les cirrhoses et leurs symptômes. Il est également nécessaire de savoir repérer les symptômes d’une cirrhose avancée. Voyons lesquels doivent retenir votre attention.

Cirrhose biliaire : les symptômes

Forme atypique de cirrhose, la cirrhose biliaire primitive touche majoritairement la population féminine entre 40 et 50 ans. Si la plupart des cirrhoses sont dues à une hépatite virale ou à une consommation excessive d'alcool, cette pathologie spécifique serait plutôt d'origine auto-immune. Comment se caractérise-t-elle ? En voici les principaux symptômes. 

Cirrhose biliaire secondaire : symptômes

Associée dans l’opinion publique à la consommation excessive et prolongée d’alcool, la cirrhose est une maladie du foie aux conséquences irréversibles qui peut aussi être provoquée par d’autres facteurs que l’alcoolisme. En cas de cirrhose biliaire secondaire, quels sont les symptômes ? 

Cirrhose biliaire primitive : symptômes

Neuf cirrhoses sur dix sont associées à une consommation excessive d’alcool ou à une hépatite virale. La cirrhose biliaire primitive est une forme de cirrhose atypique qui touche principalement les femmes âgées de 40 à 50 ans. La cause de la maladie n’a pas été clairement identifiée, mais on pense qu’elle pourrait être d’origine auto-immune. Elle évolue en quelques années et peut entraîner la mort du patient si elle n’est pas prise en charge. Les symptômes de la cirrhose biliaire primitive existent : apprenez à les reconnaître pour éviter les complications.