Fatigue : un symptôme de cholestérol

Fatigue : un symptôme de cholestérol©iStock

Les médecins recommandent de surveiller son taux de mauvais cholestérol (LDL), car les graisses accumulées dans les artères peuvent les boucher partiellement ou complètement. Selon les artères touchées, cette obstruction peut entraîner de graves complications cardiovasculaires. Un taux de cholestérol élevé explique parfois une fatigue anormale, mais les causes de la fatigue sont nombreuses.

Publicité

Symptômes d’un taux de cholestérol élevé

En général, l’hypercholestérolémie se caractérise d’abord par une douleur thoracique (angine de poitrine). Cette douleur, décrite comme un coup de poignard, se doit à une mauvaise oxygénation du cœur (le sang n’arrive plus normalement jusqu’au muscle cardiaque). Une perte de sensibilité et de tonus musculaire est souvent observée, dans différentes parties du corps selon les patients. Un taux de cholestérol élevé se traduit également par des troubles visuels et de la marche, des vertiges, un essoufflement, des maux de tête et une fatigue.

Publicité

Pourquoi suis-je fatigué ?

La fatigue n’est pas toujours synonyme d’hypercholestérolémie. Une sensation d’épuisement (l’asthénie) survient parfois sans raison apparente et perdure même si le sujet a un sommeil de qualité et dort plus longtemps. La fatigue peut être aussi causée par le stress, l’anxiété, un état dépressif, une grossesse, un trouble du métabolisme, un médicament, une mauvaise alimentation ou une pathologie.

Comment faire baisser mon taux de cholestérol ?

De bonnes habitudes alimentaires et la pratique d’une activité physique régulière suffisent souvent à réduire le taux de cholestérol. Côté alimentation, bannissez les aliments riches en graisses animales et en acides gras, notamment la charcuterie et les produits laitiers. Privilégiez les fruits, les légumes et les fibres alimentaires.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité