Cholestérol et triglycérides : bien comprendre ses résultats d'analyse

Cholestérol et triglycérides : bien comprendre ses résultats d'analyse©iStock

La mesure du taux de cholestérol est l’une des analyses médicales les plus souvent prescrites par les médecins. Elle s’inscrit généralement dans le cadre d’un bilan lipidique plus complet comprenant l’évaluation du LDL cholestérol, du HDL cholestérol et des triglycérides.

Publicité
Publicité

Cholestérol et triglycérides : pourquoi ?

Le cholestérol et les triglycérides sont des graisses naturelles de l’organisme humain. Mais lorsque ces corps lipidiques présentent une trop forte concentration sanguine, ils augmentent considérablement le risque de formation de plaques d’athérome. Dans le langage médical, on parle d’athérosclérose. Or, cette forme de dégénérescence artérielle constitue l’un des principaux facteurs de risque de l’accident vasculaire cérébral (AVC) ou de l’infarctus du myocarde. La réalisation d’un bilan lipidique représente donc, pour le médecin, un outil permettant de quantifier le risque cardiovasculaire présenté par un patient et, si besoin, de prendre des mesures thérapeutiques adaptées.

Cholestérol et triglycérides : comment ?

Publicité

L’évaluation du LDL cholestérol, du HDL cholestérol et des triglycérides est obtenue par l’analyse d’un prélèvement sanguin réalisé par ponction veineuse au niveau du pli du coude. Le patient doit avoir obligatoirement observé un jeûne de 12 h au préalable. Les résultats sont généralement indiqués en g/l ou en mmol/l. Voici les valeurs considérées comme normales :
- LDL cholestérol : inférieur ou égal 1,6 g/l ;
- HDL cholestérol : supérieur ou égal 0,35 g/l ;
- cholestérol total : inférieur ou égal à 2 g /l ;
- triglycérides : inférieur ou égal 2g/l.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité