Bilan lipidique : à jeun ou pas ?

Le bilan lipidique permet de faire le point sur le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Ainsi, le terme dyslipidémie indique une anomalie du taux de lipides dans le sang. On parle alors soit d'hyperlipidémie, soit d'hypolipidémie. Quel est l'intérêt du bilan lipidique, et quelles sont les précautions à prendre avant la réalisation de cet examen ?

Publicité
Publicité

5991137-inline-500x333.jpg© Istock

Intérêt du bilan lipidique

Un bilan lipidique permet de mesurer le taux de cholestérol (le bon et le mauvais) et de triglycérides dans le sang. Il permet de contrôler l'efficacité d'un traitement hypolipidémiant (comme le fénofibrate ou les statines), mais ses résultats donnent également une indication sur les risques de développer une maladie cardio-vasculaire. En résumé, un taux élevé de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et de triglycérides associé à un taux de cholestérol HDL (bon cholestérol) bas est signe d'anomalie du bilan lipidique. Un taux de cholestérol HDL élevé a un effet protecteur sur les maladies cardio-vasculaires. Un taux de cholestérol très bas indique une maladie infectieuse, un cancer, une malnutrition ou une hyperthyroïdie.

Publicité

Précautions à prendre avant un bilan lipidique

Publicité

Un bilan lipidique devrait être réalisé en moyenne tous les 5 ans chez l'adulte en bonne santé. Il s'agit d'une simple prise de sang effectuée au laboratoire de votre choix. Il est préférable d'être à jeun depuis au moins 12 heures, d'éviter tout excès alimentaire ou d'alcool 4 jours avant le bilan, et de ne pas pratiquer une activité physique intense avant la prise de sang. Il est également conseillé d'indiquer au laboratoire si vous prenez des médicaments. Les résultats sont obtenus le jour même, mais seul un médecin sera habilité à bien interpréter les résultats en fonction de chaque individu.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité