Coeur : le cholestérol accusé à tort ?
Publicité

Cholestérol et infarctus : aucun rapport ?

Un taux de cholestérol élevé n’est donc pas synonyme de maladies cardio-vasculaires ?
Publicité
Dr Michel de Lorgeril : "L’élévation du taux de cholestérol n’est pas en elle-même la cause des accidents cardio-vasculaires. Elle peut par contre traduire des altérations du mode de vie ou de nos paramètres biologiques qui sont les vraies causes des maladies cardio-vasculaires. En clair, le cholestérol est un mauvais indicateur de risque . De nombreuses études vont dans ce sens. Dès les années 70, les données montrent que la mortalité cardiaque reste globalement la même, quel que soit le taux de cholestérol dans le sang. Notre mode de vie et nos conditions d’existence diminuent notre espérance de vie , pas le cholestérol."

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité