Hypercholestérolémie : comment suivre un régime anticholestérol ?

Suivre un régime anticholestérol revient essentiellement à adopter une alimentation saine et équilibrée. Des aliments anticholestérol sont aussi à privilégier pour accroître l’efficacité du régime.

Publicité
Publicité

© Istock

Régime anticholestérol : les aliments à éviter

Le régime anticholestérol ne repose pas sur l’éviction totale des aliments riches en cholestérol. Pourquoi ? Tout simplement parce que le cholestérol d’origine alimentaire n’a pas beaucoup d’impact sur la cholestérolémie : près de 80 % du cholestérol est produit par le foie… Le régime anticholestérol consiste plutôt à limiter les aliments riches en acides gras saturés et acides gras trans, qui favorisent la production du mauvais cholestérol (LDL-cholestérol) au détriment du bon cholestérol (HDL-cholestérol). En pratique, il faut surtout éviter les matières grasses d’origine animale (beurre, etc.), les laitages entiers, les viandes grasses, les fritures, la charcuterie, les viennoiseries, les plats industriels…

Publicité
Régime anticholestérol : les aliments autorisés

Le régime anticholestérol autorise de nombreux aliments : volailles, fruits et légumes frais, poissons, céréales non raffinées… Même les œufs, dont le jaune est pourtant riche en cholestérol, peuvent être consommés 2 à 3 fois par semaine. Il faut aussi inviter autant que possible les aliments anticholestérol à vos menus. Parmi les principaux d’entre eux figurent la pomme, le son d’avoine, l’avocat, la noix de cajou, la carotte, l’oignon, l’ail et tous les poissons gras (thon, sardine, maquereau). Chacun de ces aliments combat directement l’hypercholestérolémie ou ses effets sur le système cardiovasculaire grâce à leur teneur en fibres, en antioxydants et/ou en acides gras essentiels.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité